Comment planter un myrtillier en terre ? Peut-on le cultiver en pot ? Savoir tout sur cet arbrisseau superbe

Auteur: Géraldine Dubois

Délicieux, peu caloriques et bénéfiques pour le cœur, la glycémie et la flore intestinale, entre autres, les bleuets sont des baies minuscules à super-pouvoirs tout à fait magnifiques ! Les sous-arbrisseaux (Vaccinium myrtillus) qui nous donnent ce petit fruit riche en antioxydants, vitamines, fer, manganèse et fibres alimentaires poussent lentement, mais le jeu en vaut la chandelle… Alors, découvrez comment planter un myrtillier en terre ou le cultiver en pot !

Un investissement à long terme à mille vertus

comment planter myrtillier terre cultiver pot quels bienfaits myrtilles


Saviez-vous que le myrtillier est une plante ligneuse buissonnante qui pousse environ 10 ans pour atteindre sa taille adulte ? Et celle-ci ne dépasse même pas 1.5 m de haut ! Rassurez-vous, car cela signifie qu’il vivra longtemps. De plus, vous ne devez attendre que 2 ans pour cueillir les premiers fruits bénéfiques et savoureux et 3 ans pour une récolte plus abondante. Et ça vaut la peine d’attendre, puisque, entre-temps, les petits buissons seront un bel ajout à votre jardin. Leurs feuilles adoptent de superbes nuances de pourpre et d’orange en automne et vous ne serez pas déçu !

Quand planter un myrtillier ? Dans quel sol ?

comment planter myrtillier jardin pleine terre cultiver myrtilles profiter


La meilleure période pour planter un myrtillier se situe entre la fin de septembre et le mois de mai. Les plantes ont besoin d’un sol acide (pH 4,0 à 5,0) bien drainé, meuble et riche en matière organique. Si le sol dans votre jardin a un pH plus élevé, vous devrez donc l’amender. Sinon, la croissance de la plante ralentira, ses feuilles se décoloreront et elle peut mourir.

Où planter les sous-arbrisseaux à myrtilles ?

astuces comment planter myrtillier terre cultiver pot quel entretien

Les myrtilles poussent mieux en plein soleil au nord de la France et à mi-ombre dans le sud. Gardez à l’esprit que quand on les situe à l’ombre, les plantes produisent moins de fleurs et de ce fait peu de fruits. Alors, évitez les zones complètement entourées d’arbres. Sauf de les ombrager, les arbres vont rivaliser avec vos myrtilliers pour l’eau et les nutriments et empirer la circulation de l’air.

Comment planter un myrtillier ?

planter un myrtillier terre comment cultiver myrtilles jardin potager verger

En plantant les jeunes sous-arbrisseaux, espacez-les à au moins 80-90 cm l’un de l’autre. La profondeur varie selon la taille de la touffe racinaire, mais 60 cm à peu près sont normalement suffisants. Le but est de faire un trou assez profond pour qu’on puisse recouvrir les racines supérieures avec encore 8-10 cm de terre.

planter un myrtillier terre comment cultiver myrtilles profiter fruits

Paillez avec quelques centimètres de sciure de bois, mousse de tourbe, feuilles de chêne ou aiguilles de pin. Ces types de paillage de jardin sont acides et aideront à maintenir un pH du sol bas. En même temps, le paillis aide à maintenir l’humidité du sol, prévient les mauvaises herbes, isole le sol du froid en hiver et le rafraichit en été.

comment planter myrtillier jardin pleine terre cultiver pot myrtilles

Arrosez abondamment après la plantation pour vous assurer que l’humidité atteint même les racines les plus profondes. Il faut arroser la plante fréquemment et profondément, suffisamment pour garder le sol humide, mais ne pas le détremper. Maintenant vous savez comment planter un myrtillier ! Mais comment en prendre soin par la suite ?

Conseils d’entretien mois par mois

comment planter myrtillier jardin pleine terre cultiver pot prendre soin

Mars – taillez les buissons avant le début de la nouvelle croissance, après le passage des gels.
Avril, mai – le cas échéant, multipliez vos buissons par bouturage, en les trempant dans de l’eau de saule.
Mai, juin – réappliquez du paillis pour la saison de croissance active.
Juin, juillet, août – c’est la période de récolte qui peut commencer plus tôt ou se prolonger selon la variété spécifique
De juillet à septembre – amender de sol.
Septembre, octobre – appliquez du paillis pour la protection hivernale et profitez des couleurs automnales.
Novembre, décembre – recouvrir les plantes de maille métallique pour éloigner les lapins (au besoin)

Peut-on cultiver des myrtilles en pots ?

comment planter myrtillier en pot terre cultiver quels bienfaits myrtilles

Les bleuets préfèrent être cultivés en pleine terre, mais planter des myrtilliers en pot est également possible. Choisissez un grand récipient avec trous de drainage et résistant aux intempéries, par exemple un grand bac en bois. Les myrtilles matures auront besoin d’au moins 60 cm de profondeur et d’environ 60 à 75 cm de largeur. Toutefois, en plantant de jeunes plantes, vous pouvez commencer avec un récipient plus petit et les rempoter au fur et à mesure de leur croissance. Rempotez à la fin de l’été ou au début de l’automne pour que les racines aient suffisamment de temps pour pousser avant l’hiver.

comment planter myrtillier terre cultiver pot quel entretien conseils

Utilisez un mélange 1 : 1 de terre de rempotage et mousse de tourbe comme milieu de plantation. Mouillez-le soigneusement avant de le placer dans le récipient. Placez les pots dans un endroit ensoleillé, en évitant le soleil de fin d’après-midi. Évitez les engrais contenant des nitrates ou des chlorures. Au lieu de cela, utilisez un engrais acidifiant au début du printemps avant que les feuilles ne se développent. Les myrtilliers n’aiment pas la sècheresse, alors arrosez régulièrement et gardez le sol dans les pots uniformément humide. Pendant les mois d’hiver (de décembre à mars), les conteneurs doivent être placés dans un endroit à l’abri des vents.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué