Comment réussir la culture du romarin en pot ? Astuces de pro pour un feuillage riche et odorant

Auteur: Hélène Proux

Le romarin (Salvia rosmarinus) est une herbe odorante qui pousse sous forme d’arbuste vivace. Il se caractérise par des feuilles gris-vert fines, en forme d’aiguilles, sur des tiges ligneuses. Il produit des grappes de petites fleurs bleu clair à blanches, généralement à la fin du printemps ou au début de l’été, mais il peut aussi fleurir à d’autres moments de l’année. Plantez le romarin en pot au printemps, une fois que toute menace de gelée est passée. L’arbuste a un taux de croissance modéré. Il atteindra sa taille adulte et commencera à fleurir au cours de sa deuxième saison.

Comment cultiver le romarin en pot ?

comment planter romarin en pot


La culture de cette herbe aromatique dans un récipient vous permet de la rentrer à l’intérieur par temps froid. Vous pouvez également garder les pots sur un patio ou une terrasse près de votre cuisine pour y accéder facilement lorsque vous cuisinez. Choisissez un pot légèrement plus grand que la motte de la plante. Assurez-vous qu’il comporte des trous de drainage. Il est préférable d’utiliser un conteneur en terre cuite non verni pour permettre à l’excès d’humidité du sol de s’évaporer à travers ses parois.

Exposition

Le romarin préfère le plein soleil, c’est-à-dire au moins six heures de lumière directe la plupart des jours. Une fenêtre orientée au sud est idéale pour la culture à la maison. Sortez les plantes d’intérieur par temps chaud pour leur permettre d’accéder aux rayons UV naturels du soleil. Une lumière inadéquate peut entraîner une croissance faible et maladive.

entretien romarin en pot


Sol

Un sol sableux ou limoneux bien drainé est le meilleur pour le romarin. Il ne tolère pas bien l’argile lourde et la terre humide. Un pH légèrement acide à neutre est idéal.

Arrosage

Les arbustes de romarin ont une bonne tolérance à la sécheresse une fois qu’ils sont adultes. Laissez les premiers centimètres du sol s’assécher entre les arrosages, puis humidifiez de manière à ce que le terreau soit uniformément humide mais pas détrempé.

comment semer du romarin en pot

Température et humidité

Cet arbuste aime les températures chaudes et les niveaux d’humidité modérés. La plupart des variétés de romarin ne peuvent pas survivre à des températures inférieures à -1°C, mais elles ont une bonne tolérance à la chaleur. Elles préfèrent des températures comprises entre 13 et 27°C. De plus, une humidité élevée peut entraîner des problèmes de pourriture et de champignons, surtout s’il n’y a pas assez de circulation d’air autour de la plante.

culture du romarin en pot

Engrais

Le romarin n’est pas un gros mangeur. Mélanger du compost maison à la terre au moment de la plantation peut aider à donner à l’arbuste un départ sain. Ensuite, l’utilisation d’un engrais liquide équilibré, en suivant les instructions de l’étiquette, continuera à favoriser une croissance de qualité.

Pollinisation

Les plantes de romarin s’auto-pollinisent et attirent les abeilles et autres insectes pollinisateurs dans le jardin. Par temps chaud, sortez les pots d’intérieur à l’extérieur lorsque les fleurs sont ouvertes pour leur permettre de se polliniser naturellement.

Comment semer du romarin en pot ?

culture romarin semis pot

Les graines de romarin peuvent être difficiles à faire germer et, souvent, elles ne sont pas fidèles à la plante-mère. Si vous souhaitez essayer de faire pousser de cette manière, plantez plusieurs graines de plus que les végétaux que vous espérez obtenir.

Commencez les graines environ trois mois avant la date prévue du dernier gel dans votre région au printemps. Dispersez-les dans un pot rempli de mélange humide pour semis, en les recouvrant légèrement. Couvrez d’une pellicule plastique pour retenir l’humidité, et assurez-vous que le mélange ne se dessèche pas. Placez le conteneur sur un tapis chauffant pour maintenir le sol entre 26 et 32°C.

Dès que les semis apparaissent, retirez le film plastique et placez le récipient à la lumière du jour. Une fois que les semis ont atteint environ 10 cm de haut, ils peuvent être déplacés dans des pots individuels ou à l’extérieur si le temps est chaud.

Comment couper le romarin en pot ?

taille du romarin en pot

Taillez le romarin si nécessaire pour lui donner une forme après la floraison de la plante. Mais ne coupez pas plus d’un tiers de la plante à la fois, car cela peut la stresser et la rendre vulnérable aux maladies et aux parasites.

Multiplication du romarin

comment cultiver le romarin en pot

Si vous souhaitez multiplier votre propre romarin, la meilleure solution est de commencer par une bouture. Non seulement il s’agit d’un moyen peu coûteux d’obtenir une nouvelle plante, mais le fait de prélever des boutures sur un végétal mature peut aider à promouvoir une croissance plus ramifiée et plus touffue. Le meilleur moment est au printemps ou en été.

Hivernage

comment faire pousser romarin en pot

Rentrez la plante à l’intérieur bien avant les gelées annoncées dans les prévisions d’automne. Gardez-la dans une pièce chaude et à l’écart de tout courant d’air ou de l’air sec provenant des bouches de chaleur. Continuez à lui fournir au moins six heures de soleil par jour via une fenêtre lumineuse et/ou une lampe de culture. Réduisez légèrement l’arrosage, mais ne laissez pas le sol s’assécher complètement. Une fois que les gelées ne sont plus à craindre au printemps, le romarin en pot peut retourner à l’extérieur.

Ravageurs et maladies courantes

comment arroser le romarin en pot

Une forte humidité et une mauvaise circulation de l’air peuvent entraîner l’apparition de l’oïdium, un champignon blanc et poudreux, sur les plants de romarin. L’oïdium ne tue généralement pas le romarin, mais la maladie l’affaiblit. Pour la prévenir, assurez-vous que le sol de la plante n’est pas trop humide et laissez un espace de quelques mètres autour de la plante pour permettre la circulation de l’air. Soyez également attentif aux pucerons et aux tétranyques, en particulier sur les autres plantes d’intérieur. Utilisez un savon insecticide dès que vous repérez une infestation pour éviter qu’elle ne se propage.

Récolte. Comment sécher et conserver le romarin ?

comment conserver le romarin en pot

Le romarin peut être récolté à presque tout moment de l’année, mais c’est au printemps et en été qu’il pousse le plus activement. Les feuilles sont plus savoureuses et aromatiques juste avant la floraison de la plante. Pour la cueillette, utilisez des sécateurs pour couper les extrémités des tiges de 10 à 15 cm.

Utilisez les brins ou les feuilles de romarin frais dans la cuisine comme vous le souhaitez. Vous pouvez aussi suspendre les tiges à l’envers dans un endroit sec et bien aéré pour les faire sécher, ce qui devrait prendre quelques semaines. Une fois que les tiges sont sèches, enlevez les feuilles et conservez-les dans un récipient hermétique dans un garde-manger.

Romarin vs. lavande pour parfumer la maison ?

comment récolter le romarin en pot

Le romarin et la lavande ont une apparence similaire. Tous deux sont des arbustes aux tiges ligneuses, et leurs feuilles aromatiques sont longues et fines. Cependant, les plants de romarin sont généralement plus grands que ceux de la lavande. Les fleurs du romarin se forment parmi le feuillage tandis que celles de la lavande s’élèvent au-dessus du feuillage sur des épis floraux. Et la lavande a un goût et un arôme plus légers et plus floraux que le romarin.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué