Pourquoi et comment cultiver le basilic : pour cuisiner, pour maigrir ou pour se soigner ? Une vidéo sur la taille !

Par Marie-Anne Lenormand
Liens commerciaux

Vous êtes adeptes de la cuisine méditerranéenne ! Les épices typiques comme le romarin, le basilic, le thym et la menthe poivrée sont toujours présentes à votre table. Ces herbes aromatiques s’associent parfaitement avec d’autres plantes et ont un rôle répulsif. Elles n’aiment pas le froid étant sensibles aux températures basses. Pour avoir à portée de main l’ingrédient du célèbre pesto ou pour parfumer sauces, salades et omelettes, vous voulez savoir comment cultiver le basilic. Quelques points de repères juste pour vous !

Pourquoi cultiver le basilic ?

cultiver le basilic herbe aromatique plébiscitée cuisine bienfaits santé recettes minceur

Liens commerciaux

Des raisons pour cultiver le basilic ne manquent pas ! C’est une herbe aromatique plébiscitée non seulement dans la cuisine, mais aussi pour des bienfaits de santé. On peut consommer les graines dans des recettes minceur et faire des inhalations pour déboucher le nez et soulager la sinusite. Les chaleurs approchant, vous serez obligé de chercher un remède efficace contre les moustiques. Quant à votre cuisine préférée, les herbes aromatiques sont le must incontournable. Et bien, si vous êtes persuadé pourquoi cultiver le basilic, il reste de vous instruire comment l’entretenir.

Quoi préparer pour cultiver le basilic ?

cultiver le basilic taux germination élevée planter plusieurs graines même espace

Les jardiniers débutants ne doivent pas appréhender le basilic, car il a généralement des taux de germination élevés et on peut placer beaucoup de graines dans un petit espace. De plus, c’est un excellent ajout à chaque jardin. La partie la plus difficile de tout le processus de démarrage du basilic à partir de graines est d’attendre qu’il soit suffisamment mûr pour commencer à le récolter et à en profiter !

  • N’économisez pas sur des graines de haute qualité ! Vous pouvez trouver des variétés allant du génois traditionnel au basilic thaï, en passant par le violet et le basilic aromatisé au citron.
  • Une source d’eau est indispensable à proximité vu que le basilic aime le sol humide.
  • Choisissez un endroit ensoleillé ou un éclairage artificiel.
  • tout un kit d’outils : des plateaux cellulaires solides ou petits pots, bacs et tapis chauffant (facultatif).

Lorsqu’elles sont stockées correctement, les graines de basilic peuvent durer de nombreuses années, alors achetez un paquet de quantité adaptable à votre espace de culture.

Comment cultiver le basilic ?

comment cultiver le basilic sensible froid bon drainage arrosage adéquat goutte à goutte

Liens commerciaux

Leur sensibilité au froid impose que les semis de basilic soient plantés après le dernier gel. Il faut retenir votre impatience pour éviter un échec. Si vous plantez dans des contenants, ramenez-les à l’intérieur (dans un garage par exemple) si des nuits fraîches s’annoncent. Le danger passé, sortez et veuillez à assurer des soins adéquats à votre basilic.

Pour s’épanouir, il a besoin d’un bon drainage. Un pot ou une jardinière sont bons avec des trous par lesquels l’eau s’écoulera en passant d’abord par une couche de gravier épaisse sur le fond. Pourtant, le drainage ne doit pas priver la plante d’une humidité constante sans engorgement. L’arrosage excessif peut retarder la croissance ou pire, provoquer des moisissures et du pourrissement. Planté en pots ou en pleine terre, il y a des particularités d’arrosage du basilic. Lorsqu’il se trouve dans un pot, il faut arroser fréquemment pour que le sol ne sèche pas, mais dans la terre une fois par semaine est une fréquence normale.

Soyez prudent lors de l’arrosage pour ne pas asperger d’eau les feuilles et les tiges. C’est facile d’éviter si vous optez pour une méthode de trempage lente et profonde qu’un système d’irrigation goutte à goutte offre. Qu’est-ce qui peut aider à retenir l’eau et à garder les mauvaises herbes à distance : un bon paillage bien sûr.

Où planter le basilic ombre ou soleil ?

comment faire pour avoir un beau basilic placer endroit ensoleillé intérieur rebord fenêtre

Aucun doute que le meilleur emplacement pour le basilic sera un endroit baigné de soleil, pour que la plante reçoive de la chaleur six à huit heures par jour. Si vous cultivez à l’intérieur, dans la cuisine, placez les conteneurs sur un rebord de fenêtre ensoleillé, qui laisse entrer suffisamment de lumière.

Comment fertiliser et quand récolter le basilic ?

comment couper le basilic pour qu'il repousse coupe taille récolte instructions précises

L’apport de nutriments fonctionne différemment chez les différentes plantes. Il est important pour le basilic qu’il produise des feuilles. Ceci peut être stimulé par un bon engrais organique toutes les quatre à six semaines pour les plantes d’intérieur et toutes les 2-3 semaines pour l’extérieur. Les quantités égales d’azote, de potassium et de phosphate sont la nourriture parfaite pour la plante.

En général, quand il s’agit de taille, elle s’effectue dans le but de faire croître, mais non sans respecter certaines règles. La hauteur des tiges doit atteindre 15 cm au moins pour commencer à tailler. La coupe doit être nette et c’est pourquoi de petits ciseaux font l’affaire si vous n’avez pas de sécateur à herbes.

La coupe en vrac est catastrophique pour le basilic. Comment couper le basilic pour qu’il repousse ? Laissez de côté les grandes feuilles en vert foncé, car ce sont elles qui attirent la lumière et la transmettent aux autres. Comme les feuilles du basilic poussent par deux dans des directions opposées, localisez les petites nouvelles qui se forment sur la tige et coupez juste au-dessus d’elles, en prenant soin de laisser la nouvelle pousse de feuilles intacte. Chaque fois que vous taillez les feuilles au sommet de votre plante, cela permet à deux nouvelles branches et à deux nouvelles séries de feuilles de pousser à partir de cet endroit.

C’est évident que chez le basilic, la récolte et la taille sont presque la même chose. Faut-il laisser le basilic fleurir ?

Si vous remarquez que des bourgeons floraux commencent à se former sur votre plante mature, il est définitivement temps de tailler. Sinon, la plante mettra son énergie à fabriquer des graines. De plus, la floraison change la saveur du basilic. Si vous avez raté le moment de la taille et les fleurs ont commencé à se former, pincez simplement leurs têtes, qui sont également comestibles.

C’est crucial pour la plante de ne pas récolter que 20% de la touffe. Laissez suffisamment de feuilles pour lui permettre de pousser plus rapidement.



Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt