Quand tailler le laurier-cerise ? Comment lui faire du bien ?

Par Paul Mano
Liens commerciaux

Vous pouvez reconnaître le laurier cerise à ses feuilles vertes foncées luisantes et nervurées qui forment un feuillage très compact. De plus, il a de petites fleurs blanches qui poussent en grappes à la naissance des feuilles et des fruits noirs qui ressemblent à des olives apparaissent en automne. De taille souvent imposante, entre 3 et 5 mètres, le laurier cerise nécessite un peu d’attention pour le conserver en forme le plus longtemps possible. Comment en prendre soin ? Quand tailler le laurier-cerise ? On répond tout de suite à ces questions.

quand tailler le laurier cerise
Liens commerciaux

Comment en prendre soin ? Quand tailler le laurier-cerise ?

entretien laurier cerise 2024

Il existe plusieurs variétés de laurier-cerise : des classiques et des naines. Si le feuillage diffère selon la variété, avec des feuilles oblongues ou des feuilles arrondies, les fleurs, elles, restent blanches. Dans tous les cas, le laurier-cerise, à ne pas confondre avec le laurier-rose ou le laurier sauce, est parfait pour créer une jolie séparation dans votre jardin ou une belle haie décorative. Enfin, pour notre plus grand bonheur, certaines espèces plus petites peuvent aussi se cultiver en pot pour apporter un peu de verdure à votre terrasse. Si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté pour savoir comment et quand entretenir et tailler votre laurier-cerise, alors vous êtes au bon endroit !

Comment entretenir cet arbuste ?

maladies du laurier cerise
Liens commerciaux

Pas de panique nous avons une bonne nouvelle pour vous : le laurier-cerise est un arbuste qui n’est pas prétentieux et ne demandant pas trop d’entretien à part quelques tailles dont nous vous parlerons plus bas. Chaque chose en son temps… Concernant son entretien, il est primordial d’arroser le laurier-cerise régulièrement lorsqu’il fait chaud et les premières années suivant sa plantation. Attention, prenez vos précautions pour que votre arbuste résiste aux maladies et autres parasites. En effet, si les attaques d’indésirables comme les pucerons ou les cochenilles n’ont pas de conséquences trop sérieuses, des maladies comme l’oïdium perforant et la verticilliose peuvent avoir des conséquences beaucoup plus graves pour votre arbuste. Commençons par nous occuper de l’oïdium. Pour l’éviter nous ne saurions que trop vous recommander de traiter votre laurier-cerise de manière préventive avec la valeur sûre du jardin utilisable également sur les rosiers : l’indispensable bouillie bordelaise. En ce qui concerne la verticilliose, nous vous recommandons de procéder de façon radicale en détruisant toutes les parties attaquées par cette maladie. Comment en avoir le coeur net ? Ce n’est pas tout à fait une bonne nouvelle mais force est de constater que les symptômes sont des plus visibles sur les feuilles du laurier-cerise :

  • elles brunissent
  • elles sèchent
  • elles tombent d’elles-mêmes

Pour résumer, si c’est une haie qui est touchée, une seule solution s’impose : la destruction pure et simple de votre laurier-cerise s’il est trop largement atteint. Ceci pour qu’il ne contamine pas le reste des troupes.

Quand tailler le laurier-cerise ?

quand tailler le laurier cerise en 2024

Nous vous conseillons de tailler le laurier-cerise au début du printemps. En effet, mars et avril sont les périodes parfaites pour effectuer cette tâche en prenant soin de vous assurer que tout risque de gel est écarté. Certain(e)s jardinier(e)s en herbe préfèrent tailler les branches gelées, mortes ou malades de la fin de l’hiver pour repartir du bon pied. Nous, nous vous recommandons d’attendre le début du printemps pour assurer le coup. Comme nous vous l’avons suggéré plus haut, nous préconisons une première taille au début du printemps, puis une deuxième à la fin de l’été, en septembre.

Ainsi, en taillant votre laurier-cerise 2 fois par an, vous devriez obtenir sans souci une belle haie pleine et dense. Croyez-nous, la taille est primordiale. En effet, elle a son importance, d’une part, pour conserver la forme souhaitée et d’autre part, pour éviter la production de fruits inutiles et toxiques. Sachez que vous pouvez procéder de la même façon pour les variétés naines que l’on peut cultiver en pot.

Article connexe : Quand et comment multiplier les lauriers-roses ? 3 techniques de propagation faciles



Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt