Bleus faciles : qu’est-ce qui cause les hématomes sans coup ou après un traumatisme minime ?

Auteur: Hélène Proux

Une ecchymose se produit lorsque le sang est piégé sous la peau, généralement en raison d’un endommagement d’un minuscule vaisseau sanguin. Une chute, un coup ou toute autre chose qui exerce une forte pression soudaine peut provoquer un bleu. Certaines personnes en ont si facilement qu’elles ne se souviennent plus de la cause initiale. D’autres développent de gros hématomes après des blessures mineures ou remarquent qu’ils mettent plusieurs semaines à guérir. Dans certains cas, on aperçoit l’apparition de bleus faciles. Quelles en sont les raisons et est-ce que cela justifie une conversation avec un médecin, les lignes ci-dessous expliquent.

Les causes pour les bleus faciles

avoir hématomes sans coup raisons


L’âge

En vieillissant, une personne a tendance à avoir des bleus plus facilement car les vaisseaux sanguins s’affaiblissent et la peau s’amincit. Par ailleurs, ce problème peut également être héréditaire.

Voici quelques signes indiquant que vous avez des bleus plus facilement que les autres :

  • des bleus très gros et douloureux en réponse à des blessures mineures
  • avoir de nombreux bleus sans se souvenir de leur cause
  • apparition fréquente d’ecchymoses qui mettent plusieurs semaines à guérir
  • saigner pendant plus de 10 minutes après une blessure

Les médicaments

Les médicaments qui fluidifient le sang peuvent provoquer des saignements et des hématomes sans coup. Parmi les anticoagulants les plus courants, citons :

  • warfarine
  • héparine
  • rivaroxaban
  • dabigatran
  • apixaban
  • aspirine

Certains autres médicaments peuvent affaiblir ou modifier l’état des vaisseaux sanguins, aggraver une inflammation ou augmenter le risque de saignement. Ils peuvent inclure les éléments suivants :

  • certains remèdes à base de plantes, comme le ginkgo biloba, le ginseng, la grande camomille, de grandes quantités d’ail, de gingembre, de palmier nain et d’écorce de saule
  • les corticostéroïdes et les glucocorticoïdes, par exemple la prednisone
  • certains antidépresseurs, comme le citalopramet la fluoxétine

Abus d’alcool et maladies du foie

L’abus d’alcool est un facteur de risque important pour les maladies du foie, comme la cirrhose. La cirrhose et d’autres affections du foie sapent lentement la fonction hépatique. À mesure que la maladie progresse, le foie peut cesser de produire les protéines qui aident le sang à coaguler. En conséquence, une personne peut présenter des saignements excessifs et des ecchymoses faciles.

avoir bleus facilement causes courantes


Troubles de la coagulation

De nombreuses maladies génétiques peuvent faire en sorte que le sang d’une personne coagule lentement ou pas du tout. Les troubles de la coagulation comme la maladie de von Willebrand et l’hémophilie provoquent des bleus faciles.

Carences en vitamines

Certaines vitamines permettent à l’organisme de cicatriser et au sang de coaguler. La carence en vitamine C peut provoquer une affection appelée scorbut. Le dernier cause le saignement des gencives, des blessures qui ne guérissent pas et des hématomes.

La vitamine K aide l’organisme à former des caillots pour arrêter les saignements. Les adultes qui présentent une forte carence en ce nutriment peuvent constater une augmentation soudaine des bleus sans coup.

Vasculite

La vascularite désigne un groupe d’affections qui provoquent une inflammation des vaisseaux sanguins. Outre l’augmentation des saignements et des ecchymoses, la personne peut souffrir d’essoufflement, d’engourdissement des membres, d’ulcères, de bosses ou de taches violettes sur la peau.

Purpura sénile

Le purpura sénile touche généralement les personnes âgées, dont environ 10 % des personnes de plus de 50 ans. Il provoque des lésions cutanées rouge violacé ressemblant à des ecchymoses et touche le plus souvent les bras et les mains. Dans de nombreux cas, les lésions font suite à une blessure de la peau. Cependant, elles durent beaucoup plus longtemps que les ecchymoses et sont généralement beaucoup plus grandes. Parfois, la peau reste brune même après la guérison de la lésion.

Cancer

Dans de rares cas, une augmentation soudaine des saignements, y compris des ecchymoses, peut être un signe de cancer. Les cancers qui affectent le sang et la moelle osseuse, comme la leucémie, peuvent provoquer des hématomes. Une personne peut également remarquer un saignement des gencives.

Source :

Medicalnewstoday (2019) : « What to know about bruising easily »

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué