Sincèrement du jeûne intermittent 14/10 ! Que manger et pour combien de temps ?

Par Marie-Anne Lenormand
Liens commerciaux

Régime, perte de poids, santé ! Santé, perte de poids, régime ! Moyen, résultat, objectif ou dans un autre ordre, n’importe ! La réciprocité dans le trio est incontestable, et le commun entre eux, ce sont les kilos superflus. Quel que soit votre but : mincir ou améliorer la santé, un régime approprié donnera des résultats. D’après moi, il y a deux grands groupes de régimes : ceux qui concernent la qualité de la nourriture et ceux qui visent la quantité. Vous avez des fluctuations dans le poids. C’est logique de poser la question : « Comment trouver le régime efficace et durable ? ». Et lorsque vous trouvez un, c’est l’euhorie : « C’est le mien ! ». Par contre, est-ce vraiment le vôtre ? Est-ce aussi facile de perdre des kilos en évitant l’effet yo-yo ? Peut-être le jeûne intermittent 14/10 révélera-t-il les réponses ! Découvrons les coulisses de ce régime alimentaire !

Le jeûne intermittent 14/10 : est-ce la clé d’une parfaite figure ?

jeune intermittent 1410 causes métabolisme lent efficacité régime persévérance

Dans mes articles sur les régimes minceur, j’ai toujours soutenu l’opinion que la perte de quelques kilos est un sujet multi-facette. Pourquoi ? Parce que c’est un processus complexe à la base duquel se trouve le métabolisme individuel, et les causes pour qu’il soit lent sont une dizaine. Il n’y a rien de sorcier de tester telle ou telle façon de manger, mais lorsque cela se passe sans cohérence et à court terme, les efforts tombent à l’eau. L’efficacité d’un régime est due à la persévérance avec laquelle on s’y approche. La rapidité ne compte pas, parce que si l’on veut perdre du poids, on doit planifier par avance et ne pas prendre de décisions du jour au lendemain. Un jeûne intermittent doit être équilibré et adapté à l’organisme de chaque personne qui l’entame. Il en existe plusieurs et c’est normal de se demander si le jeûne intermittent 14/10 est identique au jeûne 16/8.

En ce qui concerne le nombre des heures à jeûner, à mon avis, ceci est sans importance, sans danger et dépend toujours du choix personnel. Je repose mes propos sur le fait qu’au passé, les gens jeûnaient pendant de longues périodes, surtout avant Noël et Pâques. Les raisons étaient religieuses mais le résultat impactait la santé dans le bon sens. Moins de nourriture et de bonne qualité = un corps sain et une meilleure santé. Alors, le jeûne intermittent 14/10 quesaco ?

Que puis-je manger pendant un jeûne de 14/10 ?

jeune intermittent 1410 version adaptée débutants connaitre avantages pratiquer

Liens commerciaux

Le jeûne intermittent 14/10 est une version adaptée aux débutants de cette façon de manger, idéale pour ceux qui commencent, mais connaître les avantages et les inconvénients est crucial.

Lorsque vous pratiquez le jeûne intermittent 14/10, vous mangez tous les jours dans un cadre de dix heures et jeûnez pendant 14 heures. Ne pas manger pendant 14 heures peut sembler difficile, mais vous devez considérer que cela inclut le temps de sommeil. En fait, le jeûne intermittent 14/10 n’est pas si différent qu’un horaire alimentaire normal. Vous pouvez manger trois repas par jour avec unе grande pause incluant la soirée et la nuit. Cela vous semble facile, non ? Oui, c’est facile mais pas rapide ! Donc, si vous voulez un fasting éclair, ce n’est pas votre tasse de thé. Pourtant, c’est efficace pour les personnes assidues !

Si vous avez déjà l’habitude de manger trois fois par jour, il vous suffit de déplacer un peu vos heures de repas afin de les manger dans une plage de dix heures. Vous pouvez prendre le petit-déjeuner à 8h00, déjeuner à 13h00 et finir par le dîner à 18h00.

Cependant, cela peut vous prendre un certain temps garni de patience pour vous y habituer. Essayez de vous en tenir à trois repas sans prendre de collations pendant les pauses. Plus important encore,  évitez les boissons caloriques telles que les sodas, les jus de fruits ou l’alcool après le dîner.

Ce n’est qu’un exemple, vous pouvez choisir l’heure exacte de vos repas comme vous le souhaitez. Vous pouvez également décider de ne prendre que deux repas pendant les dix heures cruciales, par exemple un petit-déjeuner tardif à 10 h et un dîner à 19 h, que vous terminez à 20 h. Bien qu’un déficit calorique garantisse la diminution des kilos superflus, dans le cas du jeûne intermittent 14/10, la limitation des calories n’est pas nécessaire. Vous devez cependant éviter de grignoter constamment entre les trois repas, et ne pas avaler une grande quantité de nourriture.

Quels avantages prouvés du jeûne intermittent 14/10 ?

bienfaits du jeune intermittent de 1410 diminuer risque maladies cardiovasculaires

De nombreuses personnes jeûnent parce qu’elles veulent perdre du poids, mais en outre la belle figure, cette façon de manger offre de nombreux avantages pour la santé.

Si vous respectez ces horaires, vous bénéficierez de :

  • diminution du risque de maladies cardiovasculaires
  • abaissement de la tension artérielle
  • réduction de la résistance à l’insuline
  • ralentissement du vieillissement
  • amélioration de la santé intestinale
  • profit pour le cerveau
  • effets anti-inflammatoires
  • cétose et autophagie stimulées

De plus, par rapport aux autres méthodes fasting, le jeûne intermittent 14/10 offre de nombreux avantages pratiques :

  • Facile à adapter
  • Compatible avec la vie sociale
  • Adapté aux débutants
  • Convenable aux personnes qui doivent prendre des médicaments avec les repas
  • Boosteur d’énérgie

Le seul inconvénient dans ce type de jeûne est votre impatience si vous avez de grandes attentes pour une courte période.

Combien de temps faut-il pratiquer le jeûne intermittent 14 10 ?

avantages de jeuner 1410 facile adapter compatible vie sociale booster énergie

Liens commerciaux

Le temps qu’il faut avant de voir les résultats dépend de nombreux facteurs, mais aucunement de la rapidité.  Ce sont plutôt la qualité et la quantité de ce que vous mangez, votre niveau d’activité, l’âge, le sexe et les comorbidités.

Dans une étude, les participants atteints du syndrome métabolique (une condition caractérisée par une résistance à l’insuline augmentant le risque de développer de nombreuses maladies) ont perdu en moyenne 275 g par semaine avec un jeûne intermittent de 14/10. Douze semaines passées, ils avaient perdu environ 3,3 kg de poids corporel.

En même temps, ils ont amélioré leur tension artérielle, leurs lipides sanguins et leur glycémie. Cela démontre que la perte de poids n’est pas le seul succès que vous pouvez remporter.

Si, d’un moment à l’autre, vous remarquez que vous avez arrêté de perdre du poids, il peut être utile d’essayer une méthode avec des périodes de jeûne plus longues, comme le jeûne intermittent 18/6.

Liens commerciaux


Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt