Comment isoler un mur extérieur pour diminuer la facture EDF et assurer du confort pour la famille en hiver et en été ?

Auteur: Marie-Anne Lenormand

Les prix ne cessent pas de grimper suite à une crise à multiples facettes : la sécheresse, la guerre en Ukraine, les prix du pétrole, l’avenir sans gaz. On se prépare à la rencontre de plusieurs pénuries qui marqueront la quotidienneté des européens et on cherche des solutions. Comme celle d’économiser sur la facture EDF! Si la chaleur fuit quelque part et vos coûts de chauffage et de climatisation sont exorbitants, il se peut que vos murs ne soient pas dûment isolés. En général, l’isolation est intégrée dans une maison lorsqu’elle est en construction. Comment isoler un mur extérieur lorsqu’il s’agit d’augmenter son efficacité, c’est une question qui heureusement est résolvable. Il existe un moyen de revenir en arrière et d’ajouter de l’isolation aux murs des maisons plus anciennes qui en ont un besoin fort.

Comment isoler un mur extérieur du froid ? : pour quelles causes

comment isoler un mur extérieur fuite chaleur économiser énergie maison ancienne


Pour ajouter de l’isolation à n’importe quel mur extérieur, on peut recourir à un bardage moderne qui s’avère un vrai geste envers l’environnement. Sauf le bois, les autres matériaux pour isoler fiablement sont la fibre de verre, la cellulose, la mousse, la laine minérale. Tous dans le but de mettre fin à la fuite de chaleur et d’économiser de l’énergie. Si c’est une maison ancienne en pierre, il se peut que le mortier servant autrefois de liant se soit effrité. Alors, il faut rénover avec du béton ou bien remplir les fissures avec de la colle de construction. Dès que ce sera fait, on peut passer à l’isolation avec le matériau choisi. Comment isoler un mur extérieur est un projet à long terme !

Quelle est la meilleure isolation des murs par l’extérieur ?

comment isoler un mur extérieur projet réclame aide professionnelle expérimenté travaux rénovation


Vu qu’en isolant les murs extérieurs, vous ne perdrez un seul degré de chaleur en hiver et vous garderez la maison au frais en été, cet investissement vaut la peine et rehausse le cachet.

Il s’agit parfois d’un projet qui réclame de l’aide professionnelle, mais si vous êtes assez expérimenté dans les travaux de rénovation, par exemple du balcon ou du parquet comme revêtement du sol indémodable, vous pouvez oser cette mission en s’armant des bons outils.

La fibre de verre est fabriquée de particules fines, et c’est pour cette raison que vous devrez porter un équipement de protection si vous l’installez vous-même. C’est l’un des types d’isolants les plus courants, parce qu’ en titre de prévention, elle est naturellement résistante au feu.

comment isoler un mur extérieur cellulose produits papier recyclé résistante feu

La cellulose est conçue à la base de produits en papier recyclé. Un produit chimique est également ajouté pour rendre le matériau résistant au feu et aux insectes. Étant une forme d’isolation écologique et abordable, elle est très plébiscitée lorsqu’on se pose la question comment isoler un mur extérieur.

La laine minérale est moins courante, mais elle rivalise avec les deux premières par rapport à leurs propriétés similaires.

comment isoler un mur extérieur du froid mousse moins courante travaux isolation remplir trou

Quant à la mousse, elle n’est pas résistante au feu. Par contre, cela ne la fait pas moins courante dans les travaux d’isolation. Ses nombreux types sont explotés en les pulvérisant dans les murs existants.

En optant pour tel ou tel matériau isolant, il faut tenir compte de la région où vous habitez et de ses particularités climatiques, ainsi que de la construction et de l’ancienneté de votre maison.

Il est même possible qu’une maison ait plusieurs types d’isolation dans différentes zones.

Comment isoler une maison ancienne par l’extérieur ?

comment isoler un mur extérieur en brique chercher poteaux marquer percer trous

Peut-on ajouter de l’isolant aux murs en bois ou en cloisons sèches ? Oui, il existe une méthode qui fonctionne pour les deux.

Tout d’abord, cherchez les poteaux dans le mur et assurez-vous de marquer où ils se trouvent. Les poteaux sont les poutres en bois verticales de vos murs qui soutiennent la maison. Une fois ceux-ci marqués, vous devez percer un trou de 5 cm près du haut ou du milieu de votre mur entre tous les portants. Si vous le percez au milieu du mur, vous devrez ajouter un autre trou près du sommet, mais pas avant que le trou du milieu ne soit rempli.

Maintenant que vous avez vos trous, vous avez deux options pour isoler votre maison. Vous pouvez insuffler de l’isolant ou pulvériser de la mousse. Comme nous l’avons mentionné ci-dessus, la fibre de verre et la cellulose sont deux des matériaux d’isolation les plus populaires. Vous pouvez mélanger les isolants dans votre maison ou vous tenir au type d’isolant existant. Par exemple, si votre maison a une vieille isolation en fibre de verre, vous pouvez ajouter plus de fibre de verre pour conserver le même type d’isolant.

Vous pouvez aussi obtenir de la mousse pulvérisée. Au lieu de laisser la gravité tirer l’isolant lâche vers le bas, vous pouvez facilement remplir tous les coins et recoins de vos murs avec de la mousse pulvérisée en expansion. Elle durcira également et ne se déposera pas plus tard. Seul bémol, cela coûtera beaucoup plus cher.

comment isoler un mur extérieur contre l’humidité cavité murale pleine utiliser bouchon bois préfabriqué obstruer trou

Quel que soit l’isolant que vous choisissez, vous utiliserez un tube pour souffler ou pulvériser l’isolant dans vos murs à travers les trous que vous avez créés. Une fois que chaque cavité murale est pleine, certaines personnes utilisent un bouchon en bois préfabriqué pour obstruer le trou. Vous pouvez également le remplir, le lisser et le peindre pour qu’il corresponde au mur extérieur. Si vous décidez de commencer par des trous au milieu du mur, c’est après cette étape que vous reviendrez et couperez plus de trous en haut pour remplir le reste.

Qu’est-ce que le revêtement standard ?

comment isoler un mur extérieur soi-même utiliser revêtement standard trouver marquer poteaux

Ce moyen pour isoler un mur extérieur est constitué de longs panneaux. Ceci est similaire au processus d’installation pour le bois, le liège et les cloisons sèches. Tout d’abord, vous allez monter à mi-hauteur du mur et retirer deux de ces longs panneaux. Ensuite, vous serez confronté à un support en bois, en béton, en brique ou en cloison sèche. Trouvez et marquez les poteaux avant de percer des trous de 3,5 à 5 cm entre eux. Veillez à ne pas les percer car cela pourrait endommager les supports de votre maison. Attention aux tuyaux aussi !

Ensuite, vous allez utiliser votre isolant soufflé ou pulvérisé et remplir les cavités murales jusqu’aux trous. Étant donné que cette partie sera recouverte par le revêtement que vous avez retiré, vous n’avez vraiment besoin que d’un bouchon en bois pour le trou. Enfin, vous pouvez remettre les panneaux de revêtement et répéter le processus pour la moitié supérieure du mur.

Comment ajouter de l’isolant aux murs de briques ?

comment isoler un mur extérieur soi-même pomper isolant cavité murale remplir trous mortier

L’option la plus efficace pour isoler les murs en briques doubles consiste à utiliser un isolant mural en vrac pompé. Ce produit est installé en perçant des trous de 6 mm dans le mur entre les briques et en pompant l’isolant dans la cavité murale existante. Lorsque les travaux sont terminés, les trous sont remplis de mortier.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué