Peut-on faire sécher du bois de chauffage rapidement ? Quelles astuces pour accélérer le séchage ?

Par Marie-Anne Lenormand
Liens commerciaux

Les températures en France sont automnales. Les régions alpines profitent des chutes de neige. Le chauffage est une priorité, et même si vous n’avez pas tardé de procurer le bois nécessaire pour passer l’hiver, il n’a pas encore séché. Pour en tirer le meilleur parti, il faut faire sécher du bois de chauffage rapidement. Les astuces ne manquent pas.

Peut-on faire sécher du bois de chauffage rapidement ? Pourquoi faut-il brûler du bois sec ?

faire sécher du bois de chauffage rapidement entasser bois procuré abri couper bûches

Liens commerciaux

Crédit photo : mpalis/envato 

J’ai constaté que la température ambiante différait lorsque le bois brûlant dans la cheminée était humide ou sec. Ceci au détriment du taux de chaleur qu’on veut atteindre. Même si vous avez un rangement intérieur pour bois de chauffage, il ne peut abriter tout, mais peut sécher en petites quantités. Peu importe s’il est dernier cri du design, il faut qu’il soit fonctionnel. C’est une des astuces pour faire sécher du bois de chauffage rapidement.

Sans conteste, le bois est un des moyens de se réchauffer sans sursauter à la vue des montants exorbitants dans les factures EDF. En même temps, il n’est pas question d’en brûler et de rester au froid. Parce que le bois humide, soit utilisé pour la cuisinière à bois, soit pour la cheminée, n’est pas efficace. Un bon approvisionnement vous sauvera en cas de coupe d’électricité.

Pour faire sécher du bois de chauffage rapidement, il faut savoir que fraîchement coupé, il a une teneur en humidité d’environ 30 à 50 %. Si vous laissez le bois coupé dans des conditions humides, il imbibera encore plus d’eau.

faire sécher du bois de chauffage rapidement éviter créosote incendie faire débistrage cheminée annuellement

Crédit photo : stevanovicigor/envato 

Une autre raison pour ne pas brûler du bois humide est la fumée qui se forme et la créosote collante dans la cheminée qui peut provoquer du feu. Un débistrage annuel est indispensable pour éviter le risque.

Si vous avez du bois de chauffage humide et grésillant au lieu d’une combustion sèche et propre, vous commencerez à comprendre l’importance de bien l’abriter.

Combien de temps faut-il pour que le bois de chauffage sèche ?

faire sécher du bois de chauffage rapidement taux humidité naturelle bois pluie fait vite sécher

Liens commerciaux

Crédit photo : pressmaster/envato  

Le bois mouillé de la pluie utilisera toute la chaleur du feu pour sécher, et vous vous retrouverez avec une pièce froide et enfumée, et aussi d’un feu difficile à gérer.

Le bois séché a été laissé exposé à l’air et au soleil. Idéalement, il devrait avoir une humidité de 15 à 20 % ou moins.

La période de séchage dépend du type de bois. Il y a une différence entre la sève et l’eau. Certains bois ont une sève très inflammable et brûlent bien en vert – le pin et l’ajonc, par exemple. Séchées correctement, les bûches prennent de 6 à 12 semaines, avant d’être utilisées sans risque.

Ce n’est pas un secret que les arbres feuillus durs comme le chêne, le hêtre, le charme, le frêne, l’orme et l’érable sont les plus denses pour dégager une chaleur.

Comment savoir si votre bois de chauffage est déjà sec ?

comment sécher du bois coupé rapidement pluie neige humidifier vérifier taux humidité

Crédit photo : Simol1407/envato  

Pour déterminer si une bûche est sèche, il faut l’observer. Son écorce est facilement pelable, vous remarquez des fissures et le plus référentiel, c’est le poids. Devinez comment doit-elle être : lourde ou légère ?

Investir dans un humidimètre ou dans un déshumidificateur ? Le premier vous orientira sur la teneur en humidité de vos bûches, et le deuxième vous aidera à sécher le bois vite en aspirant une partie de l’humidité.

Quelles astuces pour avoir du bois sec ?

comment sécher du bois coupé rapidement couper longueur bûches sécher facilement ranger circulation espaces air

Crédit photo : Nestea06/envato  

Pour que les bûches soient bien abritées, elles doivent être coupées à la bonne longueur. Cela les rendra non seulement sèches rapidement, mais aussi vous épargnera une deuxième coupe.

Il s’avère que le métier du bûcher n’est pas facile. De plus qu’il exige de la robustesse et de la force, il faut savoir comment couper le bois. Toujours fendu dans le sens du fil, il sèche jusqu’à 15 fois plus vite que le bois entouré d’écorce. Les bûches d’un diamètre de 10 cm sur toute la mesure de l’extrémité brûleront le plus efficacement. Vous les avez bien coupées et rangées, mais avez-vous laissé des espaces d’air pour une meilleure circulation ?

Avoir un abri couvert est idéal, mais si vous n’en avez pas encore construit un, il faut ramasser et couvrir les bûches éparpillées d’une bâche. Votre bois fraîchement coupé peut être laissé au vent et au soleil dans une pile pendant quelques mois, avant de le rentrer à l’abri, pour accélérer le temps du séchage. Un fait curieux est que la pluie élimine la sève et raccourcit la période de séchage. Mise dans un hangar, la pile de bûches n’a pas assez d’aération et séchera plus lentement.

peut on sécher du bois humide au four coller mur besoin aération séchage rapide

Crédit photo : Yakov_Oskanov/envato 

Tôt ou tard, vous devrez en faire des rangées, car le fait qu’elles restent empilées longtemps ne donnera pas une chance égale à toutes de sécher. Cela ne signifie pas de les « coller » aux murs.

Un gros tas de bûches reposant directement sur le sol aspirera son humidité. Donc, des supports préfabriqués ou du gravier, ou des pallettes sont une solution contre l’humidité. Le principal est d’éviter un pourrissement, qui de son côté, favorisera une invasion de punaises de bois et d’autres insectes « se régalant » de bois.

Peut-on sécher du bois humide au four ?

peut on sécher du bois humide au four température ambiante différente bois brûlant cheminée humide sec

Crédit photo : Sonyachny/envato      

Oui, et cette idée n’est pas de nos jours. Nos ancêtres pratiquaient le séchage en four, lorsqu’ils utilisaient la cuisinière pour chauffage et pour la préparation des repas. Elle avait un four et un compartiment au-dessous où on mettait les bûches humides. Pourtant, une flamme forte et nue peut être dangereuse.

À lire aussi : Que peut-on brûler dans la cheminée ? Les matériaux à éviter



Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt