4 méthodes pour multiplier une orchidée : Laquelle est la plus efficace ?

Auteur: Claire Xavier

Plante d’intérieur esthétique par excellence, l’orchidée est particulièrement appréciée par femmes et hommes et avec raison. Apportant une touche raffinée à chaque domicile, elle est facile à entretenir et à cultiver (contrairement aux idées reçues !). Pourtant, le prix de ces plantes est très souvent élevé. Que faire alors pour en avoir chez vous gratuitement ? Comment multiplier une orchidée au juste ? Peut-on faire des boutures ? Est-ce que la division est convenable ? C’est en fait une tâche spécifique. On vous dit tout pour y réussir.

comment multiplier une orchidée différentes méthodes keiki orchidée


Comment multiplier une orchidée ?

Comme mentionné plus haut, réussir l’entretien de l’orchidée n’est pas du tout une tâche ultra difficile. Vous ne devez que maîtriser son emplacement et son arrosage. Mais, la multiplication de la plante exotique est déjà une autre chose et peut s’avérer particulièrement spécifique. Alors, quelle est la méthode la plus efficace ? Focus.

Faire une bouture d’orchidée via keiki

bouture d'orchidée via keiki comment multiplier une orchidée


Ce n’est pas par hasard que l’on commence avec cette méthode. En effet, elle s’avère la plus efficace et la plus facile, mais vous ne pouvez pas la pratiquer n’importe quand. C’est notamment votre orchidée qui décide quand faire pousser un keiki (enfant en hawaïen) et cela arrive chez l’espèce Phalaenopsis. Celui-ci se forme quand la hampe florale se met à produire des feuilles (une plantule) au lieu des fleurs. C’est ce qu’on appelle un keiki ou bébé. Il peut être facilement séparé à la seule condition qu’ils aient développé un système racinaire (voir image ci-haut).

Pour séparer le keiki de la plante mère, prenez des ciseaux de jardinier (ou un sécateur) désaffecté et coupez juste en dessous de la formation des premières racines. Et voilà, vous avez une nouvelle plante à empoter. Faites-le dans un petit pot transparent et doté de plusieurs trous de drainage puisque l’orchidée craint l’eau stagnante. Mettez ensuite le keiki au centre du pot et remplissez avec du substrat en tassant bien. Enfin, arrosez généreusement. N’hésitez pas à jeter un coup d’œil sur la vidéo ci-après pour des instructions encore plus précises :

Comment faire une bouture d’orchidée avec une tige florale ?

comment faire une bouture d'orchidée avec une tige multiplier une orchidée

Est-ce possible de multiplier une orchidée avec la méthode de bouture de la tige florale ? Selon les experts, cette technique n’est pas aussi fiable que celle du keiki, mais vous pouvez quand même la tester. Dans certains cas, ça pourrait marcher. Ici les deux règles suivantes s’imposent :

  • Patientez jusqu’à ce que la floraison de l’orchidée ait fini avant de couper la hampe florale.
  • Optez pour une hampe florale qui présente de nouvelles pousses ou des nœuds.

Sélectionnez une hampe d’une longueur de 20 à 30 cm et coupez à sa base avec un sécateur aiguisé et désinfecté. Ensuite, coupez la tige en quelques sections de taille égale en faisant attention à ce que chaque morceau comporte un nœud. Déposez les tiges sur de la mousse de sphaigne humide. Veillez à humidifier régulièrement la mousse pour favoriser le développement de racines. Il est également possible de recouvrir d’un sac plastique pour y retenir et augmenter l’humidité. Une fois les racines formées, plantez la bouture dans un terreau spécial orchidée.

Peut-on bouturer une feuille d’orchidée ?

peut on bouturer une feuille d'orchidée multiplier une orchidée

Nombreuses sont les sources sur le web selon lesquelles faire une bouture d’orchidée avec une feuille est une démarche efficace. Une fausse idée. Alors que faire pousser une nouvelle plante à partir d’une feuille marche pour les plantes grasses, ce n’est pas du tout le cas avec les orchidées. Ce n’est que la tige florale qui contient les bonnes cellules pour faire repousser la plante. Pour y réussir donc, la feuille doit avoir une tige attachée.

Comment diviser une orchidée ?

comment diviser une orchidée méthode gagnante dendrobium cattleya

Diviser une orchidée consiste à séparer le rhizome et c’est l’autre méthode efficace de multiplier vos plantes exotiques. Et comme vous l’avez probablement déjà deviné, cette technique ne s’adapte pas à toutes les espèces. Elle ne marche qu’avec les orchidées sympodiales, c’est-à-dire celles dont la croissance est horizontale et dont les nouvelles poussent se forment successivement à partir d’un rhizome. Le Dendrobium ou le Cattleya en sont de bons exemples. En revanche, l’orchidée Phalaenopsis possède une seule tige et il n’y a rien à séparer.

Pour réussir la méthode par division, vous devez avoir une orchidée adulte en bonne santé avec beaucoup de pseudobulbes. Sortez-la délicatement de son pot et enlevez tout le substrat en faisant attention à ne pas endommager les racines. Coupez celles qui sont sèches, molles ou abîmées. Ainsi, vous pourrez mieux sélectionner l’endroit où diviser l’orchidée en deux. Empotez les nouvelles plantes dans un substrat spécial orchidée et arrosez. Découvrez plus d’instructions dans la vidéo ci-après :

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué