Comment protéger les plantes extérieures en pot du gel et du froid ? Méthodes de pro pour éviter les dégâts

Auteur: Hélène Proux

Un jour il fait 18°C et le temps est ensoleillé, et le lendemain, il fait 0°C avec du gel au sol. Oui, c’est le printemps, une période magique de l’année où la vie bourgeonne et où les thermomètres deviennent fous. Pour beaucoup d’entre nous, cette saison présente l’un des plus grands défis en matière de jardinage. Les dommages causés par le gel aux racines et aux feuilles des végétaux, ainsi que les fissures sur l’écorce, sont les effets négatifs des fortes baisses de température. Comment protéger vos plantes extérieures en pot, trouvez dans le texte ci-dessous !

Quelles sont les plantes extérieures en pot les plus sensibles au gel ?

protéger les plantes du gel


Un gel inattendu au printemps ou à l’automne peut rapidement dévaster votre jardin. Au début de la saison de croissance et de floraison, il est particulièrement destructeur pour les plantes en pots en extérieur et les jeunes pousses dans le potager. Les caprices de la belle saison peuvent forcer même les plantes déjà établies à devenir dormantes et non productives. Voici une liste des espèces cultivées en conteneurs les plus vulnérables au gel et au vent froid.

1. Les plantes tendres comme les avocats, les fuchsias vivaces, les bougainvilliers, les bégonias, les impatiens, les géraniums colorés et les plantes grasses.

2. Les agrumes, les palmes tropicales, les azalées et les rhododendrons en pot.

protéger les plantes du vent


3. Les plantes vivaces comme le canna, l’oreille d’éléphant, le caladium et le dahlia. (Avant une gelée meurtrière, pensez à les stocker dans un endroit sec et frais).

À quelle température devez-vous couvrir vos plantes pour les protéger du gel ? 

Le gel se produit à des températures inférieures à 0°C. Cependant, les spécimens sensibles au gel doivent être protégés avant que les températures ne descendent aussi bas.

Couvrez les plantes avant la tombée de la nuit

protéger les plantes en pot du gel

Si vous devez couvrir vos plantes extérieures en pot avant une forte gelée, faites-le avant le crépuscule. Si vous attendez la tombée de la nuit, la plupart de la chaleur accumulée dans votre jardin se sera dissipée.

Quel que soit le type de couverture que vous utilisez, assurez-vous qu’elle s’étend jusqu’au sol de chaque côté du conteneur. Ne laissez aucune ouverture permettant à la chaleur de s’échapper. Si vous le pouvez, il est également conseillé d’utiliser des piquets pour empêcher les matériaux, notamment le plastique, de toucher le feuillage. Toutefois, ne fixez pas ou ne rassemblez pas votre couverture sur le tronc, car cela empêcherait la chaleur rayonnant du sol d’atteindre la plante.

protéger les plantes pour l'hiver

Le matin, après le dégel, retirez les couvertures. Si vous ne le faites pas, la plante risque de sortir de sa dormance et de recommencer à pousser activement, ce qui la rendra encore plus vulnérable aux dommages causés par le gel à l’avenir.

protéger les plantes extérieures du gel

Avec quoi pouvez-vous couvrir les plantes contre le gel ?

  • draps de lit ou couvertures
  • toiles de protection
  • un pot de fleurs ou un seau inversé
  • des bidons de lait dont le fond a été découpé
  • toiles antigel (elles peuvent protéger certaines plantes contre des températures aussi basses que -7°C.)
  • couvertures de jardin

protection plante extérieur gel du printemps

Protection du gel : comment couvrir les plantes avec une cloche ?

avec quoi protéger les plantes du gel

Les cloches sont des couvertures en verre ou en plastique que l’on place au-dessus des plantes. Les grandes bouteilles en plastique coupées ou les récipients de lait peuvent être transformés en cloches faites maison, à enfoncer dans le sol. Retirez-les pendant la journée pour permettre aux plantes de bénéficier de la chaleur et de l’énergie du soleil.

Enveloppez les pots

tissu pour couvrir les plantes contre le gel

Si des températures exceptionnellement basses sont prévues, il suffit d’envelopper le pot dans une couverture épaisse, du papier bulle ou tout autre matériau qui assurera l’isolation pendant la vague de froid intense. Ces couvertures protectrices permettront d’emprisonner la chaleur et de la garder dans la zone des racines. Lorsque les températures atteignent le niveau de sécurité, les couvertures peuvent être retirées.

sac pour couvrir les plantes contre le gel

Tissu pour couvrir les plantes contre le gel

comment couvrir les plantes extérieures en pot contre le gel

Protéger les plantes extérieures en pot du gel : isolation intérieure du pot

protection des plantes en hiver

Avant de planter, vous pouvez tapisser les parois intérieures du pot de mousse. Comme la plupart des racines d’une plante qui pousse dans un conteneur se trouvent à l’extérieur de la motte et près des parois du pot, la mousse les isolera du froid.

Pot dans le pot

protection antigel plante extérieure en pot

Insérez votre pot dans un pot plus grand pour une protection supplémentaire. Cela fonctionnera mieux si le pot plus grand a des parois épaisses ou une isolation. L’espace entre les deux conteneurs peut être rempli de cacahuètes en mousse ou d’un autre type de matériau isolant.

Choisissez le bon pot pour éviter les dégâts des baisses soudaines de température

couvrir les plantes en hiver pour les protéger du gel

Lorsque vous faites du jardinage en conteneurs dans des climats plus frais qui connaissent des températures glaciales, il est bon d’utiliser des pots non poreux, comme le métal, le plastique ou le synthétique, qui absorbent l’eau. En revanche, les récipients poreux non traités, comme la terre cuite et la céramique, ont tendance à se fissurer et à se casser avec le gel et le dégel.

Si vous vivez dans un climat où les températures descendent en dessous de zéro, il est bon de peindre l’intérieur des pots poreux avec une peinture pour piscine. La couche de peinture empêche l’humidité de pénétrer dans la surface poreuse et de provoquer des fissures.

Même s’ils absorbent l’eau, les pots en bois conviennent généralement bien, car ils ne se fissurent pas. Veillez simplement à choisir du cèdre, du séquoia ou d’autres bois connus pour être plus résistants à la pourriture et donc plus durables.

Élevez le pot

protection des plantes contre le gel

Les plantes ornementales en pot entrent généralement en dormance pendant l’hiver et ne boivent pas autant d’eau. Par conséquent, il ne sera pas nécessaire de placer des soucoupes sous le fond du pot. Placez plutôt vos conteneurs sur des « pieds » ou des briques pour les élever au-dessus du sol. Les soucoupes retiennent l’eau qui gèle lorsque les températures baissent et la glace empêche l’écoulement de l’humidité par les trous de drainage. Le résultat est un sol constamment détrempé, ce qui entraîne souvent le développement de la pourriture des racines, une maladie souvent fatale pour les végétaux. Quelle que soit la période de l’année, gardez à l’esprit que vous devez maintenir l’écoulement de l’eau afin d’atténuer le stress de vos plantes extérieures en pot.

Thérapie de groupe pour protéger les plantes extérieures en pot du gel et du froid

couvrir les plantes contre le gel

Si vous avez beaucoup de plantes en pot à l’extérieur, regroupez-les. Comme les humains et les animaux, les plantes peuvent contribuer à se réchauffer mutuellement lorsqu’elles sont placées les unes à côté des autres.

Enterrez le pot

protection des plantes en pot contre le gel

Creusez un trou dans le sol et placez la plante en pot dedans. Cela aidera à maintenir les racines à la température plus chaude du sol.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué