Que faire contre les aiguilles de sapin qui tombent ? Prenez soin de votre sapin de Noël !

Auteur: Paul Mano

Les fêtes touchent à leurs fins et votre sapin de Noël donne déjà des signes de faiblesse ? On vous félicite, cette année, vous avez réussi à le faire durer en l’achetant deux semaines avant le jour J comme nous vous l’avions conseillé l’an dernier. Ainsi, vous avez pu profiter de ses belles branches plus longtemps. Vous savez désormais que le sapin le plus endurant tient environ trois à quatre semaines en en prenant soin. Comment profiter de votre arbre jusqu’au Nouvel An ?  Tout ce que vous devez savoir pour éviter les aiguilles de sapin qui tombent !

pourquoi les conifères perdent leurs aiguilles


Pourquoi les conifères perdent leurs aiguilles ?

Pas de panique, il est tout à fait normal que les conifères perdent leurs aiguilles. C’est un processus naturel : les nouvelles aiguilles remplacent les anciennes. Tel le renouvellement naturel des cheveux, chez les conifères, la chute des aiguilles se produit tous les 2 à 3 ans, voire 5 ans selon l’ampleur du renouvellement. Lorsqu’un conifère est récemment planté, la chute des aiguilles résulte d’une action de rééquilibrage de sa végétation pour réduire sa transpiration. L’arbre se concentre sur l’alimentation des nouveaux bourgeons, le temps que les racines puissent alimenter la totalité de sa végétation.

En ce qui concerne les sapins de Noël coupés, selon une étude des chercheurs de l’Université de Laval au Québec publiée en 2010, la responsable serait l’éthylène. Cette dernière est la même hormone végétale à l’origine du mûrissement des fruits. C’est parce que l’arbre commencerait à en produire une dizaine de jours après la coupe que les aiguilles se mettraient à tomber. Comment lutter contre dame Nature ?

comment faire pour que les aiguilles de sapin ne tombent pas


Comment faire pour que les aiguilles du sapin ne tombent pas ?

Solution de facilité pour l’année prochaine : optez pour un sapin artificiel ou alternatif. Ainsi, plus aucun problème ! Il vous suffira de le ranger chaque année dans sa boîte, à l’abri de la lumière et de la poussière. Et qui sait, vous pourrez peut-être le garder à vie… Autre solution des plus pratiques : choisissez un sapin en pot ! En effet, ce dernier aura une durée de vie plus longue en l’entretenant bien. Pour ce faire, pensez à le rempoter rapidement dans un pot plus grand avec un mélange terreux drainant dans lequel les racines s’épanouiront.

S’il n’est pas simple de trouver l’arbre le plus résistant, le sapin le plus réputé sur le marché reste le Nordmann. Ce n’est pas pour rien que vous l’avez choisi cette année encore ! Ce dernier a pour lui une jolie teinte d’un vert intense, une forme pyramidale et aussi une certaine rusticité. C’est sans doute pour cela que c’est le premier choix de variété de sapin de Noël. Notre deuxième choix se porte sur le sapin Nobilis. Même si son coût est élevé et que l’extrémité de ses branches a tendance à fléchir, ses belles épines bleutées et sa robustesse compensent cela. L’Épicéa arrive en troisième position grâce à son doux parfum de résine.

Comment lutter contre les aiguilles de sapin qui tombent ?

comment faire pour lutter contre les aiguilles de sapin de Noël qui tombent

Dans un premier temps, commencez par habituer votre arbre à s’acclimater à la vie intérieure. Ainsi, entreposez-le un peu dans le garage ou sous la véranda pour qu’il s’habitue à la température.  Attention toutefois car il a aussi besoin de lumière. Une fois à l’intérieur, ne surchauffez pas la pièce ! Pour l’épanouissement de votre arbre, optez pour une température autour de 19°C, en plus vous contribuerez à aller dans le sens des tendances bio et éco-responsables. Dans la même veine, n’installez pas votre sapin à côté du radiateur, d’un poêle ou d’une cheminée.

Ensuite, offrez-lui de l’espace pour que votre arbre puisse bien respirer. Nous vous conseillons d’éviter les zones de passage, car les frôlements fragiliseront les branches. D’autre part, protégez-le des courants d’air qui pourraient l’assécher. De plus, pensez à arroser régulièrement la terre de votre sapin en pot avec un verre d’eau.  Dans tous les cas, il est conseillé d’humidifier chaque jour les branches. Attention évidemment aux boules de Noël et à d’éventuelles installations électriques.

Enfin, évitez de le surcharger ! En effet, c’est à cause de l’accumulation de guirlandes que les branches fatiguent et perdent leurs aiguilles. Confectionnez un sapin à l’esprit minimaliste, vos aiguilles vous remercieront en durant plus longtemps !  De la même manière, bannissez l’usage de neige artificielle sur les branches qui ne l’apprécient guère.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué