Le saignement des gencives peut signifier une carence en vitamine C

Auteur: Claire Xavier

Dans la majorité des cas, les saignements gingivaux s’expliquent par des gencives sensibles, par une inflammation des gencives, une gingivite ou bien une parodontite. Pour en prendre soin, la visite chez le dentiste est à ne pas sous-estimer. C’est un conseil assez fréquent donné notamment aux individus sujets à un saignement des gencives. Mais une nouvelle étude américaine suggère que ce trouble de la santé bucco-dentaire peut être causé par une carence en vitamine C. Que sait-on à propos de ce sujet ?

Selon une étude scientifique, le saignement des gencives peut indiquer une carence en vitamine C

saignement des gencives causes manque de vitamine C nouvelle étude


Parue le 1 février 2021 dans le journal Nutrition Reviews, la recherche était menée par des scientifiques américains qui conseillent les personnes souffrant d’un saignement des gencives de surveiller aussi leurs apports en vitamine C. Ils ajoutent aussi qu’en cas de gencives qui saignent, il importe d’en comprendre la raison et le manque de vitamine C peut en être une.

Cette recherche présente en effet une méta-analyse de 15 essais cliniques menés sur 1 140 personnes au total provenant de 6 pays différents. Tous les participants souffraient d’un saignement des gencives. Les données de 8 210 Américains ayant participé à une enquête baptisée « Health and Nutrition Examination Survey » organisée par le CDC, ont été également impliquées.

saignement des gencives cause carence en vitamine C nouvelle étude


Les résultats ont dévoilé que les sujets ayant tendance à souffrir d’un saignement gingival, présentent également de faibles niveaux sanguins de vitamine C. Une augmentation de l’apport quotidien de celle-ci leur a permis de diminuer ce problème de la santé bucco-dentaire.

Dans ce contexte, les auteurs de l’étude recommandent aux personnes concernées, surtout à celles qui saignent des gencives de façon régulière, de surveiller leurs taux sanguins de vitamine C et d’augmenter leur consommation d’aliments qui en sont riches. Parmi ces derniers figurent les agrumes, les kiwis, le poivron, le chou frisé et ainsi de suite. En cas de niveaux sanguins très bas, la supplémentation peut également être envisagée, mais la rédaction vous conseille de consulter d’abord votre médecin généraliste.

Étude publiée dans la revue Nutrition Reviews

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué