Comment tailler l’hibiscus d’intérieur et d’extérieur ?

Par Amélie Lafon
Liens commerciaux

Connu aussi sous le nom d’althéa, l’hibiscus fait partie des arbustes à fleurs les plus appréciés par les jardiniers. La raison, c’est que cette plante a une floraison vraiment prolongée et peut résister aux changements de temps en survivant dans l’énorme diapason de -20 degrés à +40 degrés ! C’est incroyable, mais c’est vrai ! De plus, l’althéa a un feuillage et des fleurs particulièrement ornementales. Afin de profiter de sa beauté l’année suivante également, vous devrez la tailler après la période de floraison. Alors, voici comment tailler l’hibiscus d’intérieur et d’extérieur.

Comment tailler l’hibiscus de jardin ?

Comment tailler l'hibiscus de jardin

La taille de l’hibiscus se fait généralement au début du printemps (mars-avril). Cela permet de stimuler le bourgeonnement des nouvelles pousses, mais aussi de rajeunir les plantes après leur longue sieste hivernale. Cependant, certains jardiniers effectuent une deuxième taille en cours d’année (en septembre-octobre) afin de favoriser la formation de hampes florales aux extrémités des nouvelles branches. Après, il est nécessaire d’appliquer une couche de paillis.

La différence est qu’au printemps, on procède à une coupe sévère, tandis qu’en automne, on se contente d’entretenir l’arbuste par un cisaillement uniforme de l’extrémité des branches ou par l’élimination sélective des branches anciennes, ligneuses et non florifères.

* Faites attention et évitez la période de gel, quelle que soit la saison à laquelle vous taillez votre hibiscus. Vérifiez d’abord la prévision météo. Vous pouvez également consulter le calendrier lunaire afin de choisir le bon moment.

Quand et comment tailler un hibiscus d’intérieur ?

Quand et comment tailler un hibiscus d'intérieur

Liens commerciaux

Le meilleur moment pour tailler un hibiscus en pot est par temps ensoleillé, de préférence au printemps. Si vous suivez son cycle naturel, vous devrez l’hiverner dans un endroit sombre comme une cave ou un garage frais. Si vous prévoyez de l’accueillir et de l’hiverner dans un endroit ensoleillé et chaud, alors taillez-la maintenant – en automne.

Vous pouvez procéder à une taille complète, en ramenant chaque branche à 2 ou 3 nœuds. Cela donne souvent les meilleurs résultats, en créant une plante bien formée. Cependant, si vous souhaitez conserver quelques fleurs, procédez à une taille sélective. N’oubliez pas que dans les deux cas, vous ne devez pas enlever plus d’un tiers de la plante. Cette opération permet à l’althéa à se ramifier. Par conséquence, de jolies fleurs apparaîtront sur les repousses au cours de l’année.

Lorsqu’il s’agit d’un hibiscus en pot, vous devez également envisager de tailler les racines tous les deux ans. Cela peut être difficile si votre plante est déjà un arbre. Alors, retournez le pot et coupez les 5 cm du bas avec un couteau stérile bien aiguisé. C’est important, sinon vous risquez de blesser les racines ou de les contaminer avec une maladie fongique ou bactérienne. Ajoutez ensuite quelques centimètres de bonne terre sur le dessus et rempotez votre plante.

Quel paillage pour les hibiscus ?

Quel paillage pour les hibiscus de jardin

En automne, il est important d’aider l’arbuste à passer l’hiver en paillant généreusement à son pied. Si vous l’avez déjà fait au printemps ou en été, il suffit de le renouveler (si nécessaire) en posant une couche épaisse. Utilisez un paillis organique de copeaux de bois, d’écorces ou même de paille. Cela aidera à préserver l’humidité et la chaleur du sol autour de votre hibiscus.

Tuto vidéo sur comment tailler l’hibiscus d’extérieur


À lire également :

  1. Hibiscus de jardin persistant : Comment tailler et entretenir l’althéa ?
  2. Hibiscus de jardin ou althéa : conseils de culture et d’entretien de l’arbuste ornemental sans égal
Liens commerciaux


Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt