Ortie et plantation des tomates : Pourquoi mettre des feuilles d’ortie dans le trou de plantation ?

Par Jasmine Guillot
Liens commerciaux

Vous êtes un jardinier averti et vous croyez tout savoir sur le sujet « ortie et plantation des tomates » ? Alors, vous savez probablement pourquoi il faut mettre des orties avant de planter vos tomates. Non ? On vous explique ci-dessous ! En plus, on vous livre quelques solutions naturelles à base de feuilles d’ortie pour entretenir vos tomates et vous garantir une récolte abondante et saine ! Focus sur les différentes utilisations de cette herbe magique au jardin potager.

Pourquoi mettre des feuilles d’ortie dans le trou de plantation des tomates ?

utilisations feuilles ortie et plantation tomates trou jardin potager engrais fertilisant paillis mulch

Liens commerciaux

Mettre des feuilles d’ortie dans le trou de plantation des tomates, est-ce vraiment utile ? Oui et non ! Alors que certains jardiniers assurent qu’il s’agit d’une pratique naturelle et saine, d’autres pensent que c’est risqué pour les végétaux. Voilà pourquoi, les experts jardinage de Deavita.fr ont testé cette astuce pour vous. Le principe ? On a tapissé le fond d’un grand trou (de 50 cm de profondeur) de feuilles d’ortie séchées. Ensuite, on a rajouté environ 10 cm de terre et on a installé le pied de tomates. Simple comme bonjour ! Riches en nutriments comme l’azote et le potassium, les feuilles d’ortie séchées sont très utiles pour booster la croissance des tomates. Mais ce n’est pas tout ! On vient de constater qu’elles ont aussi un effet bienfaisant sur la fructification. Toutefois, est-ce que les orties peuvent brûler les pieds des tomates ? Oui, si elles sont en contact direct avec la plante. Voilà pourquoi, on rajoute de la terre avant de poser le pied de tomate.

Peut-on mettre de feuilles d’ortie au pied des tomates ?

paillage ortie tomates permaculture utilisation ortie séchée jardin potager paillis mulch paillage tomate feuilles orties

Comment utiliser autrement les orties pour les tomates ? Comme nous l’avons déjà vu dans nos articles précédents, l’ortie fait un excellent paillage pour les végétaux au potager. Elle possède plusieurs vertus qui peuvent vous aider dans la plantation et la culture des tomates. Bourrées d’azote, potassium et phosphore, les feuilles d’ortie peuvent complétement remplacer les produits proposés sur le marché. Pour stimuler la croissance de vos tomates, enrichir leur sol ou bien lutter contre les parasites et les maladies des tomates, il suffit de tapisser les pieds de ces dernières de quelques feuilles d’ortie fraîches. Vous pouvez également ajouter des feuilles de consoude ou de chardon des champs. Elles vont nourrir progressivement vos plantes. Pour une meilleure efficacité de votre paillis, faites chauffer les feuilles d’ortie pendant 2-3 jours au soleil, avant de les disposer sur la surface de la terre.

D’ailleurs, en plus de paillis (ou mulch), il est tout à fait possible de mettre les feuilles d’ortie au fond d’un sillon creusé. Ensuite, posez-y vos jeunes plants de tomates, ajoutez du terreau et c’est fait. Patientez quelques semaines en arrosant régulièrement et vous verrez vos tomates pousser en vigueur. À noter : l’ortie fraîche est un peu trop agressive quand elle est directement incorporée à la terre. L’autre particularité de cette plante bienfaisante, c’est qu’elle possède une grande capacité d’absorption. Cela dit, il vaut mieux éviter de la récolter près des endroits pollués. Lors de la récolte, veuillez aussi porter des gants.

Comment préparer de l’engrais avec des orties pour vos tomates ?

utilisation préparation purin d'ortie maison jardin potager tomates engrais fertilisant sol

Liens commerciaux

Enfin, les feuilles d’ortie fraîches s’utilisent en purin. La potion magique dont tous les jardiniers avertis raffolent, Deavita.fr y compris. Voilà pourquoi, il existe plusieurs recettes pour la préparer. La plus simple consiste à :

  • couper les orties en petits morceaux afin de faciliter la fermentation
  • mettre les feuilles dans un grand récipient
  • remplir le contenant d’eau de pluie (1 L d’eau pour 10 kg d’ortie)
  • laisser fermenter entre 12 et 22 jours

Une recette, plusieurs utilisations pratiques ! Le purin d’ortie maison fait un superbe engrais naturel pour tomates et courgettes. Vous pouvez également l’employer comme désherbant pour débarrasser le potager des mauvaises herbes. Cette potion magique est aussi un bon activateur de compost et de germination. Elle a un effet fongicide et se veut très efficace contre les pucerons des rosiers et d’autres insectes. Le seul bémol ? Son odeur déplaisante ! Conservez votre purin à l’ombre dans un endroit aéré pour pouvoir en profiter plus longtemps. La durée maximale est d’un an.

Vidéo : La recette ultime pour faire votre purin d’ortie maison

Pour bien utiliser cette potion miraculeuse, on vous recommande de la disperser goutte par goutte au pied de vos tomates pour les booster. Répétez cette procédure une fois par semaine. Veillez aussi à diluer le purin dans l’eau, soit 10 l pour 1 l de purin.

À lire également : Comment avoir beaucoup de tomates sur un pied ?



Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt