Comment tailler un bonsaï pour le mettre en forme ? Tout savoir de À à Z !

Par Jasmine Guillot
Liens commerciaux

Les jardiniers amateurs se retrouvent souvent bloqués devant leur arbre miniature qui vient de pousser. Quand et comment tailler un bonsaï d’intérieur ? Pourquoi effectuer une taille ? Quelle est la différence entre une taille d’entretien et une taille de structure ? Laquelle choisir pour prendre soin de votre arbre miniature ? Comment réduire la taille des feuilles d’un bonsaï ? Quels outils utiliser ? Et que faire en cas de bonsaï qui perd ses feuilles ? Nos pros de jardinage répondent à ces questions et à bien d’autres dans notre article du jour !

Pourquoi tailler son bonsaï ?

quand et comment tailler un bonsaï intérieur ficus ginseng carmona ligustrum

Liens commerciaux

La taille est une étape d’entretien très importante pour nanifier votre bonsaï, qu’il soit d’intérieur ou d’extérieur. Une opération qui permet d’une part de lui donner une belle forme et d’autre part de l’aider à la conserver. Dans ce contexte, il existe deux types de taille à effectuer pour entretenir votre joli arbre miniature : la taille de structure et la taille d’entretien. Alors, laquelle adopter pour donner la forme voulue à votre plante. On fait le point ci-après !

Taille d’entretien et taille de structure : Quelle différence ?

comment tailler un arbre pour en faire un bonsaï taille d'entretien ou de structure

Comme déjà dit, on distingue la taille de structure et la taille d’entretien quand on doit nanifier son bonsaï. La première technique est une affaire de spécialiste qui est généralement pratiquée par le pépiniériste qui vous l’a vendu. Quant à la deuxième, elle vise à conserver et d’entretenir la jolie forme harmonieuse de votre arbre décoratif. De même, la taille d’entretien a pour but de densifier le feuillage, de protéger et maintenir le cœur de bonsaï aéré ainsi que d’assurer un bon équilibre entre la ramure et les racines. Alors, voici quand et comment tailler votre bonsaï intérieur ou extérieur en effectuant une taille d’entretien !

À lire aussi : Comment arroser un bonsaï en pot d’intérieur ? Besoins d’eau

En règle générale, la taille d’un bonsaï, qu’il soit intérieur ou extérieur, s’effectue en période de croissance. Voilà pourquoi, on l’appelle encore une taille de vert. Le meilleur moment pour le faire, c’est au printemps, après les dernières gelées, ou encore en été, après la période de floraison pour les bonsaïs à fleurs. En fonction du type et la rapidité de croissance de votre arbre miniature, il peut être nécessaire de le tailler plusieurs fois jusqu’au mois de septembre. À noter : ne taillez que les arbres sains ! Si votre bonsaï perd ses feuilles, pensez examiner et à identifier la cause de cette chute. Enfin bref, à chaque problème, sa solution.

 

 

Comment tailler un bonsaï d’intérieur ?

Avant d’y plonger dans le vif du sujet, c’est quoi le bonsaï au juste ? Il s’agit d’un art japonais qui consiste à cultiver des arbres miniatures dans de petits pots décoratifs qui peuvent facilement trouver leur place aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Parmi les variétés les plus populaires, on trouve le genévrier et le ficus. Bien sûr, il en existe des dizaines d’autres à s’approprier. Pour cultiver un bonsaï, quel qu’il soit, il faut nécessairement apprendre comment le tailler. Pour y réussir, quatre étapes de base s’imposent :

Attendre le bon moment pour tailler son bonsaï

Arbre à thé, bonsaï carmona, ligustrum sinense, ficus ginseng… le meilleur moment de tailler votre arbre miniature dépend de la variété donnée. Mais en général, cela tombe au printemps ou en été quand il se développe plus vigoureusement. Pour ne pas vous louper, renseignez-vous dans une jardinerie ou consultez un pépiniériste.

Choisir les bonnes branches à couper

Avant de tailler, il vaut déterminer les branches et les feuilles à couper. Dans ce contexte, on ne coupe jamais les herbes, que le bois. Commencez alors par tailler les rameaux, en respectant la direction dans laquelle ils poussent. Cela vous permettra de donner à votre bonsaï la silhouette voulue. Ensuite, retirez les branches qui gâchent la forme, celles qui se croisent ou encore celles qui croisent le tronc et interrompent sa ligne parfaite. Coupez les gros rameaux à l’aide d’un sécateur ou des ciseaux à bonsaï longs que vous avez préalablement désinfectés. Pour les parties fines, utilisez vos mains. Faites attention à couper au-dessus d’un bourgeon dirigé vers l’extérieur. Choisissez donc plutôt ceux qui se dirigent vers l’intérieur.

Tailler et laisser cicatriser l’arbre

Pour réussir la taille de bonsaï, assurez-vous que votre arbre aura suffisamment de temps pour cicatriser. Gardez en tête que lorsque vous taillez une plante, vous la rendez vulnérable aux parasites et maladies. Il est donc crucial de la booster en faisant un apport d’engrais spécial bonsaï pour lui apporter les nutriments nécessaires.

Tailler aussi les racines

En effectuant une taille au niveau des branches, on oublie souvent les parties du bonsaï qui se trouvent au-dessous et en dessous de la terre. Pensez alors à tailler les racines. Pour plus d’information, consultez la vidéo ci-haut !

Comment tailler un bonsaï qui perd ses feuilles ?

pourquoi mon bonsaï n'a plus de feuilles comment tailler un bonsaï qui n'a pas de feuilles

Liens commerciaux

Les feuilles de votre bonsaï tombent ? Pas de panique ! Dans la plupart des cas, cette réaction est tout à fait normale. Si votre arbre est arrivé récemment chez vous, la cause de cette chute s’explique par le fait qu’il a subi un stress lié au changement d’environnement. Alors, de nouvelles feuilles apparaîtront dans quelques semaines. Si votre arbre miniature perd partiellement ses feuilles en automne ou en hiver, il s’agit toujours d’un phénomène naturel. On vous rappelle que le bonsaï est un arbre à feuilles caduques qui se renouvellent chaque saison. En attendant leur pousse, ne faites aucun apport d’engrais et espacez les arrosages. En revanche, si votre plante perd son feuillage hors ces saisons, elle est peut-être malade ou envahie par des parasites. Les feuilles qui tombent sont noires ? Alors, votre bonsaï souffre d’un excès d’eau. Il n’aime pas l’eau stagnante dans la soucoupe de son pot. Idem pour l’atmosphère trop sèche. Dans ce cas, pensez à pulvériser le feuillage d’eau douce.

À lire également : Comment cultiver un bonsaï à partir d’une graine ?



Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt