Comment hiverner les fraisiers ? Conseils de protection efficace durant l’hiver

Auteur: Ophélie Monet

Les tendres et beaux fraisiers ne sont pas si robustes lorsqu’il s’agit de survivre dans des conditions rigoureuses. Ainsi, lorsque les feuilles aux couleurs flamboyantes de l’automne commencent à envelopper la terre de leur étreinte chaleureuse, nous savons que nous devons préparer les plantes de notre jardin pour l’hiver. L’hivernage des plantes les aide à survivre aux vents froids de l’hiver, à la pluie froide et à la neige. Si vous ne prenez pas les précautions nécessaires, elles mourront sûrement et vous devrez en planter une nouvelle fournée au printemps. Mais pourquoi ne pas essayer de les préserver au maximum et leur offrir un cocon chaleureux pour les trois ou quatre prochains mois ? Je vous expliquerai en détail comment hiverner les fraisiers !

Comment hiverner les fraisiers


Comment hiverner les fraisiers ? Entretien des fraisiers en hiver

Les fraisiers sont des plantes vivaces, ce qui signifie qu’il faut bien s’occuper d’eux pendant l’hiver, pour qu’ils y survivent. Dans certaines régions, où les hivers sont particulièrement rigoureux, les jardiniers les plantent comme des annuelles. Mais vous n’avez pas besoin de faire cela ! Au cours de ma modeste expérience avec les fraises, j’ai appris que les mois d’hiver ne sont pas si effrayants quand on se prépare et qu’on prépare les plantes avec soin. Il y a quatre étapes à suivre :

  • Taillage
  • Élimination des mauvaises herbes
  • Arrosage des fraisiers
  • Paillage

Sans plus attendre, je vous dirai étape par étape comment hiverner les fraisiers. Et un bonus : comment hiverner un fraisier en pot ! En route !

Tailler le fraisier

Faut-il couper les feuilles des fraisiers avant l’hiver ? Vous ne devez tailler que lorsque la plante est déjà en dormance et qu’il n’y a pas de nouvelle croissance. Si vos fraisiers ont un port dressé, utilisez des ciseaux de jardin propres et aiguisés pour couper le feuillage jusqu’à un ou deux centimètres au-dessus de la couronne.

Enlever les mauvaises herbes

L’élimination des mauvaises herbes est très importante pour la croissance de la plante, mais aussi pour son hivernage. Pour être sûr et certain que les fraisiers en hiver seront bien protégées et saines, cette étape est obligatoire.

Fraisiers arrosage

Faut-il arroser les fraisiers en hiver ? Durant l’hivernage, l’arrosage des fraisiers doit être minime. Toutefois, cela ne signifie pas qu’il faille les arroser une fois au début et les laisser sécher pendant trois mois. Vous ne devez pas les arroser comme vous le feriez en été à cause du soleil brûlant et de l’air chaud. Mais vous ne devez pas non plus les laisser complètement secs. Le fait qu’ils restent humides plus longtemps dépend entièrement du paillage, qui est la dernière étape.

Mettre du paillis

Tout matériau qui permet à l’eau de s’écouler et à l’air de circuler est un bon paillis. Par exemple, les aiguilles de pin sont également un bon choix. Le foin peut être utilisé aussi, mais en fait, ce n’est pas la meilleure option pour les fraisiers. Il contient presque toujours des graines d’herbe et d’autres graines de mauvaises herbes qui trouveront leur place dans la terre autour des fraisiers. Ce qui exigera beaucoup de travail plus tard au printemps. Et on veut éviter ça à tout prix !

D’ailleurs, le paillis qui se compacte fortement ou qui ne laisse pas passer l’air ne conviennent pas pour l’hivernage des fraisiers. Prenez les feuilles tombées, par exemple. Elle retient l’humidité et ne laissent pas l’air circuler. Les paillis humides et compacts abritent des champignons et des bactéries qui peuvent endommager ou tuer vos plantes !

entretien des fraisiers


Comment hiverner les fraisiers en pot ?

Maintenant que nous avons parlé de la façon d’hiverner les fraisiers, je vais vous dire comment le faire pour les fraisiers en pot ! Ce processus est un peu plus difficile, car ils sont plus vulnérables que les autres. Il y a quelques manières de bien le faire.

  • Dans le sol (en creusant des trous de la taille d’un pot et en les y déposant). Tassez bien la terre autour des côtés du pot pour simuler une plantation naturelle et assurer l’isolation. Ensuite, faites un paillage et répétez les étapes précédentes.
  • Mettez-les dans le garage et placez-les contre un mur intérieur afin de gagner un peu de chaleur.
  • Utilisez de la chaleur ambiante. Vous pouvez les mettre dans des récipients plus grands et les pailler. Vous devez cependant les placer contre le mur de la pièce la plus chauffée de la maison.
Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué