Pourquoi greffer un arbre fruitier en août ? Comment bien le faire ?

Auteur: Paul Mano

La greffe ou le greffage d’un arbre fruitier est une technique qui met en contact les tissus d’une partie d’un végétal (le greffon) avec ceux d’un arbre hôte (le porte-greffe). Pour que le greffage réussisse, il faut veiller à choisir un porte-greffe et un greffon compatibles. À quelques exceptions près, comme le poirier, ils sont généralement de la même espèce. Par exemple, des greffons de pommier seront unis à des porte-greffes issus de semis de pépins de pommes. Vous souhaitez conserver la vieille variété de pomme du jardin de vos grands-parents ? Et si on vous disait comment greffer un arbre fruitier en août ? C’est par ici !

Pourquoi faire une greffe ?

quelle est la meilleure période pour greffer un arbre fruitier 2022


L’avantage du greffage est qu’il permet d’obtenir un clone de la variété multipliée, avec toutes ses qualités. En fait, cette technique s’utilise lorsque le bouturage et le marcottage ne donnent pas les résultats escomptés. Pour les arbres fruitiers, le choix du bon porte-greffe est primordial, car c’est lui qui fait la liaison entre le sol et le greffon. C’est donc lui qui l’alimente. En plus, le porte-greffe offre plus de vigueur à la nouvelle plante. Pour cela, il doit être adapté à la forme. Ainsi, un arbre haute tige a besoin d’un porte-greffe vigoureux. Celui-ci comporte de nombreux avantages sur les sols difficiles et peut vous permettre de gagner quelques années sur la mise à fruit. C’est une excellente option si vous voulez avoir des fruits plus tôt. Et à vous les pommes au four farcies cet automne 2022 !

Quelle est la meilleure période pour greffer un arbre fruitier ?

La meilleure période pour greffer les arbres fruitiers à pépins les plus courants comme le pommier ou le poirier se situe à la fin de l’hiver, en février et mars. En effet, cette période correspond au redémarrage de la végétation avec une poussée de sève importante. Pour cela, il faut avoir prélevé les greffons pendant la période de repos de végétation, en hiver. Ces petits rameaux avec bourgeons sont alors conservés au froid, à moitié enterrés dans la terre, au pied d’un mur exposé au Nord, en attendant le greffage. Par contre, pour les arbres fruitiers à noyaux, il est préférable d’attendre la fin de l’été pour la greffe. Voici donc ce que vous pouvez faire en août au jardin. Enfin, réussir un bon greffage dépend surtout des conditions qu’on offre. Pour cela, nous vous préconisons des arrosages très réguliers et une température ambiante favorable.

Comment greffer un arbre fruitier en août ?

le pourquoi du comment greffer un arbre fruitier 2022


Après avoir vu comment planter des pommes de terre en août, voyons aujourd’hui comment greffer un arbre fruitier. Votre porte greffe est bien arrosé ?  Votre greffon est prêt dans votre réfrigérateur ? Voici comment procéder : pour la découpe du greffon, munissez-vous d’un sécateur et d’un couteau. Puis, sortez le rameau du frigo puis du sac. Disposez de l’essuie-tout sur votre table. Supprimez les feuilles du rameau, en conservant un morceau de la tige de la feuille : le pétiole. Celui-ci servira d’indicateur de la bonne prise de la greffe, lorsqu’il tombera environ 2 à 3 semaines plus tard. Évitez les coupes trop profondes et favorisez une coupe franche pour ne pas prendre trop de bois. Les couches qui nous intéressent sont superficielles : cambium, écorce et bourgeon.

Passons maintenant à la préparation du porte-greffe. Pour cela, nous vous conseillons d’effectuer une légère taille au sécateur afin de privilégier la bonne cicatrisation du greffon. Pour ce faire, coupez les branches au-dessus de la zone d’opération en supprimant le bout des rameaux. Le greffon se retrouve alors avec plus de sève disponible pour sa croissance. Ensuite, en vous aidant d’un couteau, incisez ensuite le porte-greffe en « T » à une dizaine de centimètres du sol. Les deux incisions (horizontale et verticale) ont une longueur d’approximativement 3 à 4 cm.

Écartez ensuite délicatement l’écorce au niveau du « T », tout en préservant la fine couche verte qui si situe juste en dessous de l’écorce. C’est cette couche, le cambium, qui transporte tous les nutriments de la plante, et c’est à ce niveau que l’alchimie va opérer. Placez ensuite le greffon dans la fente que forme le “T”, entre le cambium et l’écorce du porte-greffe. Puis à l’aide de raphia trempé dans l’eau, ligaturez la greffe. Prenez soin de ne pas recouvrir le bourgeon. Voilà, il ne reste plus qu’à attendre. Deux à trois semaines plus tard, le pétiole devrait tomber. Cela vous indiquera que la sève circule dans le bourgeon et donc que la greffe a fonctionné ! Et si on s’occupait maintenant de la taille de votre poirier pour qu’il vous offre plus de fruits ?

pourquoi greffer un arbre fruitier 2022

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué