Comment s’occuper d’une orchidée : quel est l’entretien pertinent de cette perle de l’horticulture ?

Auteur: Marie-Anne Lenormand

La beauté respecte! C’est peut-être la raison pour laquelle on appréhende la culture de l’orchidée. Ou bien c’est son exotisme et le fait que c’est un épiphyte : une plante qui ne pousse pas dans la terre. Cette particularité « irrationnelle » nous fait demander : « Comment s’occuper d’une orchidée ? » Nouveau dans le monde fascinant des orchidées ? N’empêche d’en prendre soin et de décorer le rebord de la fenêtre avec toute une collection !

Comment s’occuper d’une orchidée? : la question qui vous empêche de se décider

comment s’occuper d’une orchidée contempler rangée pots beauté fascinante


Chaque fois que vous passez sous les fenêtres de la voisine, vous levez automatiquement les yeux pour contempler une rangée de pots d’orchidées bambou dendrobium et dracula simia. Leur beauté fascine mais vous tergiversez faute d’assez de connaissances sur cette plante inhabituelle. La variété la plus courante, la Phalaenopsis, est facile à stimuler pour refleurir même après avoir perdu ses fleurs bariolées. Donc, arrêtez de cacher vos peurs derrière la question : « Comment s’occuper d’une orchidée? » et jetez le dévolu. En tout cas, c’est une plante qui a les mêmes besoins d’eau, d’engrais et de lumière comme ses sœurs et cousines. Dans quelle quantité, quand et comment les combler, c’est ce que nous essaierons d’éclaircir.

Pour entretenir une orchidée décemment, il faut choisir votre espèce

comment s’occuper d’une orchidée genre épiphytes variétés semi terrestres jungle sol limoneux


N’étant pas de plantes en pot traditionnelles, les orchidées sauvages s’accrochent à l’écorce des arbres. À part les épiphytes, il existe des variétés semi-terrestres qui poussent dans les sols limoneux de la jungle. Si on réfléchit un peu, les conditions que la forêt exotique propose sont l’humidité et une lumière tamisée. C’est pour ces deux raisons que les orchidées grimpent vers les sommets des arbres : pour se sauver de l’humidité excessive et pour trouver un peu plus de soleil. Deux circonstances qui expliquent comment s’occuper d’une orchidée.

comment s’occuper d’une orchidée grande famille choisir espèce bonnes conditions salle bains

Vous avez entendu parler qu’une orchidée peut se sentir à l’aise dans la salle de bains. Et bien, vous voyez ? ce n’est pas difficile mais différent, vu la grande famille des orchidées (plus de 880 types et plus de 22 000 espèces). Pour ne pas vous embrouiller dans ce monde richissime une fois de plus, il faut opter pour la sienne. Très valorisée pour sa floraison continue, l’orchidée est un bon choix ne nécessitant que quelques connaissances de base.

Quelles sont les connaissances rudimentaires à maîtriser pour l’entretien d’une orchidée ?

comment s’occuper d’une orchidée création hybrides résistants facilement trouver pépinières

C’est très important de savoir que la grande diversité a suscité la création d’hybrides et ce que vous trouvez dans les pépinières, chez les fleuristes et dans les commerces n’est que des variantes adaptées qui ne doivent pas beaucoup différer des plantes de masse. Et notez que c’est un avantage pour que vous en craquiez ! De plus que les orchidées pures sont vulnérables et les hybrides sont résistants. En leur faveur, disons qu’ils possèdent des caractéristiques souhaitables telles que la couleur, le parfum, la taille des fleurs et la facilité d’entretien.

entretenir orchidée éviter trop arroser éviter pourriture racines

La plupart des orchidées ont besoin d’eau une fois par semaine. Évitez de trop arroser car cela peut entraîner la pourriture des racines.

Placez votre orchidée sur un rebord de fenêtre lumineux face à l’est ou à l’ouest.

Renseignez-vous sur les engrais appropriés et fertilisez une fois par semaine. Un engrais naturel fait maison boostera la floraison si elle est lente ou manque absolument. Encore une astuce pour faire refleurir votre plante « paresseuse » est la rempoter dans un mélange d’orchidées fraîches.

Les racines sortent du pot ! Ne paniquez pas ! Si vous êtes dressé devant ce « trait de caractère rebelle » de l’orchidée, notre explication vous rassurera.

comment arroser une orchidée choix pot démarrage assure bonne croissance postérieure

Le choix du pot de démarrage assure la bonne croissance postérieure. En deux mots, un drainage et une ventilation adéquats offrent les pots percés, non seulement au fond mais aussi aux parois.

L’entretien d’une orchidée doit copier presque les conditions naturelles de croissance

faire refleurir une orchidée racines embrassent écorce arbre utilisent support

Imaginez-vous dans la jungle, le royaume des orchidées ! Vous en voyez plusieurs dont les racines ont embrassé l’écorce de l’arbre et l’utilisent comme support. L’orchidée n’est pas un parasite car elle ne reçoit aucun nutriment de l’arbre lui-même : ce n’est que du soutien. Quant à la nourriture, la plante puise de la matière organique qui se décompose dans les plis des branches ou des excréments d’animaux qui arrosent l’arbre sous la pluie. Il fait humide dans la jungle et ces racines d’orchidées se sont adaptées pour absorber l’eau de l’air humide, d’où le terme « épiphyte ». De nombreuses orchidées doivent faire face à des périodes d’eau abondante et à des périodes de sécheresse et elles ont donc des tiges épaisses appelées « pseudobulbes » qui leur permettent de stocker et de retenir l’eau comme réserve.

floraison orchidée plante pot environnement domestique typique

Imaginez maintenant cette même plante dans un pot, dans un environnement domestique typique. Pour qu’elle pousse saine et heureuse, vous devez lui offrir l’essentiel. La compréhension des besoins de l’orchidée en matière de support, de lumière, de nourriture, d’humidité, d’eau, de mouvement de l’air et de température est fondamentale pour un soin réussi.

N’évitez pas le rempotage si le besoin l’impose

quand rempoter une orchidée besoin rempotage commence suffoquer mourir

Ce volet des soins d’une orchidée est existentiel. Une orchidée a aussi une âme comme toutes les plantes. Si elle demeure plus de temps dans un même pot, elle commence à suffoquer et tôt ou tard meurt. Un nouveau terreau tous les ans gardera votre « perle de l’horticulture » en bonne santé. Comment procéder pendant cette activité fortement délicate ?

Retirez doucement le pot et examinez les racines. Si elles ont une apparence vigoureuse, ça va ! Mais celles qui vous semblent malades sont à éliminer.

soins orchidée pot troué assurer bon drainage aération conforme

Nous avons déjà dit qu’un pot troué doit assurer non seulement un bon drainage mais une aération ad hoc. Mettez-y d’abord la plante et ensuite le substrat autour en appuyant avec les doigts. Commencez à arroser en laissant s’égoutter et deux semaines après un séjour à l’ombre, votre orchidée peut occuper glorieusement sa place habituelle.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué