Comment faire une bouture de laurier rose ? Tuto Vidéo pour un résultat 100% garanti !

Auteur: Amélie Lafon

Bien qu’il s’agisse d’une plante toxique, le laurier-rose est l’un des arbustes décoratifs les plus appréciés. Ses fleurs sont magnifiques et son feuillage aussi. Et s’il est entretenu correctement, il peut devenir assez grand pour créer un brise-vue naturel dans votre jardin ou sur votre terrasse. Mais quelle que soit la façon dont vous le cultivez – en pot ou en plein air, si vous voulez le multiplier, vous devez suivre quelques étapes simples, que vous trouverez ci-dessous. Le résultat est garanti à 100%, si vous connaissez les petits détails. Vous vous demandez quels sont-ils ? Continuez à lire pour les découvrir et pour apprendre comment faire une bouture de laurier rose !

Peut-on faire une bouture de laurier-rose en automne ?

Comment multiplier le laurier rose


Généralement, les boutures de laurier-rose sont réalisées en août, juste après que l’arbuste ait terminé sa phase de végétation printanière. Mais cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas le faire plus tard dans l’année. Bien sûr, l’hiver est une période absolument inadaptée, mais septembre et début octobre semblent être parfaits pour cette activité de jardinage. Donc, en bref – oui, vous pouvez bouturer le laurier-rose en automne.

Comment faire une bouture de laurier rose ?

Tout d’abord, vous devez vérifier l’arbuste et trouver des tiges appropriées pour la multiplication. Les jeunes tiges (encore vertes) non fleuries sont les meilleures. Leur longueur doit être de 15 à 20 cm. Une fois que vous avez choisi les rameaux, suivez les instructions suivantes :

Préparez les rameaux

Préparez les rameaux d'oleander pour bouturage


  1. Retirez les feuilles de la moitié inférieure de chaque tige pour exposer les nœuds foliaires. Ce sont les endroits où les racines vont émerger.
  2. Vous pouvez également couper les feuilles restantes en deux pour limiter la perte d’humidité pendant que la bouture s’enracine. Cette étape est facultative.
  3. Coupez ensuite le bas de chaque tige en diagonale ou divisez-les de manière à ce qu’elles soient ouvertes de quelques millimètres seulement. Cela favorisera la formation de racines.
  4. Il est temps de mettre les boutures dans l’eau. Prenez un verre ou un vase de votre choix et placez-les dans un endroit lumineux et chaud, hors de portée des enfants et des animaux domestiques. Changez l’eau une ou deux fois par semaine, afin de renouveler la matière organique dont la plante a besoin.

Transplantez les tiges enracinées dans le sol

Comment faire une bouture de laurier rose

Le laurier-rose pousse approximativement de 30 à 60 cm par an. Cela signifie que les racines apparaîtront peu après que vous ayez mis les tiges dans l’eau. À ce stade, elles sont très fragiles, alors faites attention lorsque vous les transplantez de l’eau à la terre. Écartez les racines comme montré sur la vidéo et mettez-les dans un mélange de terre et d’humus. Cultivez-les dans des conditions lumineuses et arrosez-les régulièrement jusqu’à l’arrivée du printemps.

Sortez le pot à l’extérieur

oleander en pot à l'extérieur sur une terrace

Si vous voulez décorer votre extérieur avec une nouvelle plante de laurier-rose, attendez la fin des dernières gelées. Ensuite, commencez lentement à adapter la plante aux nouvelles conditions environnementales. Comment faire ? Le premier jour, mettez le laurier-rose en pot à l’extérieur, dans un endroit ensoleillé. Une heure plus tard, ramenez-le à l’intérieur. Le deuxième jour, augmentez le temps à deux heures. Ainsi, jusqu’à la fin de la semaine, le laurier-rose passera 7 à 8 heures à l’air libre. Cela l’aidera à durcir et à développer des racines plus fortes.

Précautions à prendre lors de la coupe du laurier-rose

astuces simples pour un bouturage reussi

Comme nous l’avons déjà mentionné, chaque partie d’un laurier-rose est toxique, de ses fleurs voyantes à son feuillage vert foncé. C’est pourquoi il n’est pas du tout recommandé d’utiliser l’aide des enfants curieux. En outre, nous vous conseillons d’utiliser des gants et des lunettes de protection éventuellement. Les outils utilisés pour le bouturage, comme des ciseaux ou un couteau, doivent être bien aiguisés, afin de ne pas presser le jus des plantes et de ne pas blesser la tige. La désinfection est également une partie importante du processus. Faites-la avant et après l’utilisation des matériaux à l’aide d’alcool ou d’une bougie. La tasse que vous utilisez pour les boutures ne doit pas être utilisée pour boire. Lavez-la très bien après avoir transplanté la tige dans le sol et utilisez-la uniquement pour le jardinage.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué