Que représente la technique mycrograyling et pourquoi elle est meilleure que celle du microblading ?

Auteur: Amélie lafon

Vous essayez de suivre les tendances en adoptant des sourcils arrondis, épais, carrés ou arqués ? En fait, ce n’est pas la meilleure chose que vous puissiez faire. La forme des sourcils peut complètement changer votre look et les proportions du visage. Alors, ils doivent être structurés individuellement, ce qui n’est pas du tout facile ! Heureusement, il y a des spécialistes qui peuvent vous aider à réussir un regard harmonieux et symétrique, adapté à votre morphologie. Vous avez probablement déjà entendu parler de microblading et de microshading, mais très souvent, ils seront remplacés par la technique mycrograyling ! C’est quoi au juste ? On vous dit tout sur le sujet ! Allez-y !

Technique mycrograyling – l’évolution du maquillage permanent

Que faut-il savoir avant de réaliser un maquillage semi-permanent


Lorsqu’on parle de maquillage permanent des sourcils, on ne peut pas passer à côté du microblading et du microshading. Ce sont deux méthodes de micropigmentation, similaires au tatouage qui vous garantiront un look parfait en fonction de la forme de votre visage. Le résultat dure 3 ans et comme ils sont de plus en plus populaires, leur prix est aujourd’hui plus accessible que jamais. Voici quelle est la différence entre eux.

C’est quoi le microblading ?

Nouvelle Technique De Maquillage


Si vous en avez assez de vous maquiller les sourcils tous les jours, cette technique de beauté est faite pour vous. Elle s’apparente au tatouage puisqu’elle est réalisée à l’aide de minuscules aiguilles qui placent des pigments sous la peau. Mais il y a aussi des différences. Les pigments utilisés pour la micropigmentation sont moins intenses, ils ne durent donc pas éternellement. Le maximum qu’ils puissent rester avant d’être absorbés par votre métabolisme est environ 3 ans. Mais vous devez quand même faire des rafraîchissements pendant cette période. Leur but est de donner un aspect plus naturel, et non de ressembler à des dessins symboliques sur la peau.

Le but principal : Combler les endroits où les poils sont manquants en les imitant.

C’est quoi le microshading ?

microshading photo avant-après

Cette technique est très similaire à la précédente. La différence ici est qu’elle est réalisée avec une seule aiguille attachée à une machine à tatouer électronique. Il s’agit d’une application de points fins, dont la couleur augmente progressivement et dont le contour est défini. Cela donne un aspect ombré à vos sourcils. Il s’agit plutôt d’un aspect poudré et encore plus doux.

Le but principal : Créer un ombré poudré et dégradé comme on peut le faire avec le maquillage quotidien.

C’est quoi la technique mycrograyling ?

Que représente la technique mycrograyling

Le mycrograyling est le tout dernier membre de la famille du maquillage semi-permanent. Il combine à la fois le microblading et le microshading, appelés aussi sourcils 3D et sourcils ombrés. Mais ce n’est pas tout. Cette technique applique également des méthodes de coloration qui créent un aspect super réaliste. Cela signifie que la nuance est plus intense au niveau de la pointe du sourcil.

Le but principal : créer un effet poil véritable pour celles qui manquent de pilosité à cet endroit.

Que faut-il savoir avant de réaliser un maquillage semi-permanent ?

Technique mycrograyling – l’évolution du maquillage permanent

La technique mycrograyling convient à tous les types de peau et à tous les âges, mais la durée de l’effet peut varier en fonction de votre type de peau. Les résultats sont visibles immédiatement après le traitement qui dure entre 2 et 3 heures, mais quand même vous devrez faire une correction obligatoire 40 à 60 jours après la procédure. La période de guérison est environ 10 jours, juste comme après un tatouage.

Beaucoup de femmes se posent la question si cette technique de maquillage est douloureuse. En fait, vous pouvez ressentir une légère sensation de grattage, mais pas de douleur. C’est grâce à l’utilisation d’une anesthésie primaire et secondaire sous forme de crème juste avant la procédure.

Vous avez déjà un maquillage permanent que vous voulez remplacer pour une meilleure qualité ? Dans ce cas, il est conseillé de nettoyer d’abord l’ancien pigment avant de recourir à une nouvelle procédure. Cela se réalise avec un laser.

Contre-indications !

technique mycrograyling

Si vous soufrez de diabète sucré ou d’épilepsie, le microblading, le microshading et le mycrograyling ne sont pas recommandés pour vous. Vous devez aussi l’éviter pendant la période de grossesse. Dans les cas où vous acceptez des médicaments très forts, consultez votre médecin et un microblader spécialiste. Généralement, les anticoagulants ne sont pas compatibles avec la procédure.

Source : Emanuela Academy S

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué