Comment protéger l’arbre fruitier du gel tardif ? Les méthodes à tester et celles à éviter !

Auteur: Amélie Lafon

Selon les météorologues, nous allons assister à une incroyable amplitude thermique au cours des prochains jours. Après avoir profité d’un temps printanier avec plus de 20°C, à partir de vendredi, la température baissera tellement qu’elle descendra en dessous de zéro degrés. Que faire alors ? Si vous avez un jardin et surtout des arbres fruitiers, vous savez que cela peut être un énorme problème qui peut vous priver de fruits cette année. Dans ce cas, vous devez réagir rapidement. Voici sans plus tarder comment protéger l’arbre fruitier du gel !

Comment protéger l’arbre fruitier du gel ?

comment protéger un arbre fruitier en fleur du gel


Avant de vous montrer les méthodes différentes, il faut noter que le gel est un problème seulement pour les arbres qui sont déjà en fleurs. Il existe également d’autres facteurs qui peuvent affecter les dommages causés par le gel aux arbres fruitiers. Voici lesquels :

  • Le gel peut être beaucoup plus néfaste pour les jeunes arbres que pour les arbres adultes.
  • Les bourgeons non ouverts sont souvent équipés pour supporter le froid, mais une fois que l’arbre commence à fleurir, un gel tardif devient plus dangereux.
  • Certains arbres se remettent d’une seule gelée au printemps, mais si le gel se prolonge, l’arbre aura plus de mal à survivre. Le temps prévu ce printemps est de 5 à 7 jours conséquents selon la région où vous habitez. Consultez la météo pour plus de détails afin d’adapter votre jardin à cette température et à cette période spécifique.

Certains arbres fruitiers tolèrent mieux le froid que d’autres, mais tous doivent être protégés des dommages potentiels du gel. Si vous avez un citronnier ou un olivier en pot, vous pouvez le rentrer à l’intérieur, mais si vos plantes sont à l’extérieur, vous devez les couvrir. Voici comment le faire.

Recouvrir sa ramure

protection arbres fruitiers contre gel


Si votre arbre fruitier est encore jeune ou nain, vous pouvez couvrir son tronc et sa ramure avec du voile d’hivernage ou des vieux draps. Des nouilles de piscine peuvent aussi faire l’affaire. Soyez prudent avec les feuilles et les fleurs, car elles sont très fragiles. Dans ce cas, le voile ne doit pas être en contact avec eux. Si le temps le permet, il est conseillé de découvrir l’arbre aux heures les plus chaudes de la journée. Ainsi, vous lui assurerez une bonne aération et vous permettrez aux pollinisateurs de les féconder.

Installer un rideau

comment mettre une voile d’hivernage

Pour protéger les arbres fruitiers plus grands, vous devez installer un rideau. La raison en est que les températures négatives gèlent l’eau à l’intérieur de la plante, ce qui brise les cellules des feuilles et des fleurs – les parties les plus délicates de l’arbre. Ne permettez pas que cela se passe. Créez une bonne isolation à l’aide d’un voile d’hivernage. Vous pouvez également utiliser un drap ou une couverture. Il est important de recouvrir la totalité des branches jusqu’au sol (vérifiez la façon correcte et incorrecte de procéder sur la photo ci-dessous).

la manière correcte de poser une voile d’hivernage

Crédit image : dengarden.com

Ne laissez aucune ouverture permettant à la chaleur de s’échapper. Il est également conseillé d’utiliser des piquets pour empêcher les matériaux (surtout le plastique) de toucher le feuillage. Ne pas fixer ou rassembler votre couverture sur le tronc.

Lorsque vous couvrez vos arbres fruitiers, il est aussi important de le faire avant le crépuscule afin de conserver la chaleur stockée dans le sol. Et comme nous l’avons déjà expliqué, le matin, après le dégel, vous devez retirer les couvertures pour stimuler le développement naturel de l’arbre.

Couvrir le sol

comment proteger les planted du froid

Certains spécialistes affirment que le paillage est bon pour vos plantes en cas de gel, mais d’autres pensent exactement le contraire. Il est certain que lorsque vous recouvrez le sol, vous le protégez des conditions environnementales. De même, vous préservez la vie de nombreux microorganismes qui sont bénéfiques pour votre jardin. C’est important, surtout pour les jeunes arbres, car le gel a tendance à décoller le greffon du porte-greffe.

D’autre part, le paillage empêche non seulement le sol de capter la chaleur du soleil, mais il empêche également une grande partie de cette chaleur de remonter du sol pour aider à réchauffer votre plante. Donc, si vous avez déjà couvert l’arbre entier, ne couvrez pas le sol.

Protéger l’arbre fruitier du gel : Les choses à éviter

comment protéger les arbres fruitiers du gel au printemps

Vous avez peut-être déjà vu des gens allumer un feu près des arbres pour les protéger des gelées tardives, mais cela peut aussi avoir des effets négatifs. Cela fait monter l’air chaud au-dessus des plantes, auquel elles ne peuvent accéder. De plus, le feu aspire l’air froid des zones environnantes. Ainsi, la température du sol peut devenir encore plus froide. Alors soyez prudent.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué