Pour les rempoter sains et saufs au printemps, apprenez comment conserver les géraniums en hiver ?

Auteur: Marie-Anne Lenormand

Dire « géranium ou pélargonium » est une faute courante. En réalité, il existe deux espèces de fleurs qui pour l’œil chevronné diffèrent l’une de l’autre par plusieurs caractéristiques. Quelles que soient leurs dissemblances, on ne peut pas nier leur beauté multicolore. C’est pourquoi, ce serait très triste si les fleurs ne survivent pas au froid. Soit vous cultivez une variété hybride rustique, soit vous apprenez comment conserver les géraniums en hiver. Je me permets de partager ma modeste expérience avec vous. Peut-être vous dirai-je quelque chose de nouveau !

Comment conserver les géraniums en hiver ? Suivre l’expérience de nos parents !

comment conserver les géraniums en hiver couvre sol pots forme buissonnante toute exposition


Le fait que le géranium, soit pour couvre-sol, soit en forme buissonnante, est bon pour toutes les expositions, ne le fait pas très résistant à températures basses. Notoirement, la fleur supporte la sécheresse, mais est-ce qu’elle est assez rustique pour survivre au gel. J’essaierai de décrypter sa nature pour vous. Ayant prolongé la floraison en cet automne assez tiède, je me suis demandé comment conserver les géraniums en hiver. Alors, ma mémoire serviable m’a rappelé comment ma belle-mère entretenait ces fleurs. Je ferai juste une petite parenthèse pour vous confier que cet été, j’ai failli « tuer » deux de mes pots de géraniums.

comment conserver les géraniums en hiver aiment soleil non excessif arrosage modéré


Ils jouissaient d’un soleil éblouissant sur le rebords d’une fenêtre et je les arrosais régulièrement, une fois par semaine pour ne pas les gorger d’eau. J’avoue que je ne suis pas une jardinière à mes heures. Un jour, j’ai remarqué que malgré la quantité d’humidité que je considérais suffisante, l’une des plantes a commencé à sécher. J’ai décidé de creuser un peu le terreau en veillant à ne pas endommager les racines. Je n’étais pas étonnée : en profondeur, le sol était dur et difficile à forer. J’ai tout de suite réalisé que le soleil fort avait séché et durci le terreau à travers le pot céramique. Par conséquent, l’eau n’arrivait pas jusqu’à toutes les racines et la plante était en train de mourir.

Vous êtes curieux de savoir ce que j’ai fait ? Et bien, tout simplement, j’ai changé d’emplacement. Dans quelques semaines, le géranium a été sauvé et a repris en se parant de feuilles jeunes et vertes. J’attends maintenant qu’il fleurisse depuis sa nouvelle place à soleil partiel.

Pourquoi opter pour des hybrides ?

comment hiverner les géraniums hybride résistant offrir floraison longue variété rozanne

Les hybrides sont résistants. Ils offrent la floraison la plus longue et on m’a recommandé la variété Rozanne qui se couvre de grandes fleurs du printemps à l’automne. Je ne voudrais pas perdre cette grande valeur dans mon jardin d’ornement. Alors, comment conserver les géraniums en hiver ? S’ils sont en pots, rien de plus simple ! Déplacez-les à l’intérieur, en les disposant sur un support pour plantes, à préférer en bois.

Je reviendrais à ce que ma belle-mère faisait en quelques pas pour conserver les géraniums en hiver.

Où stocker les géraniums pendant l’hiver ?

où stocker les géraniums pendant l’hiver déterrer secouer éliminer sol laisser envers boîtes sacs papier

Premièrement, il faut déterrer les plantes de leurs places habituelles et secouer pour que le sol tombe mais pas tout à fait. Donc, ne pas laver et ne pas enlever en entier. Placez les plantes dans un endroit ombragé et laissez-les sécher pendant quelques jours. Cette étape supplémentaire aidera à éviter la moisissure pendant le stockage.

Deuxièmement, il faut stocker. Où et comment ? Il suffit de les mettre dans une boîte en carton ou un sac en papier et de fermer le dessus. Leur survie est sûre si vous :

  • Gardez vos géraniums dans un endroit frais et sec, à environ 10 à 15 degrés C.
  • Vérifiez la présence de moisissure environ une fois par mois et retirez les feuilles séchées du sac ou de la boîte.
  • Vérifiez parallèlement les tiges – elles doivent être fermes. Si vous trouvez des tiges ratatinées et desséchées, éliminez-les.
  • Faites tremper les plantes dans l’eau pendant quelques minutes si vous remarquez que les plantes deviennent super sèches et croustillantes.
  • Coupez les tiges noires ou moisies ou tout simplement jetez la plante.

Personne ne sait pourquoi, mais généralement, on stocke les géraniums à l’envers dans le sac. Peut-être pour pousser l’humidité vers les tiges et les têtes. Quelle que soit la raison, cela ne fait pas de mal aux plantes.

Quand rempoter les géraniums hivernés ?

où stocker les géraniums pendant l’hiver survivre rempoter printemps devenir vigoureux

Ayant traversé l’hiver sains et saufs, au printemps, il est temps de mettre vos géraniums en pot 6 à 8 semaines avant la date du dernier gel moyen dans votre région. Sortez-les du sac ou de la boîte dans lesquels ils se trouvent depuis quelques mois et rangez-les. Coupez toutes les racines et tiges extra-longues pour obtenir une croissance verte saine. Ensuite, remplissez un récipient avec du terreau préhumidifié et rentrez la tige suffisamment profondément pour que deux nœuds de feuilles soient sous le mélange – c’est là que de nouvelles racines émergeront.

Après avoir rempoté vos géraniums, vous devriez voir une nouvelle croissance dans 7 à 14 jours. La véritable clé pour que ce truc fonctionne est d’arroser avec précaution, uniquement lorsque le sol s’assèche d’environ un pouce. Dans 4 à 6 semaines, les plantes devraient sembler vigoureuses et vous pouvez commencer à les endurcir pour les repiquer à l’extérieur.

Et bien voilà, le cycle est fermé avec succès !

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué