Quand tailler un hibiscus en pot ou en pleine terre et comment faire ?

Par Gerry
Liens commerciaux

Les hibiscus sont de belles plantes arbustives originaires de l’Asie, de la Chine et du Taïwan en particulier. Leurs fleurs en forme de grosse trompette ont l’air décidément exotiques et c’est pourquoi de nombreux jardiniers et admirateurs des plantes d’intérieur les prisent grandement. Côté entretien, cette plante n’est pas trop exigeante, mais il existe toujours des opérations à ne pas négliger, telles que l’élagage. Quand tailler un hibiscus en pot ou un en pleine terre et comment faire ?

Entretien des hibiscus : gros plan sur l’élagage

tailler un hibiscus extérieur quand comment faire conseils pratiques

L’hibiscus en pot se sent plus à l’aise à des températures comprises entre 18 et 26 °C. Si la température extérieure est constamment au-dessus de 15 °C, vous pouvez sortir votre hibiscus en pot à l’extérieur, le disposant à mi-ombre et à l’abri des vents. Une fois qu’il commence à fleurir, il ne faut plus le déplacer comme on risque d’entraver le processus et même de déclencher la chute des fleurs. En automne, quand la température redescend en dessous de 15 °C, on fait rentrer l’althéa pour l’hiver.

Taille de l’hibiscus en pot

tailler un hibiscus en pot quand comment faire astuces entretien
Liens commerciaux

Un hibiscus adulte peut atteindre une hauteur de 5 mètres et bien que ce ne soit jamais le cas des spécimens en pots, ces plantes ont tendance à devenir trop grosses pour leurs récipients et en même temps – dégarnies et chétives. Il faut donc les couper quelque peu pour les entretenir sains et attractifs. On peut le faire chaque année pour maintenir non seulement un port compact, mais aussi une abondance pendant sa floraison estivale.

Compte tenu que la mauve en arbre fleurit sur les pousses de l’année, on la taille au printemps, au mois de mars, par exemple. On retire tout le bois mort ou endommagé et les tiges trop denses près du sein de la plante pour l’aérer. Réduisez les tiges de l’hibiscus de 15-20 cm pour contrôler son hauteur et sachez que plus il est coupé, plus dense il deviendra.

Quand tailler un hibiscus d’extérieur

tailler un hibiscus quand comment faire conseils pratiques fin hiver

Quand tailler un hibiscus en pleine terre est l’autre question que beaucoup de jardiniers se posent. Selon les experts, le meilleur moment pour la taille est à la fin de l’hiver ou au début du printemps. D’habitude, on taille l’hibiscus d’extérieur entre le début et la mi-février pour les zones à climat doux et pendant la première moitié de mars pour les régions frais. Pendant cette période, les plantes sont au début de leur phase de croissance et une taille précoce appropriée peut en fait favoriser la formation de pousses et ramifications, et donc de fleurs.

L’Hibiscus de Syrie (Hibiscus Syriacus) en pleine terre peut être taillé de plusieurs manières. Tout d’abord, on effectue une taille d’entretien au printemps pour promouvoir la ramification et maintenir la forme de la couronne. Tous les autres élagages sont pour façonner l’arbuste.

La taille de rajeunissement se fait régulièrement pour toutes les espèces d’hibiscus, c’est-à-dire une fois par an. C’est une plante à croissance lente et sauter un an ne fera pas du mal, mais il vaut mieux être régulier. Alors, si elle commence à produire moins de fleurs, la tailler à 75 cm du sol à peu près en laissant deux à trois nœuds sur chaque branche latérale est une bonne idée.

La première fois que vous taillez un jeune hibiscus de jardin, coupez-le d’environ un tiers, en laissant deux ou trois nœuds sur chaque branche, permettant ainsi à une nouvelle pousse d’émerger rapidement. Retirez les tiges faibles, trop longues ou malades et les branches croisées ou celles qui poussent vers l’intérieur de la plante.

 À lire aussi : Comment protéger le laurier rose du gel en 4 gestes simples ?

Comment effectuer la taille des hibiscus

quand tailler un hibiscus comment faire conseils pratiques astuces
Liens commerciaux

Pour commencer, préparez vos outils – les lames de vos sécateurs doivent être affûtées et désinfectées avec de l’alcool à brûler. Puis, inspectez la plante pour identifier les branchettes compromises à retirer. Coupez toutes les branches mortes et malades pour aider la plante à concentrer son énergie sur la nouvelle croissance. Laissez deux ou trois nœuds entre le tronc et le point de votre coupe, en coupant à environ 5 mm après le nœud. Finalement, retirez toutes les branchettes qui se croisent ou qui poussent vers le tronc central pour favoriser la circulation de l’air et la pénétration de la lumière.

À lire également : Comment faire revivre un cactus de Noël mou ?

Liens commerciaux


Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt