Peut-on mettre les sachets de thé dans le compost ?

Par Claire Xavier
Liens commerciaux

Peut-on mettre les sachets de thé dans le compost ? Quels sont les déchets à ne pas mettre dans le compost ? Quid des aliments autorisés ? Découvrez l’essentiel pour réussir votre compostage comme un pro !

peut on mettre les sachets de thé dans le compost
Liens commerciaux

Peut-on mettre les sachets de thé dans le compost ?

Cela fait déjà plus d’un mois que le tri des déchets organiques est devenu obligatoire pour les ménages français, certains desquels le pratiquent depuis des années. Et pour cause ! Le compostage est une pratique écologique nous permettant d’obtenir gratuitement un excellent engrais naturel pour les plantes d’extérieur, ainsi que pour celles d’intérieur. Et tout cela, en réduisant considérablement nos biodéchets. Pourtant, le compostage continue toujours de susciter de nombreuses questions qui concernent généralement les choses que l’on peut et que l’on ne peut pas composter. Au programme aujourd’hui : peut-on mettre les sachets de thé dans le compost ?

Nombreux sont les habitants qui jettent leurs sachets de thé usagés dans le bac composteur. Mais, est-ce une bonne idée ? Clarifions tout d’abord que le contenu du sachet peut être composté sans aucun souci puisqu’il s’agit des feuilles de la plante du thé. Ce sont notamment les matériaux composant les sachets qui causent des problèmes. Ils sont généralement fabriqués à partir de matériaux riches en cellulose et certains contiennent encore du polypropylène. Celui-ci n’est pas biodégradable et peut donc contaminer votre compost, et ensuite vos cultures, par des microplastiques. Alors que certaines marques proposent des produits entièrement compostables, on ne peut pas être complètement sûr des substances en teneur.

Cela dit, il vaut mieux jeter le contenu dans le compost et ce geste s’en avère assez bénéfique. Pourquoi ? Parce que le thé est très riche en azote et il va ainsi enrichir votre tas tout en contribuant à sa décomposition. N’oubliez pas ensuite d’équilibrer votre compost avec un déchet riche en carbone tel que le papier. En ce qui concerne les sachets, eux-mêmes, optez pour le tri sélectif.

Quels sont les déchets à ne pas mettre dans le compost ?

quels sont les déchets à ne pas mettre dans le compost

Maintenant que vous savez comment procéder avec les sachets de thé usagés, voyons quels autres déchets à ne pas mettre au compost et pourquoi.

  • La viande crue va pourrir, ce qui va déclencher des mauvaises odeurs et attirer les insectes et les rongeurs.
  • Évitez de composter les produits laitiers, car en fermentant, ils vont causer les mêmes dégâts que la viande crue.
  • Les pelures d’agrumes en grande quantité peuvent affecter le pH du compost et tuer les microorganismes, ainsi que les vers bénéfiques dans le tas.
  • L’huile, ainsi que les autres aliments trop gras, sont à bannir du compost parce qu’ils peuvent interrompre l’équilibre de l’humidité à l’intérieur du tas. À ne pas mentionner que leur odeur attire les rongeurs.
  • Le riz cuit nourrit les mauvaises bactéries, mais le riz cru peut aller au compost.
  • Du pain, des pâtes cuites et autres produits de boulangerie.
  • Les noix contiennent une substance dite juglone qui est toxique pour les autres plantes.
  • Le sel est, lui aussi, toxique pour les plantes et il ne doit pas être composté.
  • Les feuilles vernissées (rosier, lierre, laurier) se décomposent assez lentement.
  • Les mauvaises herbes peuvent repousser et envahir le compost.
  • Les cendres de barbecue peuvent contenir des substances toxiques.
  • Gare aux litières d’animaux qui contiennent des germes et des bactéries.
  • Mégots de cigarette
  • Des végétaux traités avec des produits chimiques
  • Fer et métaux

Les légumes à ne pas composter

quels sont les légumes à ne pas mettre dans le compost
Liens commerciaux

Outre les déchets et les aliments susmentionnés, il y a encore quelques légumes à ne pas composter afin d’éviter de nuire à votre tas. Voici un aperçu :

  • Souvent traités avec un produit anti-germinatif et pouvant porter des maladies, les épluchures de pomme de terre sont à éviter dans le compost.
  • Ne jetez pas un oignon entier, car il prend beaucoup de temps à se décomposer. Les pelures sont cependant compostables.
  • Les poireaux et l’ail contiennent des substances pouvant tuer les bactéries bénéfiques.
  • Bien que les tomates ne soient pas mauvaises pour votre tas, des plants peuvent pousser dans le jardin après avoir utilisé le compost obtenu.
  • Les poivrons et les plants de poivrons sont particulièrement susceptibles à des maladies comme le mildiou.


Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt