Peut-on protéger les fraises des oiseaux de manière efficace et inoffensive ? Comment ?

Par Marie-Anne Lenormand
Liens commerciaux

Les baies rouges sont la nourriture favorite des plumeux. Et tandis que vous leur donnez de l’abri et dressez des mangeoires, ils dévorent votre récolte. Des ingrats ? Non ! Ce sont des créatures divines comme nous tous qui tentent à survivre ! Que faire pour protéger les fraises des oiseaux, les cerises, les tomates et tout en rouge qui les attire ? Même cachées sous un feuillage dense, les fraises savoureuses deviennent un beau butin pour les merles qui sont les plus « actifs » des visiteurs plumeux dans votre jardin. N’hésitez pas d’utiliser des moyens simples mais efficaces qui ne nuiront pas aux oiseaux. Lesquels ? Continuez à lire pour en essayer un ou deux !

Protéger les fraises des oiseaux : doit-on chasser les plumeux du jardin ?

protéger les fraises des oiseaux mécontents trouver fruits picorés mangés moitié

Liens commerciaux

Avez-vous éprouvé le plaisir de regarder les baies rouges qui vous font « un clin d’œil » entre les feuilles ? Et quelle déception d’avoir cueilli quelques-unes picorées par les plumeux ! Il n’est pas question de faire l’impasse sur les assauts des merles et des rouges-gorges que vous avez attirés dans le jardin. Les laisser endommager la moitié de la récolte ou les aider à trouver d’autres sources de nourriture ? Si vous choisissez de les éloigner par des moyens inoffensifs, rappelez-vous qu’ils font partie de l’écosystème et jouent un rôle dans son équilibre. Pour les petits becs, les baies douces et comestibles sont faciles à percer, donc, comment protéger les fraises des oiseaux peut s’avérer un défi. Soyez inventif plutôt que paniquer ! Ne vous dépêchez pas de culpabiliser les plumeux pour vos framboises et myrtilles picorées ! Avant de prendre des contre-mesures, assurez-vous de les surprendre sur la scène du « crime », parce que certains oiseaux sont principalement des mangeurs d’insectes et ne sont pas du tout intéressés par vos baies.

protéger les fraises des oiseaux quels plumeux mangent baies pourquoi cherchent eau

Quels oiseaux peuvent s’attaquer à vos baies ? Des dizaines d’espèces se nourrissent de fraises, bien que certaines préfèrent les fruits plus gros comme les pommes et les poires. Les corbeaux par exemple ne mangent pas toute la fraise, mais laissent le reste aux insectes et aux rongeurs. Les merles mangent des fraises entières et peuvent endommager tout un lit de fraises.

Les étourneaux causent des dégâts considérables aux parterres dans les jardins potagers. En  descendant en masse, ils peuvent dévaster la plupart de la récolte. Ils ciblent d’abord les petits fruits en les mangeant entiers et picorent après l’intérieur des plus gros.

Il y a des oiseaux qui perforent simplement les fraises qui se décomposent après. Ces malfaiteurs plumeux sont les moineaux, les roselins et les quiscales.

Comment protéger les fraises des oiseaux d’une manière efficace mais inoffensive ?

comment protéger les fraises des oiseaux ruban métallique cd inutilisables recycler

Liens commerciaux

Vous pensez que dresser un éventail dans le potager est tout ce que vous pouvez faire ? Ça a marché avant ! Aujourd’hui, ça ne suffit pas, comme si les oiseaux sont devenus plus intelligents ou plus audacieux. De plus, certains moyens n’ont pas seulement des avantages mais aussi des inconvénients.

Prenons par exemple le ruban métallique et les CD inutilisables ! C’est peu coûteux et c’est une excellente occasion de recycler. Les reflets effraient les oiseaux, mais temporairement. Très vite, ils s’habituent et apprennent à ignorer. Alors, il est temps d’alterner par d’autres astuces.

Installer un faux prédateur (trouvable dans un magasin spécialisé de jardinage) peut être une idée fonctionnant bien, mais pour un petit délai. Toute une faune : hiboux, faucons, serpents peut remplacer l’épouvantail classique. Pour que cela marche, vous devez déplacer le « mannequin » tous les quelques jours. Même les oiseaux finiront par comprendre que l’épouvantail ne bouge pas.

quel oiseau mange les fraises détourner attention oiseaux installer mangeoires abreuvoirs

Ceux qui connaissent bien les habitudes des plumeux vous diront que lorsqu’ils envahissent les plantations de baies, ils n’ont pas autant faim que soif, vu que la forte teneur en eau des fruits en fait une cible idéale pour les bêtes assoiffées. Peut-être, en installant un abreuvoir à proximité, vous détournerez leur attention pour protéger les fraises des oiseaux. Cela fonctionnera encore mieux si vous ajoutez le bruit de l’eau, grâce à l’utilisation d’un goutteur ou d’une fontaine.

Et si vous leur prêtez d’autres gourmandises, plus attrayantes ! Soyez sûr que les oiseaux ne contourneront pas les graines qui leur apportent beaucoup plus de satiété que les baies aqueuses. N’importe quelle soit la saison, essayez de fournir les graines que les plumeux préfèrent, et surtout, n’oubliez pas de garder les mangeoires pleines.

Sauf les effets visuels, vous pouvez effrayer les oiseaux par des sons. Soit imitant les cris de prédateurs, soit d’autre type. Il suffit que ça soit brusque. La mauvaise nouvelle est que les oiseaux s’habituent aux « musiquettes » qui agacent les voisins.

Quel est le moyen le plus efficace qui peut sauvegarder la récolte de fraises ?

comment protéger les fraisiers des animaux méthode infaillible draperie filet bon marché

La méthode la plus infaillible pour conserver la récolte de baies est une grande draperie très fine qui pourrait empêcher les oiseaux d’accéder aux baies. Pour les cultures basses telles que les fraises, les cadres de couverture flottants peuvent supporter des filets bon marché. Pour qu’ils ne jouent pas le rôle de pièges, il faut les mettre de manière fiable, sans ouvertures et bien fixés.

Article connexe : Est-ce que le merle est nuisible ?



Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt