Nos astuces + les étapes à suivre pour faire revivre une plante fanée et lui donner un nouveau souffle

Auteur: Claire Xavier

Les plantes se fanent pour de nombreuses raisons, mais actuellement, le facteur le plus courant est sans doute les vacances d’été. Si vous avez passé deux au trois semaines à bronzer dans un endroit exotique, il est fortement probable que vous retrouverez vos végétaux flétris en vue du manque d’eau et de la chaleur extrême à votre domicile. Que faire pour leur donne un nouveau souffle ? Et plus important, peut-on les sauver ou ils ont déjà tiré leur révérence ? Voyons comment faire revivre une plante fanée grâce à quelques petites astuces simples.

truc pour faire revivre une plante fanée que faire étapes à suivre astuces pour sauver une plante morte

Comment faire revivre une plante fanée ?

Avant de vous livrer les différentes étapes de cette opération de sauvetage si importante, il est essentiel d’abord de vous dévoiler un geste que beaucoup de personnes se trompent d’adopter. Il s’agit de l’apport en engrais à un végétal flétri et desséché par la chaleur. Bien que le fertilisant fasse une partie intégrale du bon entretien des plantes d’intérieur, il ne fera que brûler les racines des végétaux secs et affaiblis. Lorsqu’ils reprennent leur force, vous pouvez poursuivre à la fertilisation au moment propice. Maintenant, plein feu sur les bons gestes à adopter pour ressusciter une plante fanée.

Étape 1 : Vérifiez si la plante est encore vivante

Quand une plante d’intérieur semble morte, elle ne l’est pas toujours, car elle pourrait avoir de la vie dans sa tige et ses racines. Avant de la jeter, effectuez un diagnostic en grattant la base de la tige pour confirmer la présence d’une couche verte. Si vous en constatez une, votre végétal est encore en vie et vous pourriez le sauver en lui apportant les soins appropriés. En revanche, un centre de la tige marron indique la mort de la plante.

Étape 2 : Taillez le feuillage mort

Pour faire revivre une plante morte et la renforcer, débutez par enlever les parties sèches pour qu’elle puisse concentrer toute son énergie sur les parties vivantes. Taillez d’abord les feuilles mortes et poursuivez à la coupe de la tige jusqu’à ce que des signes de verdure apparaissent. Si les tiges sont complètement mortes, mais les racines sont intactes, il vaut mieux laisser environ 5 cm de tiges au-dessus du sol. Lorsque la plante reprend ses forces, de nouvelles tiges pousseront à partir des vieilles.

Étape 3 : Arrosez généreusement pour faire revivre la plante

Comme nous l’avons laissé entendre au début de notre article, nombreuses sont les raisons pouvant entraîner la mort de vos plantes. Néanmoins, nous nous concentrons notamment sur le manque d’eau causé par votre absence lors des vacances d’été, ce qui a entraîné un dessèchement. Pour y remédier, réhydratez la plante en versant de l’eau directement dans son pot jusqu’à ce qu’elle s’écoule à travers les trous de drainage. Ensuite, vaporisez les tiges, ainsi que le feuillage de l’eau et laissez sécher lorsque l’excès d’eau s’est complètement évacuée. Sachez que les plantes absorbent l’eau aussi bien via leurs feuilles que via leurs racines.

Étape 4 : La plante fanée a besoin d’humidité

Comment sauver une plante qui meurt grâce à l’humidité ? Alors, dans le cas d’un végétal trop desséché, l’arrosage seul ne suffira pas pour le faire repartir. Il vaut mieux déplacer la plante dans un endroit humide pour qu’elle puisse absorber l’humidité à travers son feuillage.

Étape 5 : Attention à l’exposition au soleil

La plante fanée ou desséchée est particulièrement fragile et choisir un bon emplacement est une étape essentielle à ne pas prendre à la légère. Mettez le pot dans un endroit ensoleillé (et humide), mais à l’abri de la lumière directe. Il vaut mieux choisir un endroit qui répond aux besoins en lumière de votre plante.

Étape 6 : Ne vous précipitez pas sur l’engrais

Au risque de nous répéter, n’effectuez pas des apports en engrais si vos plantes sont très fatiguées. Comme vous le savez déjà, le fertilisant ne fera que brûler les racines. Patientez jusqu’à celles-ci se renforcent et faites des apports en privilégiant l’engrais naturel fait maison. La période la plus propice se situe entre mars et septembre.

Étape 7 : Le rempotage fera le mieux revivre la plante fanée (encore vivante)

Une fois votre plante fanée repartie en bonne santé, pensez à la rempoter pour lui donner un coup de boost et une meilleure vie. À cette fin, choisissez un contenant plus grand pour permettre aux racines de se développer librement et privilégiez le terreau enrichi selon les besoins particuliers du végétal.

comment faire revivre une plante fanée astuces étapes à suivre pour sauver une plante qui meurt


Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué