Quand tailler un poirier et comment le faire fructifier ?

Auteur: Paul Mano

C’est un vrai plaisir de profiter de ses arbres fruitiers au jardin, mais quand il s’agit de les tailler, on se pose souvent beaucoup de questions… Quand tailler un poirier ? Comment le faire pour qu’il produise des fruits ? La fin de l’hiver est-elle le moment idéal pour le faire ? Peut-on le faire en été ? Voyons ensemble comment procéder et faire fructifier votre poirier. C’est par ici !

Quand tailler un poirier et comment le faire fructifier ?

quand tailler un poirier 2022


Un poirier est un arbre fruitier qui peut atteindre 15 m de haut. La floraison a lieu au printemps et la fructification en été. Quelle est la meilleure période pour tailler un poirier ? À quel âge faut-il commencer à l’entretenir ? Focus sur la meilleure façon de prendre soin de l’un des arbres les plus appréciés du verger. Et les délicieuses tartes aux poires, c’est pour bientôt !

Quelle date pour tailler les arbres fruitiers ? Quand tailler un poirier ?

La taille, effectuée au bon moment, permet d’obtenir un fruitier productif, en bonne santé, et parfois de maîtriser une végétation exubérante. En règle générale, il est d’usage d’intervenir pour la taille d’hiver d’un fruitier, hors période de gel, c’est-à-dire après la chute des feuilles et avant l’apparition des bourgeons floraux, fin février / mars, avec une préférence pour la fin de l’hiver (février/mars) pour les arbres à pépins, et plutôt l’automne (fin octobre / début novembre) pour les fruitiers à noyaux. Ceci, en raison de la descente de sève, pour éviter les écoulements, mais avant l’hiver où ils se trouvent en situation de faiblesse. Vient ensuite la taille en vert pour certaines espèces (pas les poiriers). Selon les fruitiers, la taille d’été intervient avant les récoltes ou juste après, entre juin et septembre. Voilà, vous savez maintenant quand tailler un poirier.

quand tailler les arbres fruitiers en été ou en hiver 2022


Comment faire fructifier un poirier ?

Comme c’est le cas pour de nombreux arbres fruitiers, le principe de taille du poirier diffère selon l’âge de la plante. Il y a dans un premier temps la taille de plantation qui intervient, comme son nom l’indique, au moment de la mise en terre de l’arbuste. Ensuite, c’est au tour de la taille d’entretien. En effet, une fois le poirier planté et taillé une première fois, l’entretien consiste à effectuer une taille de fructification. Sa fréquence variera en fonction de la forme du poirier. Gardez à l’esprit que, dans tous les cas, la meilleure période pour tailler un poirier est en hiver. Toutefois, une taille supplémentaire en été peut parfois permettre d’obtenir de plus grosses poires.

Assez récemment, certains jardiniers se tournent vers une pratique de la taille plus douce. Celle-ci, moins traumatisante pour les arbres, s’effectue moins régulièrement que la taille d’entretien. Son avantage est qu’elle peut être pratiquée tout au long de l’année. Veillez particulièrement à ne pas le faire pendant les périodes suivantes :

  • La reprise de la circulation de la sève du début de printemps (écoulements importants) et celle, plus légère, de septembre
  • Les périodes de gel (les arbres fruitiers gelés, ça existe !)  et de fortes chaleurs associées à la sécheresse

Pour résumer, tout arbre fruitier a besoin d’un entretien pollen nécessaire à la fécondation pour optimiser la production de fruits et pour veiller au bon équilibre de l’arbre en général.

comment faire fructifier votre poirier 2022

Pourquoi mon poirier ne donne-t-il pas de fruits ?

Sachez d’abord que les poiriers comme les pommiers ne sont pas autofertiles. En effet, chacun d’entre eux nécessite un pollinisateur. En général, ce sont les abeilles qui fournissent un pollen compatible et assurent la fécondation grâce à la présence de pépins qui permettront aux fruits de se développer. En général, pas de souci pour les pommiers qui, grâce à la présence d’autres pommiers dans le voisinage, profitent des visites régulières des abeilles qui apportent le pollen nécessaire à la fécondation. Si vous avez un pommier, les insectes doivent également butiner votre poirier.

Si vous n’avez pas de fruits sur votre poirier, l’explication la plus simple est que dans votre voisinage, il n’y a pas une variété de poirier différente de la vôtre, fleurissant à peu près en même temps pour que les abeilles puissent apporter le pollen compatible et fécondant. Si vous avez un second poirier qui ne fleurit pas, il se peut tout simplement qu’il soit encore trop jeune pour porter des fleurs. La patience est de rigueur : nous vous conseillons d’attendre l’an prochain et de ne pas le tailler. Ainsi, vous éviterez l’élimination d’éventuels bourgeons floraux. Enfin, si vous avez fait le choix de deux poiriers, veillez à ce que vos deux variétés soient compatibles entre elles. Rien ne vous empêche de peaufiner votre fameuse recette de crumbles aux poires d’ici là !

poirier qui ne donne pas de fruits 2022

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué