Quel régime alimentaire respecter en cas de calculs rénaux ?

Auteur: Hélène Proux

Normalement, notre appareil urinaire n’a pas été conçu pour expulser la matière solide, il n’est donc pas surprenant que les calculs rénaux soient très douloureux à passer. Heureusement, ils peuvent être évités ou au moins, leurs symptômes peuvent être soulagés à l’aide d’un régime alimentaire adéquat.

Que manger et boire si on a des calculs rénaux ?

régime alimentaire recommandé éviter calculs rénaux


Liquides

Les liquides, en particulier l’eau, aident à diluer les produits chimiques qui forment les calculs. Essayez de boire au moins 12 verres d’eau par jour.

Agrumes

Les agrumes et leur jus peuvent aider à réduire ou bloquer la formation de calculs grâce au citrate naturel. Les bons fruits à inclure dans votre menu sont les citrons, les oranges et les pamplemousses.

Aliments riches en calcium et en vitamine D

Si votre apport en calcium est faible, les niveaux d’oxalate peuvent augmenter. De fait, il est toujours préférable d’obtenir du calcium à partir des aliments plutôt qu’à partir des suppléments. Alors, les bonnes sources de calcium comprennent le lait, le yogourt, les fromages. Les sources végétariennes de calcium comprennent les légumineuses, le tofu calciné, les légumes vert foncé, les noix, les graines et la mélasse noire. Si vous n’aimez pas le goût du lait de vache ou si cela ne vous convient pas, essayez le lait sans lactose, le lait de soja enrichi ou le lait de chèvre.

aliments privilégier régime alimentaire respecter calculs rénaux calcium


Assurez-vous également de consommer des aliments riches en vitamine D chaque jour. Ce nutriment aide le corps à absorber plus de calcium. On le trouve dans les poissons gras comme le saumon, les jaunes d’œufs et le fromage.

Protéines végétales

De petites quantités de protéines d’origine animale peuvent être consommées sans danger. Cependant, trop de protéines animales peuvent augmenter le risque de calculs rénaux. Voilà pourquoi, les diététistes encouragent l’inclusion de sources de protéines végétales dans l’alimentation en cas de calculs rénaux. Les exemples incluent les haricots, les pois et les lentilles.

Aliments et boissons à éviter 

nourriture riche sel éviter régime alimentaire calculs rénaux

Sel

Des niveaux élevés de sodium dans le corps peuvent favoriser l’accumulation de calcium dans l’urine. Évitez d’ajouter du sel aux aliments et vérifiez les étiquettes des produits transformés pour voir la quantité de sodium qu’ils contiennent. La fast food peut être riche en sodium, mais il en va de même pour la nourriture ordinaire au restaurant. Lorsque vous le pouvez, demandez qu’aucun sel ne soit ajouté à tout ce que vous commandez dans un menu. Notez également ce que vous buvez. Certains jus de légumes sont aussi riches en sodium.

Protéines animales

De nombreuses sources de protéines, telles que la viande rouge, le porc, le poulet, la volaille, le poisson et les œufs, augmentent la quantité d’acide urique que vous produisez. Manger de grandes quantités de protéines réduit également un produit chimique dans l’urine appelé citrate. Le travail du citrate est d’empêcher la formation de calculs rénaux. Les alternatives aux protéines animales comprennent le quinoa, le tofu, le houmous, les graines de chia et le yogourt grec.

Aliments riches en oxalate

L’oxalate est un produit chimique qui peut augmenter la formation de calculs rénaux. Si vous avez déjà affronté ce problème de santé, vous voudrez peut-être réduire ou éliminer complètement les oxalates de votre alimentation. Effectivement, si vous en mangez, assurez-vous toujours d’avaler une source de calcium avec eux. Cela aidera l’oxalate à se lier au calcium pendant la digestion, avant qu’il n’atteigne vos reins. Les aliments riches en oxalate comprennent le chocolat, les betteraves, les noisettes, le thé, la rhubarbe, les épinards, les patates douces.

Coca-cola

Évitez le coca-cola. Il est riche en phosphate, un autre produit chimique qui peut favoriser la formation de calculs rénaux.

Sucre 

L’ajout de saccharose et de fructose peut augmenter votre risque de calculs rénaux. Gardez un œil sur la quantité de sucre que vous mangez dans les aliments transformés comme les gâteaux, les fruits, les boissons gazeuses et les jus. D’autres sources de sucre ajouté incluent le sirop de maïs, le fructose cristallisé, le miel, le nectar d’agave, le sirop de riz brun et le sucre de canne.

*Sources : healthline.com, medicalnewstoday.com

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué