Quand et comment planter un artichaut en pleine terre ? Suivez le guide !

Auteur: Paul Mano

Rassurez-vous, rien de grave si vous avez un cœur d’artichaut, ici, nous allons parler de la culture de ce légume un peu décrié au jardin alors que l’on aime bien l’avoir dans son assiette !  Savez-vous que planter un artichaut est relativement simple ? En plus, sa nature vivace permet d’en profiter plusieurs années et vous pouvez l’associer aussi bien au jardin d’ornement qu’au jardin potager. Sachez toutefois que l’artichaut entre dans la catégorie des géants du potager, pouvant atteindre 1,5 mètre de hauteur. Comment planter un artichaut en pleine terre ? Avec quels légumes l’associer ? On vous dit tout, profitez-en !

planter artichaut en pleine terre 2023


Comment planter un artichaut en pleine terre ?

L’artichaut apprécie les climats de type océanique, chauds ou tempérés. Il se plaira dans une terre humifère, fraiche, saine et profonde avec un pH du sol compris entre 6,5 à 7,5. Il craint les gelées sans protection. En ce qui concerne l’exposition, elle devra être chaude et ensoleillée.  L’artichaut a besoin d’espace. Pour ce faire, ménagez-lui un mètre entre les plants. Avant de semer les artichauts en pleine terre, il est bon d’améliorer votre sol en faisant un gros apport de compost. Par la suite, un apport d’azote organique peut se faire en avril ou en mai.

Comment planter un artichaut ? D’abord, semez les graines sur couche tiède en février-mars, 2 ou 3 par godets. Puis, installez un pied par mètre, dans un endroit bien exposé.  Ensuite, amendez la terre. Ce n’est pas terminé : en mars-avril, plantez l’artichaut dans un sol riche, bien amendé, en disposant du compost au fond. Nous vous recommandons d’utiliser les œilletons préalablement prélevés sur les pieds des adultes au printemps ou à l’automne de l’année passée. Enfin, espacez les œilletons d’une dizaine de centimètres sans trop les enterrer. Pour finir, arrosez copieusement pour assurer la reprise.

Quel légume ne pas planter à côté des artichauts ?

Il est indéniable qu’associer les légumes au potager peut présenter les bénéfices suivants :

  • réduire les attaques de ravageurs ou de maladies
  • améliorer l’exploration du sol par les racines
  • améliorer l’utilisation des éléments nutritifs
  • obtenir davantage de légumes

En effet, le système racinaire de l’artichaut est puissant, et parcourt le sol en profondeur. À ce titre, il est de bon ton de faire le choix de planter des légumes à enracinement superficiel pour permettre d’exploiter des niveaux différents du sol. Pour cela, semez et plantez les légumes suivants à proximité de l’artichaut :

  • radis
  • laitue
  • chicorée
  • scarole
  • oignon
  • choux de Bruxelles

Quel légume ne pas planter à côté d’un artichaut ? N’associez pas l’artichaut à des plantes de sa propre famille. De ce fait, gardez-le à distance respectable des topinambours et des salsifis. De même, le fenouil a une assez mauvaise réputation dans le domaine du potager donc inutile de vous risquer à le faire cohabiter avec l’artichaut. Enfin, terminons ce petit tour par les blettes qui sont très gourmandes en éléments nutritifs et peuvent entrer en concurrence avec les artichauts à cause du volume qu’elles prennent.

quel légume ne pas planter à côté de l'artichaut


Comment les entretenir ?

planter artichaut jardin

Pour prendre soin de vos artichauts, binez et sarclez régulièrement. Quand l’hiver commence à se faire sentir, coupez l’extrémité des feuilles, rassemblez-les en bouquet avec un lien souple. Puis, buttez le pied sans faire pénétrer la terre au cœur de la plante. À ce sujet, nous vous recommandons d’emballer la touffe dans un bon voile d’hivernage plutôt que de mettre vos artichauts dans une serre. Vous pouvez aussi protéger le pied de l’artichaut avec de la paille ou des feuilles. Vous n’aurez plus qu’à le découvrir dès que les risques de gelées seront écartés.

Enfin, comme l’artichaut est une plante vivace, il ne s’intègre donc pas dans une rotation des cultures. Prévoyez 3 ans d’occupation et un emplacement bien dédié dans votre potager. Gardez en tête que cette plante potagère peut fortement affaiblir votre sol du fait qu’elle reste longtemps en place. Ainsi, nous vous conseillons d’attendre au moins trois ans avant de la cultiver de nouveau au même endroit.

À lire aussi : Quand récolter le fenouil ? Comment faire pour profiter de ses bienfaits ?

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué