Poêle à granulés sans électricité : ce que vous devez savoir !

Par Paul Mano
Liens commerciaux

Comment fonctionne un poêle à granulés sans électricité ? Quels sont ses avantages ? Comment l’installer ? On vous dit tout !

Poêle à granulés sans électricité : comment ça marche ?

poêle à granulés sans électricité 2023

Liens commerciaux

Crédit photo : PiBig.info

C’est assez simple : au contraire des autres modèles reliés à une prise, un poêle à granulés sans électricité fonctionne sans aucun apport électrique. Ces derniers agissent de manière purement mécanique tant en ce qui concerne l’allumage que l’alimentation en combustible ou le réglage de la puissance de chauffe. Avantage certain, un poêle à granulés de ce type ne souffre d’aucun problème en cas de coupure de courant. L’allumage et l’extinction du poêle se font manuellement. Les granulés sont stockés au-dessus de la chambre de combustion, ce qui facilite une alimentation directe en combustible. Pour résumer, ce type de poêle, grâce à son niveau de performance et sa forte autonomie, est à même de remplacer un poêle à bois qui a encore les faveurs d’un certain public. De même, il se révèle un bon chauffage d’appoint en fonction du volume à chauffer.

Quels sont les avantages et les inconvénients ?

modèles poêles à granulés 2023

Crédit photo : Poeleabois.com

Le poêle à granulés sans électricité offre les avantages suivants :

  • utilisation en totale autonomie
  • aucun branchement électrique requis
  • combustible bon marché
  • combustible entièrement renouvelable
  • prix d’achat plus avantageux
  • grande longévité
  • faible risque de pannes

Le principal inconvénient d’un poêle à granulés sans électricité est qu’il nécessite un peu plus de manutention qu’un poêle traditionnel. En effet, il nécessite une attention particulière au quotidien.De plus, il est plus difficile de régler la combustion et il n’existe pas d’options de programmation. Ce manque d’autonomie est en sa défaveur comparé au modèle classique. Enfin, l’économie n’est pas prépondérante en comparaison d’un poêle à granulés classique qui lui aussi reste tout à fait abordable. Tenez en compte.

Comment installer un poêle à granulés sans électricité ?

installer un poêle à granulés sans électricité 2023

Liens commerciaux

Crédit photo : deco-maison-fr.com

Pour commencer, réfléchissez bien à l’emplacement de votre poêle à granulés sans électricité. En effet, ce dernier est un appareil de chauffage central qui ne diffuse donc pas la chaleur dans l’intégralité de votre logement. Ainsi, nous vous recommandons de l’installer dans la pièce principale de votre logement. Toutefois, vous n’avez pas besoin de le mettre à côté d’une prise d’électricité, ce qui est un avantage au moment de penser à l’aménagement de la pièce. C’est simple: la chaleur se diffusera dans votre pièce à vivre et dans les lieux à proximité. Pensez seulement à raccorder si possible votre poêle à granulés sans électricité à votre système d’évacuation des fumées. Si vous n’en disposez pas, 3 solutions s’offrent à vous :

  • cheminée verticale
  • ventouse verticale
  • ventouse horizontale

La cheminée verticale correspond à l’installation classique du système d’évacuation dans une maison. Dans ce cas-là, la cheminée doit surplomber le faîtage de votre logement d’au moins 40 centimètres. La ventouse verticale, elle, libère les fumées et aspire de l’air frais pour alimenter le poêle. Celui-ci doit être étanche pour pouvoir être relié à une ventouse. Enfin, dernière solution, si les deux précédentes sont impossibles, placez une ventouse sur un des murs de votre logement. Notez toutefois que cette installation est interdite dans le cas d’un logement neuf.

Quels modèles choisir ? À quel prix ?

prix poêle à bois sans électricité

Crédit photo : artdufeu90.com

Reste maintenant la question du modèle à choisir et du prix que vous pouvez y mettre. Pour commencer, deux options s’offrent à vous sur le marché : les poêles à granulés sans électricité avec ou sans inertie. Les premiers modèles ont généralement un habillage en céramique ou en pierre réfractaire et ont la faculté de diffuser la chaleur par rayonnement de manière homogène et durable. Les modèles sans inertie, eux, sont le plus souvent en acier. Sachez que certains poêles sont mixtes et fonctionnent à l’aide de bûches ou de granulés. En général, il convient de bien le vérifier avant l’éventuel achat, le diamètre d’évacuation des fumées des poêles à granulés sans électricité est de 100 à 150 mm. Parlons prix à présent. Une bonne nouvelle : il est inférieur au prix d’achat d’un poêle à granulés classique. Ceci s’explique par le fait que son utilisation nécessite moins de technologies et que ses coûts de maintenance sont aussi plus réduits. Comptez entre 900 et 5000 euros comme large gamme de prix, du moins cher au plus cher. Les différences concernent les éléments suivants :

  • la marque
  • le design
  • le niveau d’inertie
  • la puissance
  • la capacité du réservoir

Enfin, tenez compte du coût de l’entretien annuel qui s’élève à environ 150 €, ramonage compris.



Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt