Jeûne hydrique après les fêtes : quels sont les bienfaits pour la santé et y a-t-il des risques pour l’organisme ?

Auteur: Marie-Anne Lenormand

Imposé dès l’Antiquité pour des raisons religieuses et médicales, le jeûne hydrique a été relié avec la purge physique du corps et par suite, avec la spiritualisation. En d’autres mots, en se libérant des toxines, (détox complète) qui sont la cause principale de nombreuses maladies, l’organisme est prêt à redémarrer. Laissons de côté les différentes pratiques de jeûner suivant les religions de partout dans le monde. Notre article mettra le focus sur la durée du jeûne et comment cela reflète sur la santé.

Le jeûne hydrique, est-il nécessaire et pourquoi ? 

jeûne hydrique pratiqué milliers années impact santé


À condition que le jeûne en général soit une méthode de restriction sévère d’alimentation, mais il est pratiqué depuis des milliers d’années, on se pose la question quel est son impact sur la santé humaine. Quelles carences subit le corps, sont-elles nocives ou bénéfiques et à quel niveau peuvent-elles toucher les différents systèmes de l’organisme.

Si vous voulez profiter des bienfaits du jeûne pour la santé, essayez des méthodes plus sûres comme le jeûne intermittent ou le jeûne sur deux jours qui sont plus libéraux et ne vous priveront pas d’éléments essentiels pour la survie.

jeûne hydrique perte de poids régimes libéraux éléments essentiels


Le jeûne hydrique est un type de jeûne qui restreint tout sauf l’eau. Il est devenu plus populaire ces dernières années comme moyen rapide de perdre du poids. Surtout après des périodes de fête, lorsque le système digestif est surchargé par la surconsommation de salé, sucré, boissons gazeuses et alcooliques. Avouez-le ! Votre conscience se réveille et vous alarme. Alors, vous mobilisez les bons desseins et une volonté ferme et vous vous adonnez corps et âme au jeûne hydrique.

Jeûne hydrique bienfaits 

jeûne hydrique importance durée bienfaits santé

Étant donné que l’effet bénéfique de l’eau est incontestable et stimulant l’autophagie, il est logique que le risque de certaines maladies chroniques soit réduit au maximum. Comme l’autophagie est un processus qui aide le corps à décomposer et à recycler les parties des cellules potentiellement dangereuses, on est certain que vous vous débarrasserez des toxines et des déchets, causes des maladies. Ce mécanisme physiologique de destruction de la cellule par ses propres lysosomes vous aide à réguler le bon fonctionnement de tous les systèmes.

Le jeûne hydrique 3 jours 

jeûne hydrique suivre 3 jours surveillance médicale

La plupart des jeûnes hydriques durent de 1 à 3 jours. Vous ne devez pas suivre un jeûne à l’eau plus longtemps sans surveillance médicale. En fait, plusieurs études ont lié le jeûne hydrique à des avantages impressionnants pour la santé, notamment un risque plus faible de certains cancers, maladies cardiaques et diabète.

jeûne hydrique 7 jours risque faible certains cancers

Boire de l’eau citronnée le matin est une habitude qui est inspiré du jeûne hydrique. Plusieurs fois par jour, vous pouvez avaler un mélange de jus de citron, d’eau, de sirop d’érable et de poivre de Cayenne. Bien que ce soit une pratique bénéfique dans beaucoup de cas, cette restriction comporte de nombreux risques et peut être très dangereuse si elle est suivie trop longtemps.

Bien sûr, l’hydratation est indispensable pour la bonne santé, mais si vous faites partie du groupe de personnes atteintes de goutte, de diabète (types 1 et 2), de troubles de l’alimentation, de personnes âgées, de femmes enceintes et d’enfants, n’osez pas à prendre l’initiative du jeûne hydrique sans surveillance médicale.

Se préparer à jeûner après les fêtes : jeûne hydrique perte de poids

jeûne hydrique préparer jeûner après fêtes

Si vous n’avez jamais pratiqué le jeûne hydrique auparavant, il est recommandé de passer 3 à 4 jours à préparer votre corps au manque de nourriture. En effet, après l’abondance festive de goûts, un arrêt brusque peut impacter négativement sur tous les systèmes. Vous pouvez le faire en mangeant de plus petites portions à chaque repas ou en jeûnant pendant une partie de la journée.

Comme nous avons déjà mentionné, le jeûne hydrique ne doit pas être prolongé plus de 72 heures. Pendant cette période, la plupart des jeûnants boivent jusqu’à trois litres d’eau par jour. Il y en a qui dépassent cette quantité.

Lorsque vous terminez la privation, les petites portions reviennent et vous commencez à préparer votre corps à l’alimentation régulière.

jeûne hydrique 7 jours préparer corps alimentation régulière

On ne recommande pas de conduire ou d’effectuer de travaux pendant le jeûne car il est possible de sentir de la faiblesse ou de l’étourdissement.

Si ces symptômes persistent pendant la journée, il vaut mieux d’interrompre la privation. Introduisez un smoothie ou un repas léger et de petite quantité.

Attention au post-jeûne 

jeûne hydrique attention post jeûne

La phase post-jeûne est particulièrement importante après des jeûnes plus longs. En effet, vous pouvez être à risque du syndrome de réalimentation, une condition potentiellement dangereuse dans laquelle le corps subit des changements rapides des niveaux de liquide et d’électrolytes.

La période d’adaptation dure normalement une journée, mais les personnes qui jeûnent pendant 3 jours ou plus peuvent avoir besoin de jusqu’à 3 jours avant de se sentir à l’aise pour manger des repas plus copieux.

Quel effet après un jeûne 7 jours ou deux semaines 

jeûne hydrique effets sept jours deux semaines

Sans doute, une privation de nourriture à long terme doit passer sous la surveillance du spécialiste. Les personnes souffrant d’hypertension artérielle peuvent réussir à l’abaisser en suivant un jeûne supervisé. D’après une étude sur 70 personnes –cibles, un pourcentage considérable d’eux ont constaté que la pression artérielle avait chuté à des niveaux sains (120/80 mmHg ou moins). De plus, la baisse moyenne de la pression artérielle était de 20 mmHg pour la tension systolique (la valeur supérieure) et de 7 mmHg pour la valeur diastolique (la valeur inférieure), ce qui est significatif. Malheureusement, le jeûne à court terme n’y a pas le même effet.

En bref, si vous voulez aboutir à une baisse de la tension artérielle, vous devez jeûner plus de trois jours, mais non sans surveillance médicale.

Peut-on améliorer la sensibilité à l’insuline et à la leptine 

jeûne hydrique perte de poids améliorer sensibilité insuline leptine

Grâce au rôle des deux hormones dans le métabolisme de l’organisme, des fonctions vitales s’effectuent régulièrement comme par exemple : l’insuline aide le corps à stocker les nutriments de la circulation sanguine, tandis que la leptine aide le corps à se sentir rassasié. Les deux hormones deviennent plus sensibles et par suite, plus efficaces, lorsque le corps est soumis à jeûne.

En d’autres termes, être plus sensible à l’insuline signifie que votre corps est plus apte à réduire sa glycémie. Parallèlement, être plus sensible à la leptine pourrait aider votre corps à traiter les signaux de la faim plus efficacement et, à son tour, réduire votre risque d’obésité.

Peut-on réduire le risque de plusieurs maladies chroniques en ne buvant que de l’eau 

jeûne hydrique bienfaits réduire risque maladies chroniques

Il existe des preuves que le jeûne à l’eau peut réduire le risque de maladies chroniques comme le diabète, le cancer et les maladies cardiaques.

Dans une étude, 30 adultes en bonne santé ont suivi un jeûne à l’eau pendant 24 heures. Après le jeûne, ils avaient des taux sanguins de cholestérol et de triglycérides significativement plus bas – deux facteurs de risque de maladie cardiaque. En analysant les résultats de plusieurs études en laboratoire, on suppose que le jeûne hydrique de 7 ou de 14 jours puisse protéger le cœur contre les dommages causés par les radicaux libres. À part les cellules mêmes, une recherche peu fiable démontre que le jeûne hydrique peut supprimer les gènes cellulaires et améliorer les effets de la chimiothérapie.

Un jeûne hydrique pour 3 semaines : c’est possible ? 

jeûne hydrique bienfaits trois semaines projet risqueux

Bien sûr que oui ! Mais avant d’entamer un projet si risqueux, vous devez consulter un médecin pour dresser la carte de votre état physique en ce moment-là. Des analyses médicales ne sont pas superflues. Regardez la vidéo ci-dessous pour poursuivre les 20 jours de preuve de volonté que vous devez montrer la décision prise.

Y a-t-il des risques pour la santé provenant du jeûne ? 

jeûne hydrique bienfaits favorable éliminer toxines

Au fait, le drainage du corps est favorable pour pouvoir éliminer les toxines et limiter les calories. En résultat, vous perdrez rapidement beaucoup de poids, (approximativement un kilo par jour de jeûne). Par contre, une grande partie du poids que vous perdez peut provenir de l’eau, des glucides et même de la masse musculaire. Cela amène une déshydratation grave même si ce fait vous semble étrange. En effet, environ 20 à 30% de votre apport quotidien en eau provient des aliments que vous mangez. Si vous buvez la même quantité d’eau mais vous ne mangez pas d’aliments, il se peut que vous ne receviez pas suffisamment de liquides.

jeûne hydrique 3 jours recevoir suffisamment liquides

Les symptômes de déshydratation comprennent des étourdissements, des nausées, des maux de tête, de la constipation, une pression artérielle basse et une faible productivité. Pour éviter la déshydratation, vous devrez peut-être boire plus que d’habitude.

Une autre conséquence de la perte rapide de liquides corporelles est l’hypotension orthostatique. Elle s’exprime par une baisse de la pression artérielle qui se produit lorsque vous vous levez brusquement. Vertige, étourdissement et vous tombez dans les pommes. Point de conduite et des travaux pour éviter un accident.

Conditions médicales qui peuvent être aggravées par un jeûne hydrique même court 

jeûne hydrique 3 jours conditions médicales aggravées

Bien que le jeûne à l’eau puisse avoir certains avantages pour la santé, il comporte de nombreux risques et dangers. Par exemple, il peut vous exposer à une perte musculaire, une déshydratation, des changements de tension artérielle et une variété d’autres problèmes de santé.

La goutte

Le jeûne hydrique peut augmenter la production d’acide urique qui est un facteur de risque de crises de goutte.

Le diabète

Lors d’un jeûne vous risquez un tas d’effets secondaires indésirables dans le diabète de type 1 et de type 2, parmi lesquels une baisse de la glycémie et par conséquent, un évanouissement.

Troubles de l’alimentation

Il existe des preuves que le jeûne peut encourager des troubles de l’alimentation comme la boulimie, en particulier chez les adolescents.

Ces risques sont souvent liés. Lorsque le corps n’a pas accès aux glucides qui sont sa source d’énergie préférée, il utilise des graisses. Ainsi, un jeûne peut entraîner une perte de poids car le corps utilise les graisses pour son énergie.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué