Des plantes annuelles qui peuvent devenir vivaces avec les bons soins : comment conserver les bégonias en hiver ?

Par Marie-Anne Lenormand
Liens commerciaux

Si vous regardez par la vitre embuée avec une tasse de café fumant, c’est que l’hiver est là et que les travaux dans le jardin sont sporadiques. Certains arbustes sont taillés et hivernés, d’autres chaulés et les fleurs sont rentrées. Les rebords des fenêtres se parent de couleurs : orchidées, amaryllis, cactus de Noël, kalanchoé, toutes les plantes prospèrent à l’intérieur. Comment conserver les bégonias en hiver ? Est-ce que cette plante opulente peut y survivre sans faille ? Un petit guide sur les méthodes d’hivernement du bégonia !

Comment conserver les bégonias en hiver ? Peuvent-ils survivre ?

comment conserver les bégonias en hiver survivre dehors prospérer intérieur deux types

À mon avis, hiverner les bulbeuses n’est pas difficile, mais le faire à la va vite, peut nuire aux plantes. Il y a tant de fleurs, qui ayant reçu les soins adéquats en hiver offrent généreusement leur palette de couleurs. Par exemple, l’amaryllis dont les bulbes doivent être stockés après la floraison. Est-ce de même avec un bégonia ? Que faire pour qu’il refleurisse ? Quel entretien réclame-t-il pour prospérer à l’intérieur ? Et la grande question : « Comment conserver les bégonias en hiver ? ».

Quelle que soit la plante, l’hivernage constitue un excellent moyen de conserver ses variétés chaque année. La bonne nouvelle est que bien que les bégonias soient le plus souvent vendus comme plantes annuelles, on peut les garder pendant l’hiver et profiter de leur floraison année après année, sans verser de l’argent pour renouveler sa collection.

Est-ce que le bégonia craint le gel ? Pourquoi l’hiverner absolument ?

comment conserver les bégonias en hiver facteurs survie emplacement climat local type plante

Liens commerciaux

Dans le bon climat, les bégonias peuvent rester dans le sol tout l’hiver. Mais si le vôtre n’est pas rustique dans la région où vous vivez, en automne, vous devrez le ramener à l’intérieur. Même étiquetés comme annuels, en réalité, les bégonias sont des plantes vivaces tendres. Les méthodes qui présentent comment conserver les bégonias en hiver sont trois et toutes dépendent de quelques facteurs : l’emplacement, le climat local et le type de la plante.

Le troisième facteur comprend deux types de bégonia : celui qui a des tubercules ou bulbes, et l’autre qui n’en a pas et qu’on appelle fibreux. Donc, avant de décider comment les garder pendant l’hiver, vérifiez l’étiquette pour voir si votre plante est tubéreuse ou fibreuse.

Étant rustique, un bégonia peut passer l’hiver dans le sol. Ses tubercules survivront à 10°C. Il est normal que le feuillage des variétés tubéreuses dépérisse si le bulbe entre en dormance. Dans ce cas, suivez l’exemple des tulipes et coupez jusqu’au sol après la floraison et le brunissement des feuilles.

Si vos bégonias tubéreux sont plantés dans votre jardin, vous pouvez les déterrer et les stocker pendant l’hiver. Mais pour que cela réussisse, il faut les sortir avant les premières gelées.

comment conserver les bégonias en hiver déterrer bulbes laisser sol fourche bêche

C’est pour la première année que j’essaierai d’hiverner un bégonia, mais s’il s’agit de tulipes, je vous assure que laisser les bulbes en terre en hiver ne leur nuit aucunement. Au contraire, leur colonie devient beaucoup plus nombreuse au printemps. Oui, c’est un des rares cas où une faute se transforme en une bonne expérience. Comment ? Est-ce possible ? Ben oui ! J’ai raté le moment où les tulipes ont fané pour déterrer les bulbes avec une fourche. Ça aurait été facile, parce que les tiges étaient encore visibles. Au lieu de geler et dépérir, les tulipes se sont multipliées en vrac dans le jardin. C’est un tableau magnifique en mai, mais je me suis dit qu’une bordure ou un parterre bien définis, ce serait mieux. Donc, alterner les méthodes d’hivernage est une façon de maîtriser l’entretien des bulbeuses.

Comment conserver un bégonia à l’intérieur ?

comment garder des bégonias pour l'hiver tubéreux fibreux rentrer intérieur arrosage parcimonieux

Liens commerciaux

Soit-il tubéreux ou fibreux, vous avez décidé d’hiverner votre bégonia à l’intérieur. S’il est en pot, rentrez-le simplement et trouvez-lui une place sur un rebord de fenêtre.

Un type tubéreux dans un pot doit être arrosé avec parcimonie (ou pas du tout) jusqu’au printemps. Un arrosage abondant fera pourrir les bulbes. Une croissance hivernale est possible, mais elle sera faible. Si cela se produit, coupez les pousses chétives au fur et à mesure qu’elles apparaissent et arrêtez de les arroser toutes ensemble. Jetez-y un coup d’œil de temps en temps pour vous assurer qu’aucun bulbe ne pourrit ou ne moisit. Si vous en trouvez, éliminez-les avant qu’ils ne contaminent les autres.

Quels soins d’hiver pour un bégonia fibreux ?

quand rentrer les bégonias soins plantes intérieur lumière directe indirecte arrosage

Vous maîtrisez l’entretien d’hiver de vos autres plantes d’intérieur ? Alors, aucune différence pour les bégonias ! Placez-les dans un endroit où ils recevront une lumière directe et indirecte du soleil.

Gardez le sol constamment humide, mais veillez à ne pas trop les arroser ou les racines pourriront. Assurez-vous qu’ils restent à l’écart de toute source de chaleur, car ils préfèrent des températures intérieures comprises entre 18 et 23°C.

Comment stocker les bulbes des bégonias tubéreux ?

comment conserver un bégonia à l'intérieur sécher bulbes stocker matériau sec sac papier

Lorsque j’ai lu par ci par là sur le sujet, j’ai compris qu’aucune astuce ne se compte pas. Il est important de creuser à au moins un pied de la tige principale, sinon vous pourriez finir par couper ou endommager les tubercules. Une fourche ça va, mais une bêche c’est mieux.

Une fois que vous les sortez du sol, secouez doucement ou brossez l’excès de saleté. Ne rincez pas cependant, il vaut mieux laisser un peu de terre supplémentaire dessus que de risquer que les bulbes soient trop humides.

Le séchage garantit de meilleurs résultats. Vérifiez d’abord qu’aucun d’entre eux n’a été endommagé pendant le déterrage et recherchez également des signes de pourriture.

Laissez les bulbes durcir pendant environ une semaine avant de les ranger. Pour ce faire, étalez-les simplement sur une étagère ou sur le sol dans un endroit sec et au-dessus du point de congélation. Je me rappelle les instructions pour la conservation des géraniums.

Dès que vous les voyez séchés, stockez les tubercules dans une boîte en carton remplie d’un matériau d’emballage sec (de la mousse de tourbe, de la litière pour animaux de compagnie ou de la fibre de coco) ou utilisez un sac en papier pour les ranger. Ayez en vue que le plastique retient trop d’humidité. La sciure de bois, les copeaux de bois ou un mélange de perlite et de vermiculite font l’affaire aussi. Et surtout, faites de façon qu’ils ne se touchent pas. La fraîcheur est favorable pour eux.

À lire également : Comment hiverner les bégonias en 5 conseils d’entretien

Liens commerciaux


Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt