Maladies et parasites du laurier-rose : 8 problèmes passés au crible et autant de solutions pour les traiter

Auteur: Jasmine Guillot

Le laurier rose est l’arbuste d’été par excellence qui adore le soleil et la bonne aération. Lorsqu’il est en bonne santé, il a un feuillage persistant et des fleurs blanches, roses, oranges ou rouges en bouquet. Et bien qu’elle soit toxique, cette plante est sensible à certains microorganismes : virus, bactéries ou encore champignons. Sans mentionner les mauvaises conditions comme l’excès d’eau et le temps frais qui peuvent également causer un bon nombre de maladies. Pour les traiter et surtout, pour les prévenir, il est essentiel d’apprendre à les identifier. Zoom sur les parasites et les maladies du laurier-rose les plus communes dans le jardin !

vidéo maladies du laurier rose photos traitement apres floraison pot jardin potager


Parasites et maladies du laurier-rose : symptômes, traitement et mesures de prévention

Les feuilles de votre laurier-rose ont jauni ? Pas de panique ! Ce phénomène est tout à fait normal, tant qu’il ne concerne qu’un nombre limité de feuilles. Cependant, parfois, le feuillage jaunit ou ternit massivement. Dans ce cas, il s’agit le plus souvent d’une maladie, provoquée par une parasite ou due aux mauvaises conditions de culture.

Les escargots

Quant aux escargots, ils adorent les feuilles du laurier. Toutefois, ils ne sont pas nocifs pour la plante. Mais s’ils sont assez nombreux, il vaut mieux les enlever, car ils peuvent dévorer les jeunes feuilles et causer pas mal de dégâts.

Acariens, tétranyques tisserands

maladie du laurier rose feuilles grises araignee rouge jaune toile d'araignée photos


Les feuilles de votre laurier sont grises ? Les tétranyques tisserands, des petites araignées rouges, jaunes ou oranges difficiles à voir, peuvent en être la cause. Très présentes pendant l’été, ces petites bêtes se nichent sous et sur les feuilles du laurier-rose pour se nourrir de sa sève. Le feuillage passe donc du vert au gris, tout en se parant d’une toile fine et blanche. Pour s’en débarrasser, utilisez l’huile de colza ou rincez les feuilles de l’arbuste à l’eau savonneuse.

Ascochita heteromorpha

maladie du laurier rose ascochita heteromorpha photos

Facile à vivre et très résistant à la chaleur et à la sécheresse, le laurier-rose agrémente les jardins et les pots en été. Toutefois, il redoute le temps froid, le gel et l’excès d’eau. En fait, ces derniers peuvent provoquer l’apparition d’une maladie cryptogamique, plus connue sous le nom de ascochita heteromorpha. Celle-ci aime particulièrement les environnements humides, froids et confinés que l’on peut retrouver normalement sous serre. La bactérie microscopique envahit les tiges et les feuilles de la plante en y créant des taches rondes et brunes. Pour les traiter, il suffit de couper les parties infectées de l’arbuste.

La Gale – la bactérie Pseudomonas syringae

maladie du laurier rose feuilles noires

Si vous remarquez des taches noires sur les branches, les tiges et les feuilles de votre laurier-rose, celui-ci est atteint de la gale. Cette maladie est due à une taille mal réalisée ainsi que des outils non désinfectés. Le seul traitement efficace qui s’impose est de supprimer les parties infectées.

La fumagine

maladie du laurier rose cochenille poudre blanche feuilles jaunes taches marron

Si votre laurier rose a des feuilles jaunes et des tiges recouvertes de taches marron, il s’agit probablement de la fumagine. Une maladie engendrée par le miellat des insectes, comme les cochenilles blanches et noires ! Le champignon contenu dans cette substance se propage rapidement, causant des dommages importants sur les lauriers roses. L’astuce facile et naturelle pour y remédier ? Le savon noir dilué avec un peu d’eau.

Aphis Nerri

videos maladie du laurier rose pucerons jaunes photos traitement naturel 

Aussi connu sous le nom de puceron du laurier-rose, l’Aphis Nerri est un insecte qui se pose sur ses feuilles pour se nourrir de la sève de ces dernières. Le résultat ? Les feuilles de la plante s’enroulent sur elles-mêmes, puis deviennent toutes noires avant de tomber. Mais ce n’est pas tout ! Les pucerons peuvent transmettre la bactériose et la fumagine au laurier-rose

La bactériose

maladie laurier rose feuilles sèches noires boule noire

La bactériose est une maladie courante du laurier-rose qui se transmet soit par les insectes, soit par l’humain. Généralement, elle se traduit par l’apparition de nécroses noires sur les branches de l’arbuste qui les déforment et empêchent le laurier-rose de se développer proprement. Dans ce cas, il est conseillé de retirer les parties touchées, puis de les brûler.

Phyllosticta ou taches brunes sur les feuilles

maladie laurier rose taches brunes rondes

Des taches rondes agrémentent les feuilles de votre laurier. Leur intérieur sèche, brunit et tombe ? Alors, peut-être que votre arbuste souffre de phyllosticta, une maladie provoquée par un champignon dit Ascochita heteromorpha (syn Ascochyta). Elle est souvent provoquée par des conditions de culture humides associées à un sol mal drainé. La solution est donc d’améliorer le drainage avec du compost et du sable. En prévention, pensez à utiliser une solution de bouille bordelaise, une fois au début de l’hiver et deux fois au cours du printemps. Enlevez toutes les feuilles malades tombées aux pieds de la plante. N’oubliez pas de porter des gants, car le laurier-rose se veut toxique.

Comment traiter naturellement un laurier-rose malade ?

comment traiter maladie du laurier rose traitement naturel savon noir huile essentielle

Et s’il existe un bon nombre de produits chimiques efficaces pour traiter les maladies du laurier-rose, ceux-ci peuvent largement nuire à la santé de la plante. Heureusement, à chaque produit chimique, son alternative naturelle ! Parmi les remèdes écolos, on trouve le plus souvent :

  • le savon noir
  • l’alcool domestique
  • les huiles essentielles (huile de théier)
  • le purin d’orties maison
  • le jet d’eau froide

Comment éviter les maladies du laurier-rose ?

Le laurier-rose est résolument facile à vivre. Toutefois, il demande des soins d’entretien spécifiques pour ne pas être atteints par des maladies et des parasites. En voici quelques-uns à lui fournir au fil des saisons :

  • Taillez le laurier-rose en pot une année sur deux, immédiatement après la floraison – le laurier-rose en pleine terre n’a pas besoin d’être taillé (voir la vidéo en bas).
  • Nettoyez régulièrement vos outils de taille afin d’éviter la propagation des maladies et des bactéries.
  • Brulez les parties infestées de la plante.
  • Pendant la période de floraison, ôtez les fleurs fanées.
  • Optez pour une variété de laurier-rose qui s’adapte bien à votre climat. La plupart préfèrent des températures douces. Cependant, il existe des lauriers qui peuvent survivre jusqu’à -12°C.
  • Il convient également de lui apporter une bonne dose d’engrais spécial laurier riche en potasse durant la période de floraison.

Comment tailler un laurier-rose en pot ?

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué