Quand et comment tailler son pommier en hiver ? Tuto étape par étape + vidéo

Auteur: Ophélie Monet

Les arbres fruitiers sont une magnifique addition au jardin de chacun. Cependant, lorsqu’il s’agit d’en prendre soin et surtout de les tailler, beaucoup d’entre nous ne sont pas sûrs de savoir comment et quand faire quoi. Ne vous inquiétez plus ! L’équipe merveilleuse de jardinage de DeaVita.fr est là pour vous aider une fois de plus avec cette tâche à première vue difficile, mais étonnamment facile ! Quand et comment tailler son pommier en hiver ? Que se passera-t-il si je coupe trop ou si je coupe la mauvaise branche ? Stop ! Respirez profondément et continuez à défiler pour découvrir ci-dessous les informations les plus importantes sur le soin de votre pommier !

comment tailler les pommiers en hiver


Quand tailler les pommiers ?

Beaucoup de gens disent qu’on peut tailler les arbres fruitiers lorsqu’on veut. Et bien que cela soit en partie vrai, le meilleur moment pour tailler un pommier est l’hiver. Beaucoup d’arbres fruitiers, et notamment les nouveaux, n’ont pas besoin d’être taillés en hiver. Pourquoi ? En fait, c’est car leurs branches ne sont pas très robustes et le froid risque d’entraver leur croissance au printemps et de les endommager. En revanche, lorsqu’il s’agit de pommiers, la voie est libre ! Ces arbres fruitiers sont très tolérants quand il s’agit de faire des erreurs dans le processus de taille. Vous n’avez donc aucune raison de vous inquiéter ! Toutefois, nous vous conseillons de suivre le tutoriel pour obtenir les meilleurs résultats. En général, la taille commence en janvier et se poursuit jusqu’en février. Ne vous laissez pas tromper par un temps plus chaud et ne commencez pas à le faire en décembre. Vous devez attendre que l’arbre soit en dormance et n’ait plus de feuilles. Le froid va en fait aider le processus, même si cela peut sembler bizarre aux débutants.

Comment tailler son pommier en hiver ?

Voici un tutoriel très utile de Rustica sur YouTube. Hubert Fontaine explique parfaitement le processus de taille d’un pommier. Si vous êtes plutôt un apprenant visuel, nous vous conseillons vivement de le regarder sur YouTube pour avoir une vue d’ensemble. Sinon, voici le tutoriel dont vous avez besoin pour tailler votre pommier :

Matériaux

Déjà, pour commencer, on a besoin d’une scie et une coupe souche. Ensuite, on va observer l’arbre. Il faut faire attention aux branches à l’intérieur, notamment aux branches qui se croisent. Pourquoi ? Il faut en éliminer une partie avec une scie, car elles vont poser des problèmes lors de la floraison au printemps. Faites attention à ne pas couper les autres branches lorsque vous commencez à en couper une. Il faut éviter de les déchirer. Il faudrait garder environ 5 à 10 cm de distance.

Coupez les branches qui se croisent

Ensuite, une fois la branche coupée, on peut avoir mal à la retirer, car beaucoup d’entre elles se croisent. Là, il faut sortir la coupe souche et la retirer en faisant attention à ne pas blesser les autres branches.

Coupez les brindilles

Puis, veillez à couper les brindilles à proximité. Les brindilles situées à l’intérieur de l’arbre ne profiteront pas ni du soleil, ni de la lumière, donc, en principe, elles ne rapportent pas. Autant les retirer pour donner de l’air à l’arbre fruitier.

Que faire quand il y a deux branches parallèles ?

Quand on a deux branches parallèles situées à l’intérieur de l’arbre, il y a un risque de croisement et de blessures plus tard. Il faut donc en couper une avec la scie, pour pouvoir laisser la lumière passer. Il faut laisser environ 5 cm pour éviter la déchirure. Ensuite, il faut couper de nouveau au ras du tronc.

Gardez la structure de l’arbre fruitier

Il faut faire attention à garder la structure de l’arbre, car parfois, il y a des branches trop basses. Si vous en voyiez une pareille, il faudrait la couper pour donner de l’air aux autres afin d’avoir des fruits juteux au printemps. Mais ne coupez pas au ras du tronc, laissez-en quelques centimètres pour éviter la déchirure avant la coupe définitive. Profitez pour couper des anciennes branches qui n’ont pas été arasées le long du tronc. NB ! Ne coupez pas plus d’un quart de l’arbre par rapport au volume existant au départ !

Prenez du recul et observez

N’oubliez pas de reculer et d’observer l’arbre pour voir où vous en êtes avec la taille. S’il y a toujours des branches qui se croisent, il faut les couper. De temps en temps, lors de la taille, nous sommes submergés par toutes les coupes. Prenez du recul, détendez-vous et regardez une dernière fois pour analyser l’arbre. Il faut noter qu’il est important de voir si le tronc est déséquilibré. Si c’est le cas, essayez de ramener le poids de l’autre côté pour avoir un bon équilibre.

Et voilà ! Vous savez maintenant comment tailler votre pommier en hiver !

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué