Quelle est la durée de vie d’un poêle à granulés ? Pourquoi les gens vendent leur chaudière à granulés ?

Par Jasmine Guillot

Pour réchauffer la maison cet hiver, de nombreuses solutions s’offrent à vous. Et en haut de la liste se trouve le poêle à granulés de bois. Esthétique, écologique et super efficace, ce mode de chauffage en a fait craquer plus d’un. Vous aussi, vous voulez l’adopter chez vous ? Mais êtes-vous au courant des avantages et des inconvénients d’un tel dispositif ? Avant de vous lancer, on pèse les pour et les contre en répondant aux questions suivantes : Quelle est la durée de vie d’un poêle à granulés ? Comment bien le choisir ? Quels sont les modèles les plus fiables ? Et est-ce rentable d’en mettre un chez vous cet hiver ? On fait le point !

quelle est la durée de vie d'un poêle à pellets granulés bois avantages et inconvénients

Liens commerciaux

Pourquoi les gens vendent leur poêle à granulé ?

Contrairement à ce que certains peuvent penser, la réponse ne concerne pas les inconvénients du chauffage à granulés. En fait, les ventes des poêles et des chaudières à pellets ont augmenté de 100% par rapport à l’an dernier. Une augmentation importante qui s’explique par les nombreux avantages de ce mode de chauffage écolo et efficace, mais surtout par l’aide de l’État réduisant considérablement le coût de l’investissement.

  • 800€ pour les ménages avec des revenus très modestes
  • 500€ pour les ménages considérés comme intermédiaires
  • 800€ pour les ménages considérés comme modestes
  • 500€ pour les ménages à hauts revenus

Mais même s’il s’agit d’un système de chauffage populaire et encouragé par le gouvernement, il est essentiel de connaître les plus et les moins qu’implique ce choix.

Quels sont les inconvénients des poêles à pellets et comment les pallier ?

Le poêle à pellets a de nombreux avantages. Il s’agit d’un chauffage individuel programmable, économique, écologique et à haute performance qui s’adapte à toutes les décos d’intérieur. Toutefois, il présente quelques inconvénients à ne pas négliger. En voici les plus importants à connaître !

Une autonomie limitée

Même si le poêle à pellets est plus facile à utiliser que celui à bûche et a l’avantage d’être programmé, il ne peut fonctionner que lorsqu’il y a de l’électricité. Autrement dit, en cas de panne d’électricité dans votre région, vous ne pouvez pas compter sur ce mode de chauffage. Il vaut mieux miser sur l’une des astuces pour vous réchauffer sans chauffage : chauffe-pot DIY, foyer de table à faire soi-même, poêle à bûche, chauffe-pied, bouillotte, etc.

poele bois pellets granulés quelle est la durée de vie d'un insert

Un petit réservoir

Généralement, un poêle à pellets consomme en moyen 1 kg de pellets par heure alors que le réservoir contient entre 20 et 40 kg. Cela dit, il faut qu’il soit rempli tous les deux ou trois jours. Malheureusement, il n’existe aucune solution pour augmenter la taille du réservoir.

Un investissement important

L’un des plus grands inconvénients de ce système de chauffage, à part son autonomie, est, bien sûr, le prix. Même si le poêle à granulés est très en vogue, l’investissement nécessaire pour son installation coûte au minimum 1500€. En fonction du modèle choisi, le prix peut aller jusqu’à 10 000€. La bonne nouvelle est qu’une bonne partie de cette somme peut être prise en charge par le gouvernement.

Des granulés trop chers

Ensuite, vient le prix des granulés qui monte en flèche depuis quelques mois. Toutefois, selon les experts, cet inconvénient se veut temporaire. Ils affirment que les prix des pellets doivent baisser d’ici à 2023. En attendant, vous pouvez apprendre comment fabriquer vos propres granulés de bois. C’est plus facile que vous ne le croyez !

Quelle est la durée de vie d'un poêle à granulés avantages inconvénients poêle à granulés 

Liens commerciaux

Un entretien régulier

En outre, l’appareil demande un entretien régulier. Une ou deux fois par an, il faut appeler un pro RGE pour faire un contrôle et un ramonage. Et contrairement au poêle à bois, celui-là tombe souvent en panne et nécessitent des réparations. Pour pallier ces problèmes, découvrez les astuces d’Adrien VLOG & Blabla dans la vidéo plus haut !

Quelle est la durée de vie d’un poêle à granulés ?

En règle générale, la durée de vie d’un poêle à granulés dépend du modèle choisi et de l’entretien que l’on lui porte. On peut tout de même estimer que ce mode de chauffage fonctionne entre 15 et 20 ans, soit une durée de vie inférieure à celle du poêle classique. La raison ? Les composants essentiels au bon fonctionnement de l’appareil (mécanismes d’apport des granulés, ventilateur, vis sans fin, etc.) représentent un risque de dysfonctionnement. Cela dit, il est très important de bien entretenir votre poêle afin d’assurer sa longévité. Vider régulièrement le bac à cendre, aspirer les cendres, nettoyer la vitre d’insert et faire un ramonage annuel ne sont que quelques-uns des bons gestes à adopter !

quelle est la consommation d'un poêle à granulés pellets bois inconvénients durée de vie

Avec les nombreux modèles inondant actuellement le marché, difficile de dénicher LE poêle à pellets idéal pour votre domicile. Prix, silence, qualité, design, innovation… Il existe plusieurs critères à prendre en considération pour faire le bon choix. À notre avis, le bruit est le point de départ pour vous offrir un chauffage efficace et facile à vivre. Plein feu sur le modèle Livo de la marque Rica dont le niveau sonore est pratiquement proche du silence absolu. Quant au meilleur poêle rapport qualité/prix, on recommande la marque MCZ proposant des modèles de qualité à prix abordable. Enfin, on peut vous assurer que Cadel fabrique les poêles les moins chers sans pour autant réduire la qualité.
Liens commerciaux


Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt