Quand utiliser la bouillie bordelaise sur les arbres fruitiers ? Comment la préparer et appliquer ?

Auteur: Hélène Proux

La bouillie bordelaise est un produit facilement disponible qui, si appliqué au bon moment de l’année, peut prévenir et traiter les maladies nuisibles des arbres fruitiers. Utilisée comme fongicide, la solution permet de lutter contre les taches foliaires, les tavelures, la brûlure, le mildiou et d’autres problèmes fongiques ou bactériens. De plus, le sulfate de cuivre mélangé à de l’eau et de la chaux protège les fruits, les légumes et les plantes ornementales. Le mélange est trouvable sur le marché sous diverses formulations, dont la poudre mouillable, le concentré fluide et les poussières. Quand utiliser la bouillie bordelaise sur les arbres fruitiers ? Aujourd’hui, je fais un zoom sur sa préparation à la maison, ainsi qu’à la bonne méthode de l’appliquer. Voici les meilleurs conseils des experts !

quand utiliser la bouillie bordelaise sur les arbres fruitiers


Quand faut-il mettre la bouillie bordelaise sur les arbres fruitiers ?

Les pulvérisations de bouillie bordelaise sont généralement recommandées pendant la période de dormance des arbres fruitiers. Elle se situe entre la fin de l’automne et la fin de l’hiver. Les experts en jardinage suggèrent d’effectuer deux applications – une en novembre et un second traitement en février au stade du gonflement des bourgeons. C’est le moyen efficace de lutter contre les maladies. Ils précisent également que la deuxième application peut ne pas être nécessaire si la saison a été sèche, mais aussi que des pluies excessives au printemps peuvent nécessiter une troisième application avant le stade de la floraison. Il faut toutefois garder à l’esprit que les composés de cuivre appliqués après la floraison peuvent causer le roussissement des fruits.

dosage bouillie bordelaise arbres fruitiers


Comment appliquer la bouillie bordelaise sur un arbre ?

1. Mélangez la chaux et l’eau

Dissolvez tout d’abord 100 g de chaux de construction (hydratée) dans la moitié d’un seau d’eau standard de 5 litres (en plastique). N’utilisez pas de seaux en métal car le mélange réagit avec le métal. Remuez bien avec une cuillère en bois ou en plastique.

2. Mélangez le sulfate de cuivre et l’eau

Puis, dissolvez 100 g de sulfate de cuivre dans un demi-seau d’eau séparé. Continuez à remuer le mélange de chaux pour éviter qu’il ne se tasse et versez-le régulièrement dans le demi-seau de sulfate de cuivre dissous.

3. Pulvérisez la bouillie bordelaise

Après, versez le mélange dans un pulvérisateur. Ajoutez suffisamment d’eau supplémentaire pour obtenir un total de 10 litres de bouillie bordelaise finie. Mouillez bien toutes les surfaces des arbres, en particulier les fissures de l’écorce. La bouillie bordelaise se dépose, il faut donc secouer le pulvérisateur de temps en temps. Elle est la plus efficace lorsqu’elle est fraîchement mélangée, il faut donc l’utiliser immédiatement ou dans les deux jours qui suivent. Si vous l’utilisez immédiatement, il risque moins d’obstruer les buses de pulvérisation.

4. Lavez les éclaboussures

Lavez à l’eau douce tout ce qui a éclaboussé le gazon ou le feuillage. Nettoyez de même soigneusement les pulvérisateurs à l’eau chaude savonneuse, en faisant particulièrement attention aux buses.

Attention !

La bouillie bordelaise et le sulfure de chaux brûlent les feuilles, c’est pourquoi ils doivent être appliqués pendant la période de dormance hivernale, avant l’ouverture des boutons floraux ou des feuilles. De plus, les pulvérisations à base de cuivre ont une teinte bleue et peuvent tacher. Il est donc conseillé de porter de vieux vêtements, des lunettes de protection et des gants pendant le traitement.

En fonction de l’espèce à traiter, vous pouvez utiliser la bouillie bordelaise à une certaine période, par exemple :

  • Les arbres fruitiers : en automne, avant la chute des feuilles, ou à la fin de l’hiver. Répétez l’opération toutes les deux semaines.
  • Plantes horticoles (fraises, tomates, pommes de terre, etc.) : à partir du printemps, toutes les deux semaines.
  • Plantes ornementales (sauf carnivores et acidophiles) : à partir du printemps, toutes les deux semaines.
  • L’utilisation de ce mélange ne doit pas dépasser une concentration en cuivre de 6 kg par 10000 m² et par an.

comment pulvériser la bouillie bordelaise sur les arbres fruitiers

Comment appliquer sur un cerisier ?

Réalisez un traitement à la bouillie bordelaise à la fin de l’hiver pour prévenir la moniliose du cerisier. Deux pulvérisations, à un mois d’intervalle, permettront normalement d’éradiquer les parasites dormants, dans le cas où votre arbre aurait subi une attaque l’année précédente.

Quand traiter les pommiers et les poiriers ?

Sur les pommiers et les poiriers, la pulvérisation de la bouillie bordelaise se fait à l’automne, à la chute des feuilles, et au printemps, lors de l’apparition des bourgeons.

Comment utiliser sur un citronnier ?

Afin de prévenir la fumagine et la moniliose du citronnier, ainsi que les invasions de cochenilles, pulvérisez une solution de 10 g par litre sur la ramure de l’arbre en automne et au printemps (mars).

quand et comment utiliser la bouillie bordelaise sur les arbres fruitiers

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué