Bioplastique dans le compost ? Comment distinguer les matériaux biodégradables de ceux qui ne le sont pas ?

Par Amélie Lafon
Liens commerciaux

Peut-on ajouter le bioplastique dans le compost ? Quels sont les impacts de ces matériaux sur la qualité de notre compost et, par conséquence, sur la santé de nos plantes ? Comment distinguer les produits compostables de ceux qui ne le sont pas ? Dans cet article, nous vous aiderons à démêler le vrai du faux et à adopter les meilleures pratiques pour un jardinage responsable et durable.

bioplastique dans le compost biodegradable compostage domestique
Liens commerciaux

Quel plastique est compostable ?

Dans le monde des bioplastiques, tous ne sont pas créés égaux, en particulier lorsqu’il s’agit de compostabilité. Pour qu’un polymère soit considéré comme compostable, il doit pouvoir se décomposer dans l’environnement à une vitesse comparable à celle des autres matières organiques (fruits, légumes), sans laisser de résidus toxiques.

Les plastiques compostables sont généralement fabriqués à partir de matières premières biologiques comme l’amidon de maïs, la canne à sucre, ou le PLA (acide polylactique), une matière issue de ressources renouvelables comme le maïs ou la betterave. Ils doivent répondre à des normes strictes telles que celles établies par la norme européenne EN 13432 ou la norme américaine ASTM D6400.

Mais il est très important de noter que « biodégradable » ne signifie pas forcément « compostable ». Un plastique biodégradable peut se décomposer sous l’action de micro-organismes, mais cela peut prendre beaucoup plus de temps et nécessite une température et une humidité particulières. Alors, ils ne sont pas appropriés pour le compostage domestique. En outre, certains d’entre eux se décomposent en petites particules qui sont invisibles, mais restent dans la nature, ce qui n’est pas le cas des plastiques compostables certifiés.

plastique recyclable biodegradable et compostable

Alors, peut-on ajouter le bioplastique dans le compost ? En résumé, seul le PLA est compostable, mais il n’est pas recommandé pour les composteurs domestiques. De plus, il n’a pas de propriétés fertilisantes. Il est souvent utilisé pour fabriquer des films alimentaires, des bouteilles, des plateaux, des sacs et des sachets de thé. L’emballage est généralement marqué du chiffre 7, mais vous devriez également voir le signe indiqué ci-dessus.

Est-ce que le bioplastique est une matière organique ?

C’est encore une question très fréquemment posée. Je suis en train de les explorer dans le laboratoire de l’université, mais je vais vous l’expliquer très simplement. Lorsqu’il s’agit de l’entretien de la maison, il n’est pas nécessaire de retenir des termes compliqués et de lire des graphiques scientifiques. Alors, le bioplastique est un terme qui désigne deux types de polymères :

  • plastiques biosourcés
  • plastiques biodégradables

Ils sont tous deux constitués de matières organiques, mais le second type contient principalement des matières fossiles comme le pétrole.

comment distinguer les matériaux biodégradables de ceux qui ne le sont pas
Liens commerciaux

Le plastique biosourcé dans le jardinage

Aujourd’hui, nous devons être très prudents et faire attention à l’histoire de chaque produit que nous achetons. Le terme « bio » est malheureusement utilisé comme technique de marketing pour attirer plus de monde. Mais il ne présente aucun avantage pour le compost, ni pour le jardin. C’est même pire. Il peut contaminer votre mélange, et ensuite vos cultures, par des microplastiques. Comme nous vous l’avons déjà expliqué dans l’article sur le compostage des sachets de thé, il vaut mieux l’éviter.

À lire également : Peut-on mettre les sachets de thé dans le compost ?

En savoir plus : Leçon Vidéo



Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt