Plantes médicinales : Quelles variétés pour créer son petit potager médicinal et soigner les bobos du quotidien ?

Auteur: Jasmine Guillot

Lassé(e)s des différents effets secondaires des médicaments chimiques ? Alors, que diriez-vous de transformer votre petit potager verdoyant en une vraie pharmacie naturelle pour soigner les bobos du quotidien ? Il suffit d’y  planter quelques herbes aromatiques vivaces et le tour est joué ! Pour vous donner un coup de main, voici 10 variétés pour réussir à créer un jardin de plantes médicinales en deux temps et trois mouvements !

Comment créer son propre jardin de plantes médicinales ?

pourquoi se faire un potage médicinal jardin plantes médicinales bienfaits


Depuis des années, voire des siècles, les hommes ont profité des bienfaits médicinaux des herbes pour soigner les malaises du quotidien. Alors, pourquoi pas vous ? Mais avant de vous lancer dans la création de votre propre potager médicinal, il est important de préciser qu’il n’a rien à voir avec le jardin de curé ni le jardin japonais extérieur. Tout d’abord, il convient de choisir son emplacement. Un endroit bien ensoleillé est la garantie de chaque carré médicinal réussi. Attention aussi au sol ! Certaines plantes comme la lavande et le thym ont besoin de terreau, gravillons et sable, alors que d’autres, telles que la menthe, préfèrent un sol riche en compost. Donc, les différentes variétés médicinales doivent être cultivées séparément.

Potager médicinal : 11 variétés à y faire pousser

créer un jardin de plantes médicinales potager medicinal bienfaits 


Quel est le point commun entre le romarin, la lavande, la camomille et la sarriette ? Eh bien, ils ont tous des propriétés médicinales, qu’elles soient antiseptiques, digestives ou anti-inflammatoires. Alors, petit tour d’horizon des variétés à faire pousser dans votre potager cet été ou en automne afin de profiter d’une petite pharmacie naturelle et bien garnie tout l’hiver !

Jardin de plantes médicinales : Le romarin pour la circulation sanguine

jardin plantes médicinales à ne pas mélanger

Une plante méditerranéenne aux mille et une vertus, le romarin est bien connu pour améliorer la circulation sanguine et le taux de cholestérol. Il est un excellent tonifiant pour le cœur et le foie, sans mentionner son effet bienfaisant sur le système digestif et le système immunitaire. Le romarin est donc l’allié parfait pour combattre les rhumes pendant la saison hivernale. Il se plante en printemps ou au début de l’été, mais aussi en automne, si vous habitez dans une région au climat doux.

La sauge pour la santé intestinale

comment faire un jardin de plantes médicinales

Une autre plante méditerranéenne aux propriétés soignantes, la sauge est bien connue pour son action apaisante sur les bouffées de chaleur pendant la ménopause. Elle se plante toute l’année, en sol bien asséché et bien ensoleillé. Pour profiter de toutes ses vertus, utilisez-la en bain de bouche ou en tisane. Pour ce faire, laissez infuser 250 g de feuilles séchées dans deux litres d’eau durant 20 minutes.

La camomille pour un sommeil réparateur

comment créer un jardin de plantes médicinales

La camomille a plus d’une vertu pour la santé. En plus de lutter contre l’insomnie, cette plante médicinale soulage des maux de dents, la mauvaise digestion ainsi que certains problèmes cutanés comme l’acné. Elle est aussi très bénéfique pour l’appareil génital féminin. La camomille s’utilise aussi bien en usage interne qu’en usage externe : tisanes, décoction, bain de vapeur. Certaines femmes en profitent pour éclaircir leurs cheveux naturellement. Côté culture, elle aime les terres sablonneuses et fertiles et apprécie les endroits ensoleillés où elle donne le meilleur d’elle-même.

L’origan pour soulager les aigreurs et la toux

jardin plantes médicinales juillet 2022

La bonne réputation de l’origan n’a jamais failli ! Encore dite marjolaine sauvage, cette plante odorante possède de puissantes propriétés actives. Elle soigne les aigreurs, les quintes de toux et a un effet bienfaisant sur les affections ORL. Utilisé en tisane ou sous forme d’huile essentielle, elle se veut un remède précieux contre l’angine, l’otite et la sinusite. Rustique et facile à cultiver, le romarin apprécié les sols secs et les endroits ensoleillés. Il peut également être cultivé en pot.

La menthe contre des virus respiratoires

55 plantes médicinales dans mon jardin

Menthe verte, pouillot ou poivrée, peu importe le type, cette plante médicinale est largement appréciée pour ses vertus sur la digestion et le système respiratoire. En tisane, elle est aussi recommandée en cas de migraines ou de troubles du système nerveux. Cette herbe odorante aime les sols riches et frais, plutôt à mi-ombre. Le seul bémol ? Elle est assez envahissante. L’astuce pour éviter qu’elle ne voyage, c’est de la planter dans un grand pot enterré.

Le thym

jardin plantes médicinales à avoir chez soi

Étant une plante aromatique, le thym possède de nombreuses vertus thérapeutiques. Il est largement utilisé pour ses activités assainissantes contre les champignons, les levures et les bactéries. Présent au jardin toute l’année, le thym est une plante de plein soleil qui ne craint pas la sécheresse et fleurit de mai à juillet. Côté plantation, les semis se font entre septembre et octobre. Comment l’utiliser ? En bain de bouche en cas de problèmes dentaires ou en tisane pour calmer la toux. Il suffit de verser de l’eau bouillante dans une tasse avec deux cuillères à soupe de thym et de laisser infuser. Sucrez avec un peu de miel et consommez ! Apprécié tout de même en cuisine, le thym se marie à merveille avec le ragoût, la viande rôtie et les sauces barbecue maison.

La lavande pour son action antiseptique et cicatrisante

jardin plantes médicinales à planter en 2022 lavande sauge thym origan camomille

Le Calendula Officinalis contre les lésions cutanées

jardin de curé potager médicinal jardin plantes médicinales à fleurs jaunes calendula efficinalis

La mélisse pour ses vertus sédatives

les plantes médicinales et condimentaires au jardin mélisse

L’ortie en cas de douleurs articulaires et rhumatismales

plantes médicinales à cultiver dans votre jardin

La sarriette contre les maux de gorge

quelles plantes cultiver dans un jardin médicinal

Quand planter des plantes médicinales ?

comment aménager  jardin plantes médicinales et aromatiques

La plupart des plantes médicinales que l’on vient de présenter sont des herbes aromatiques vivaces ou bisannuelles. Cela dit, elles peuvent être plantées au jardin presque toute l’année. Bien évidemment, la plantation et la culture de certaines variétés dépendent de leur état végétatif, du climat de votre région et du sol. Mais en règle générale, les plantes médicinales vivaces comme la menthe, le romarin, la mélisse, la sarriette et le fenouil se plantent de septembre à mai, en dehors des périodes du gel. Quant aux variétés annuelles ou bisannuelles (basilic, ortie, aneth, estragon, coriandre, persil, cerfeuil), elles sont à planter entre avril et mai.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué