Pointes des feuilles qui noircissent : Quelles en sont les causes ? Comment y remédier ?

Par Claire Xavier
Liens commerciaux

Pourquoi le bout des feuilles devient noir ? Quelles en sont les causes les plus fréquentes ? Quels bons gestes adopter pour y remédier ? Tout savoir pour des plantes d’intérieur en excellente santé !

pourquoi le bout des feuilles devient noir plantes vertes d'intérieur

Pointes des feuilles qui noircissent : Causes et remèdes

pointes des feuilles qui noircissent causes et solutions
Liens commerciaux

Les pointes des feuilles qui noircissent sont une anomalie qui doit en fait vous alerter, car elle indique un problème lié à la santé de votre plante d’intérieur. De l’arrosage à l’humidité, en passant par les apports d’engrais… les causes en sont multiples et je vous les dévoile toutes en vous expliquant aussi comment agir afin de préserver vos végétaux. Décryptage !

À lire également : Plantes vertes : pourquoi les pointes des feuilles brunissent ? Que faire et quelles sont les 4 raisons possibles !

Des arrosages non adaptés

Les arrosages mal adaptés sont l’une des raisons les plus fréquentes des extrémités noircies des feuilles. En premier lieu, l’excès d’eau fait gorger le substrat, ce qui altère la circulation de l’oxygène. Résultat : la pourriture des racines est au rendez-vous. Le développement des champignons survient aussi. En deuxième lieu, le manque d’eau peut être, lui aussi, à l’origine des pointes des feuilles qui noircissent. L’explication est super simple : la déshydratation fait sécher et flétrir le feuillage, elle contribue à la perte d’humidité, ce qui résulte en extrémités brunes ou noires.

À lire également : Faut-il couper les feuilles marron d’une plante ? Cela affectera-t-il sa santé ?

La solution : Pour éviter de telles complications, vous devez adapter les arrosages. Comment y parvenir ? Rassurez-vous, rien de plus facile ! Assurez-vous d’abord que les pots de vos végétaux sont munis de trous de drainage. Pour une meilleure évacuation de l’eau, vous pouvez étaler une couche de billes d’argiles au fond du récipient. L’utilisation d’un mélange de terreau bien drainant est également de mise. Ensuite, irriguez uniquement lorsque les quelques premiers centimètres du substrat sont secs. La fréquence dépend bien sûr du type de plantes. Alors que certaines sont particulièrement gourmandes en eau, d’autres n’en ont besoin qu’un à deux fois par mois. Je rappelle que l’arrosage des plantes d’intérieur en hiver se pratique moins fréquemment qu’en été.

À lire également : Pourquoi mon oranger du Mexique meurt ? 4 causes fréquentes des feuilles jaunes d’une plante qui dépérit

Le manque d’humidité

Après l’arrosage non adapté, c’est notamment le manque d’humidité qui favorise le noircissement des extrémités des végétaux. Comme vous le savez probablement déjà, la majorité de nos plantes d’intérieur sont d’origine tropicale, ce qui signifie qu’elles apprécient les niveaux d’humidité élevés.

En cas d’air ambiant très sec (un phénomène courant en hiver, vu du chauffage), le taux de transpiration chez les plantes augmente. Ainsi, elle perd de l’humidité plus rapidement qu’elle ne peut l’absorber via les racines. Le végétal se retrouve donc en stress hydrique, ce qui fait flétrir, brunir et enfin, noircir les bouts des feuilles.

La solution consiste donc à faire augmenter l’humidité. Voici la méthode la plus courante que je pratique : je remplis un flacon pulvérisateur d’eau non calcaire à température ambiante et j’en vaporise les feuilles de mes plantes tous les matins. Certaines personnes décident d’installer un humidificateur d’air dans leur pièce, mais cela pourrait coûter cher.

À lire également : Faut-il tailler les fleurs fanées du dipladénia ? Conseils de culture et entretien

prévenir les pointes des feuilles qui noircissent vaporiser plante verte d'intérieur

De mauvais apports d’engrais

Tout comme les arrosages, la fertilisation non adaptée peut, elle aussi, provoquer le noircissement du bout des feuilles des plantes d’intérieur. Dans les cas où ces dernières manquent de nutriments, surtout du fer et du zinc, la chlorose survient pour faire jaunir les feuilles. Lorsque le problème commence à s’aggraver, les extrémités noircissent au fur et à mesure.

Les apports excessifs d’engrais peuvent également endommager les végétaux vu de leur forte concentration en nutriments. Ils abîment les racines délicates qui ne peuvent plus correctement absorber les minéraux. Les extrémités noircies pointent alors le bout de leur nez.

La solution : Pour faire repartir une plante qui manque de nutriments, il vaut mieux vous procurer un fertilisant spécial pour plantes d’intérieur. Lisez attentivement les instructions du fabricant en matière de dosage et de fréquence d’apport. Ensuite, préférez l’application d’un engrais naturel pour plantes d’intérieur. Dans les cas d’une fertilisation importante, je vous recommande de rempoter le végétal après avoir enlevé l’ancien terreau et lavé les racines. Ainsi, il va mieux se reprendre dans un substrat frais.

À lire également : Feuilles jaunes de pachira : pourquoi et que faire ? Découvrez les 4 causes les plus communs et comment y remédier

La pourriture des racines

Certaines infections bactériennes peuvent causer la pourriture du système racinaire. Par conséquent, les feuilles commencent à noircir et la plante meurt rapidement. Isolez le végétal et agissez le plus vite possible afin d’augmenter ses chances de survie. Dépotez la plante, enlevez tout résidu de l’ancien substrat, lavez les racines et coupez celles qui sont pourries, brunes et malodorantes. Enfin, installez dans un terreau frais et arrosez. Veillez à vérifier la terre, comme je vous ai expliqué plus haut, avant d’irriguer.

À lire également : Faut-il arroser les hortensias en hiver ? Les erreurs à éviter

Faut-il couper les extrémités noircies des plantes ?

Vous connaissez déjà les causes et les remèdes pour les pointes des feuilles qui noircissent. Mais, une question persiste encore : faut-il les couper ? Je vous dévoile l’astuce de ma belle-mère qui s’est avérée assez efficace. Découpez la partie atteinte avec des ciseaux désinfectés et faites frotter ensuite de la cannelle sur la coupe pour accélérer la cicatrisation et prévenir le pourrissement. Si l’ensemble de la feuille est devenu noir, il vaut mieux tailler à la base. Et est-ce que cela vous est déjà arrivé de voir que les feuilles de vos plantes collent ?

Article connexe : Comment faire repartir un cactus de Noël ? 8 facteurs à prendre en considération pour le sauver

Liens commerciaux


Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt