Quelles sont les maladies du prunier ? Comment en venir à bout ?

Auteur: Paul Mano

Le prunier est cultivé principalement pour ses fruits : les prunes. Celles-ci sont consommées soit comme fruit de table avec la reine claude, soit transformées en pâtisseries ou en confitures avec les variétés de mirabelles et quetsches. Il est également possible de les sécher avec les pruneaux d’Agen ou d’en faire des liqueurs et de l’eau-de-vie. Pour cela, il faut veiller à éviter les maladies du prunier. Et si on vous éclairait un peu à ce sujet ? Et aussi comment les traiter pour en tirer profit au mieux.

la moniliose maladies du prunier 2022


Comment reconnaitre un prunier malade ?

Il est clair que vous êtes devenu(e) expert dans l’art de prendre soin d’un framboisier et que vous savez comment planter un noyau de prune mirabelle, il est temps de passer à l’entretien de votre grand jardin avec des arbres. En découvrant les principales maladies du prunier, vous apprendrez à repérer les premiers symptômes. Ainsi, vous serez plus à même de réagir à temps et d’éviter des conséquences plus graves. Voyons ensemble 5 d’entre elles et les traitements possibles pour le sauver tant qu’il est encore temps. C’est par ici !

La maladie du plomb

maladie du plomb prunier 2022


Le champignon Chondrostereum purpureum est très dangereux pour les pruniers qu’il peut détruire. C’est à travers les plaies de taille que ce champignon pénètre dans les tissus de l’arbre. Conséquence néfaste, certaines feuilles prennent une teinte gris vert métallique. Ensuite, cela s’étend au prunier entier. Les branches touchées ont une croissance ralentie. Prenez garde, il suffit de quelques années pour que le prunier disparaisse complètement.

La rouille du prunier

la rouille du prunier 2022

Ce sont 2 champignons de la famille des Tranzschelia qui sont responsables de la maladie de la rouille. Ils se nomment Tranzschelia pruni-spinosae et Tranzschelia discolor. Les symptômes les plus facilement repérables sont des taches jaune orangé. Celles-ci sont visibles sur la face supérieure des feuilles. Elles correspondent aux amas de spores brun violacé déposés sur leur envers. Les spores sont également visibles sur les branches basses et sur les éventuels rejets de souche. Au fil du temps, les taches se crevassent et l’épiderme des feuilles prend une couleur gris plomb. La conséquence de la présence de ce champignon est un arrêt de la production de lignine et la chute des fruits et des feuilles.

Une des maladies du prunier : la moniliose

la moniliose du prunier 2022

Les champignons Monilia fructigena et Monilia laxa se développent principalement sur les fruits pour le premier et sur les fleurs pour le second. Dans ce cas de figure, les fruits sont atteints alors qu’ils sont déjà bien développés.
Au début, ces organes prennent des teintes mauves, qui brunissent peu à peu. Puis, les fleurs se dessèchent tout en restant attachées à l’arbre. De plus, les fruits se tachent de cercles de pourriture brune et molle avant de se momifier. Les rameaux touchés montrent une écorce rougissante. Celle-ci se crevasse en forme de fente ou de cercle pour laisser apparaître le bois nu. C’est un temps humide au printemps et en été qui favorise leur développement.

Le coryneum

le coryneum du prunier 2022

Ce champignon se signale par la présence de taches rondes, rouge violacé, sur la face supérieure des feuilles et sur les branches du prunier. Des exsudats de gomme peuvent se produire, ainsi que le jaunissement puis la chute des feuilles lorsque le champignon prend ses aises.  Le champignon Coryneum beijerinckii se développe à cause de pluies froides en été, suivies par des réchauffements. En conséquence, les pruniers, en état de stress hydrique sont de plus en plus fragiles. C’est au cours de l’été que la maladie peut apparaître, généralement après la récolte.

La gommose parmi les maladies du prunier

la gommose du prunier 2022

Parmi les maladies des arbres fruitiers, la gommose touche le tronc du prunier et ses branches. C’est à l’aisselle des branches et au niveau des bourgeons que peuvent se constituer ces exsudats de gomme. En général à proximité de plaies ou de blessures. Ce symptôme résulte d’un stress de l’arbre. Voici quelques raisons possibles :

  • plantation
  • stress hydrique
  • problème de fertilisation
  • vieillissement du sujet
  • taille trop importante
  • inadaptation au sol

En réalité, les causes pouvant entraîner une gommose sont nombreuses et difficiles à déterminer. C’est réussir à éliminer ce stress qui permet de soigner cette maladie. De même, une gommose peut également être due à une maladie bactérienne. Dans ce cas, elle s’accompagne alors d’un dépérissement des branches.

Comment traiter les maladies du prunier ?

Contre la maladie du plomb, vous devez protéger les plaies de taille. De plus, ne gardez pas les vieilles souches et brûlez-les ! En effet, dès que l’arbre est atteint, il n’y a aucun traitement possible. Pour lutter contre la rouille, le purin de prêle est couramment utilisé pour ses propriétés antifongiques. Évacuez les feuilles de prunier dès qu’elles tombent au sol. Ainsi, les spores seront facilement éliminées du jardin. Face à la moniliose, plantez vos pruniers à bonne distance, à environ 4,5 mètres les uns des autres. Veillez à aérer leur ramure régulièrement afin de faciliter la circulation de l’air. Pour mener à bien votre lutte, choisissez des variétés résistantes et évitez les fertilisants riches en azote. Pour vous aider dans votre combat, pulvérisez du cuivre ou de l’argile complémenté avec du soufre. Tachez de supprimer et détruire les parties atteintes. Contre le coryneum, nous vous préconisons d’éliminer immédiatement les feuilles tombées au sol. De même, apportez de l’eau aux pruniers, plus particulièrement lorsque la maturation des fruits est proche. Enfin, appliquez du cuivre à faible dose, de l’orde de 3 à 5 grammes par litre. Terminons par le traitement de la gommose. Pour cela, choisissez au préalable les variétés de pruniers en fonction du sol et du climat. Puis, taillez vos arbres après la récolte et durant la période de végétation. En dernier lieu, désinfectez les plaies de taille.

comment traiter les maladies du prunier 2022

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué