Quel effet de la chaux pour les arbres fruitiers ? Comment en préparer à la maison ?

Auteur: Marie-Anne Lenormand

La bonne récolte suppose un bon traitement. Sans lésiner sur les frais et les efforts, on peut garantir à son potager ou à son verger une survie soit en période de sécheresse, soit face à des intempéries et des infestations. Nos ancêtres nous ont légué un moyen efficace de protection : la chaux pour les arbres fruitiers. Comment fonctionne-t-elle, quand l’appliquer pour un effet optimal, peut-on la concocter à la maison et est-ce que tous les arbres peuvent en profiter ? Ce sont des questions qui trouvent une réponse dans notre article ci-dessous. Décryptage !

Qu’est-ce que la chaux pour les arbres fruitiers ?

chaux pour les arbres fruitiers traitement efficace maladies fongiques


Les soins pour le verger sont annuels. Pour récolter les fruits préférés, il faut être patient et assidû. Qu’est-ce que cela signifie exactement ? Et bien, tailler avec la lune, opter pour le meilleur paillage, ou appliquer de la chaux pour les arbres fruitiers. Ils vous récompenseront par des paniers pleins de fruits doux. Avant d’y arriver, il faut être préventif en ce qui concerne les maladies fongiques endommageant la future récolte. Quand on dit prévention, il ne faut pas comprendre les produits chimiques qui luttent contre les insectes et les mauvaises herbes et qu’on utilise souvent après l’infestation. Dans notre article, il sera question d’un moyen qui travaille sans faille depuis des siècles : la chaux pour les arbres fruitiers. Elle représente un mélange d’hydroxyde de calcium et de soufre. Dans les pulvérisations horticoles, le soufre de chaux est généralement mélangé à une huile minérale, pour coller facilement aux surfaces des plantes.

chaux pour les arbres fruitiers forte concentration soufre dangereuse feuilles


La forte concentration de soufre est dangereuse pour les feuilles. Donc, il ne faut appliquer qu’en période de dormance. C’est-à-dire, lorsque les arbres fruitiers ne sont qu’à l’étape de bourgeons. Le soufre de chaux peut également être mélangé à une concentration beaucoup plus faible avec de l’eau pour être utilisé lorsque les plantes ont des feuilles. Même à des concentrations plus faibles et diluées avec de l’eau, il est important de ne pas pulvériser de chaux soufrée sur les plantes pendant les journées chaudes et ensoleillées, car le soufre peut provoquer des brûlures solaires sur les plantes.

N’importe le climat et la zone de rusticité, lorsque les champignons arrivent, les maladies fongiques comme la gommose n’épargnent aucun verger ou potager. Même les nouvelles variétés résistantes peuvent en souffrir. On peut choisir de dépenser une fortune sur différents produits chimiques qui peuvent avoir des effets temporaires ou utiliser un produit à base naturelle qu’est la chaux pour les arbres fruitiers.

Quelle chaux pour les arbres fruitiers ?

quelle chaux utiliser pour les arbres fruitiers craie calcaire chaux vive oxyde de calcium

La chaux est fabriquée en brûlant d’abord de la craie ou du calcaire pour former de la chaux vive (oxyde de calcium), puis en éteignant la chaux vive avec de l’eau (formant de l’hydroxyde de calcium). Si aucune argile n’est présente dans le calcaire ou la craie d’origine, la chaux résultante est dite « non hydraulique ». Cette forme se raidit et finit par durcir en réagissant avec le dioxyde de carbone présent dans l’eau de pluie (sous la forme d’une faible solution d’acide carbonique) pour former à nouveau du carbonate de calcium. Le processus est connu sous le nom de carbonatation.

Comment traiter les arbres fruitiers à la chaux ?

quelle chaux utiliser pour les arbres fruitiers températures humidité chaux granulée

Les températures fraîches de l’automne, combinées à l’humidité hivernale à venir, permettent à la chaux granulée de faire son travail sans risquer de dessécher le sol ou de stresser les plantes. Au moment où la saison du jardinage printanier arrivera, le sol fournira un environnement de croissance idéal.

Avec les avertissements ci-dessus, vous vous demandez si le soufre à la chaux est sans danger. Utilisé correctement, c’est un traitement sûr et efficace des maladies fongiques telles que :

  • Oïdium
  • Anthracnose
  • Tâche noire
  • Brûlures
  • Pourriture noire

Au lieu d’utiliser des produits chimiques phytosanitaires polluants, beaucoup de jardiniers préfèrent le chaulage des arbres. Cette technique est un traitement préventif et consiste à badigeonner de chaux les troncs.

Comment fabriquer de la chaux arboricole ?

chaux pour traiter les arbres fruitiers rapport mélange vaporiser badigeonner surface tronc

Les spores de maladies fongiques peuvent hiverner dans les fissures des plantes ou dans le sol et les débris du jardin. Avant que la plante ne commence à feuilleter à la fin de l’hiver ou au début du printemps, projetez de pulvériser le sol autour. La fabrication du blanc arboricole maison est facile si vous respectez les précautions nécessaires.

Le rapport de mélange est de 1 cuillère de 5 mL par 4 L d’eau. Vaporisez ou badigeonnez soigneusement toutes les surfaces de la plante. Laissez reposer le mélange sur les plantes pendant 15 à 20 minutes.

Une autre recette aux proportions suivantes assure un traitement efficace aussi. Versez 3 volumes d’eau dans un seau en métal car un seau en plastique brûlera. Versez dessus 1 volume de chaux vive agricole en procédant d’abord à l’eau et ensuite à la chaux. Le mélange dégage une chaleur très forte et bouillonne ce qui est dangereux pour les yeux et la peau. Donc, un équipement (lunettes et gants) est fortement nécessaire.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué