Quel type de lumière pour faire pousser les plantes en hiver ? Quelle lampe choisir ?

Par Paul Mano
Liens commerciaux

L’hiver et sa grisaille ont bel et bien envahi nos intérieurs. En ce moment, nos plantes ne sont pas forcément à la fête dans nos intérieurs à cause du manque de lumière. Parce que cette dernière est vitale pour nos plantes, il faut réagir vite et prendre soin de leur santé. Comment leur apporter le bon éclairage ? Quel type de lumière pour faire pousser les plantes ? Naturelle ou artificielle, telle est la question…

quelle lumière pour faire pousser les plantes en hiver 2023

Liens commerciaux

Quelle lumière pour faire pousser des plantes ?

Disons-le d’emblée : la plupart des plantes ont besoin d’un minimum de lumière. Ceci afin que puisse s’accomplir le processus de photosynthèse qui leur permet de vivre et de se développer. Problème : du fait d’une intensité lumineuse trop faible, les plantes d’intérieur en hiver sont souvent en manque de cet élément indispensable.

Sachez qu’une plante d’intérieur qui n’a pas assez de lumière va s’étioler : ses tiges vont s’étirer plus que la normale. Ce souci provient du fait qu’elle recherche constamment de la lumière. Notez que cette longueur anormale se dirige généralement vers la source de lumière de la pièce. En conséquence, la plante va montrer de vrais signes de faiblesse, un ralentissement, voire, plus grave, un arrêt du développement.

Ainsi, les plantes à fleurs ne fleurissent plus et les nouvelles feuilles sont de plus en plus petites. Celles-ci prennent une couleur jaune ou pâle et chutent prématurément. De plus, les risques de pourriture des racines sont importants si les arrosages ne correspondent pas à ses besoins. Difficile de s’y retrouver et les parasites profitent de la faiblesse des plantes les plus fragiles. Pour des végétaux en bonne santé, si l’éclairage artificiel est une bonne solution, il est aussi possible de remédier à ces manques en profitant aussi des bienfaits de la lumière naturelle. On vous en dit tout de suite un peu plus…

Naturelle ou artificielle ?

lumière naturelle ou artificielle pour les plantes 2023

Nous vous recommandons d’installer les plantes d’intérieur auprès d’une fenêtre. Veillez à ne pas les exposer en plein soleil trop près d’une vitre. En effet, ses rayons pourraient brûler les feuilles.  Pour un bon éclairage de vos plantes d’intérieur, gardez un filtre sur vos fenêtres les jours ensoleillés et éloignez vos plantes d’approximativement 30 cm si votre fenêtre se trouve plein sud ou à l’ouest. Pour autant, cet emplacement peut se révéler insuffisant et ne pas suffire à leur assurer le bon nombre d’heures de lumière par jour. Dans ce cas-là, la lumière artificielle s’impose !

La lumière artificielle peut être utilisée en complément de la lumière naturelle, en fonction du nombre d’heures de soleil manquant aux plantes, ou bien en seul apport lumineux. Sachez qu’il existe 3 types de photorécepteurs. Ceux sensibles à la lumière rouge sont les plus polyvalents : ils servent pour la germination, pour la formation de la chlorophylle et pour la floraison. D’autres sont sensibles à la lumière bleue et permettent aux plantes de capter le plus de lumière possible. Enfin, il y a ceux qui sont sensibles à la lumière bleue et ultraviolette et ont une action sur la pousse des tiges et des feuilles et sur la floraison encore une fois.

quelle lumière pour les plantes d'intérieur 2023

Liens commerciaux

Quelle lampe pour remplacer le soleil ?

Quel type de lumière pour faire pousser les plantes ? Les lampes fluorescentes ont pour elles leur efficacité et leur coût abordable. Elles sont à choisir en fonction des besoins et forment un assez bon éclairage pour les plantes d’intérieur. Ce sont en fait des néons, adaptés sous forme d’ampoule. De plus, elles sont généralement à basse consommation d’énergie. Vous pouvez trouver en jardinerie des lampes de croissance à économie d’énergie spécifiques pour les plantes, car elles leur offrent un spectre lumineux adapté. Elles sont composées d’une lampe fluo-compacte, d’un interrupteur et d’un réflecteur. Ce dernier permettra d’éclairer toute la surface du feuillage et de concentrer la lumière sur la plante.

Les LEDS sont les systèmes les plus courants pour l’éclairage des plantes d’intérieur. En effet, elles  offrent une lumière très proche de la lumière naturelle. De plus, elles ne chauffent pas et combinent une durée de vie extrêmement longue en plus de ne pratiquement rien consommer. Nous vous les recommandons pour les plantes d’intérieur et pour les semis. Sachez que les lampes LEDS offrent des croissances jusqu’à 4 fois supérieures aux croissances sous lampes fluorescentes. Ce n’est pas pour rien que l’horticulture apprécient les LEDS : elles favorisent la croissance, la floraison et la fructification des plantes. Faites-en de même !

quelle lumière pour faire pousser les plantes d'intérieur 2023

À lire aussi : Quelle plante d’intérieur en plein soleil choisir pour votre habitation ?



Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt