Humidité dans le poulailler ? Voici les astuces de grand-mère pour maximiser la santé des oiseaux

Par Amélie Lafon
Liens commerciaux

Pluie, brouillard, neige… Comment faire face aux conditions météorologiques dans la basse-cour ? Comment éviter l’humidité dans le poulailler ? Est-il dangereux pour la santé des animaux ? Découvrez comment maximiser le bien-être et la productivité des oiseaux domestiques en hiver.

Comment l’humidité du poulailler affecte-t-elle les oiseaux ?

comment l'humidité du poulailler affecte t elle les oiseaux

Les poules ont besoin d’eau comme tout autre être vivant, mais pour boire. Si la quantité d’eau est trop importante dans le milieu ambiant (inondation / humidité de l’air), cela peut causer des problèmes de santé. Les éleveurs disent que les meilleurs taux d’humidité pour un poulailler se situent entre 40 et 60 %. Nous vous conseillons donc de le vérifier quotidiennement, surtout en hiver lorsque les jours sont plus courts et les pluies — plus fréquents. De plus, les scientifiques ont prouvé qu’un taux d’humidité supérieur à 70 % provoque des maladies chez les poules et une perte de poids significative. Par exemple, si l’humidité du poulailler est trop élevée, les excréments en décomposition libèrent plus de gaz nocifs, ce qui entraînera des maladies respiratoires chez les oiseaux.

⇒ Ainsi, si vous construisez un poulailler ou si vous le préparez pour l’hiver, gardez à l’esprit que les poules résistent beaucoup plus au froid qu’à l’humidité.

Comment sécher un poulailler ?

comment éviter la condensation dans un poulailler humidité (1)
Liens commerciaux

Que faire si le poulailler est déjà affecté ? Comment diminuer l’humidité ? Les astuces suivantes vous permettront d’éviter le développement de moisissures, de mildiou et de bactéries :

  • Améliorez la ventilation en plaçant des évents dans l’avant-toit du poulailler.
  • Nettoyez les excréments (vous devriez le faire quotidiennement) et ajoutez-les au compost.
  • Enlevez la vieille litière, car elle a probablement déjà accumulé beaucoup d’humidité.
  • Utilisez un ventilateur pour augmenter la circulation de l’air et faire sécher le poulailler plus rapidement.
  • Une fois le poulailler sec, appliquez une couche uniforme de ce mélange : Terre de diatomée et Chaux de grange.

Comment éviter la condensation dans un poulailler ?

aménager le poulailler en hiver oiseaux doméstiques

Avez-vous de la paille dans le poulailler ? Pendant l’hiver, pensez à ajouter aussi des copeaux de bois. Ils garderont l’endroit plus chaud et plus sec. En ce qui concerne la literie, elle doit être environ 15 cm de profondeur en hiver. En été, 5-6 cm sont absolument suffisants.

En cas d’inondations fréquentes, il est conseillé d’installer des drains (pierrées). Il faut absolument éviter la formation de boue sur le sol. De plus, si vous en avez la possibilité, ajoutez un toit, une couverture ou une protection contre la pluie, la neige et le grésil. Cela vous évitera bien des ennuis.

Une autre astuce consiste à peindre les murs et les nichoirs à l’intérieur du poulailler avec une peinture au latex à faible teneur en COV. Cela empêche le bois d’absorber l’excès d’humidité présent dans l’air et réduit les niveaux de moisissure.

Et voici notre dernière idée ! Isolez bien les nichoirs en utilisant un film isolant double-face en aluminium. Pour le fixer, vous aurez besoin de ruban adhésif. Mesurez donc les murs et le toit et placez-le film dans la partie intérieure. Cela permettra également à vos poules de rester au chaud pendant les mois froids, ce qui influencera la ponte des œufs. Comme vous le savez probablement déjà, les poules pondent plus souvent en été et cela est dû à la température.

À lire également : Comment empêcher les rats de manger les graines des poules ? Astuces pour les éloigner du poulailler

Liens commerciaux


Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt