Comment se débarrasser des ronces définitivement et naturellement ? Peut-on empêcher la repousse ?

Par Marie-Anne Lenormand
Liens commerciaux

Peut-être, si un jour, séduit comme moi par les petites baies luxuriantes en rouge et en noir, vous avez planté une ronce, il est possible qu’aujourd’hui, vous ayez toute une plantation. Cette plante ligneuse et sauvage a colonisé une grande partie de votre jardin, et plus spécialement, a surmonté les murs. Elle a formé un fourré dense, impénétrable sans machines et outils de coupe. Une excellente haie vivante qu’aucun intrus ne peut franchir. Jusqu’ici, c’est le bon côté ! Mais les ronces sont bien connues pour leurs épines acérées et recourbées qui transpercent facilement les vêtements et la peau. Cette caractéristique et leur nature envahissante les rend extrêmement gênantes pour tous, jardiniers pros ou fervents du jardinage. Et, il arrive un moment où on se pose la question : « Comment se débarrasser définitivement des ronces ? » Pourquoi tellement drastique ? Découvrez mes propos dans l’article ci-dessous !

Voulez-vous savoir comment se débarrasser définitivement des ronces ?

se débarrasser définitivement des ronces propagation rapide plantes ligneuses sauvages

Si oui, il faut d’abord apprendre comment elles se propagent ? C’est logique ! Connaître la nature de « l’ennemi », c’est déjà une mission à moitié gagnée. Une fois établies, les ronces peuvent devenir une gêne persistante pour tous les jardiniers. Leurs longues tiges arquées poussent rapidement et si elles touchent le sol, des racines se forment. C’est de cette façon qu’elles se propagent et si vous les avez négligées pendant quelques saisons, un jour, elles vous donneront un signe de vie. Vous demandez comment, quel signe ! Tout simplement, elles vous « arrêteront » par leurs épines et au risque de vous voir la peau et le vêtement déchirés, vous leur prêterez de l’attention. Juste pour avoir l’idée comment se débarrasser définitivement des ronces. Par contre, ne vous dépêchez pas trop !

Avant de prendre le sécateur, sachez que leurs feuilles ont des bienfaits apaisant les maux de dent et soignant les douleurs thoraciques. De plus, la richesse en vitamine C dans les baies attire en masse les oiseaux et les petits mammifères. Donc, doucement avec les ronces ! Ne soyez pas égoïste et ne cueillez pas toutes les mûres sauvages pour vos fameuses recettes.

Pourquoi les ronces poussent-elles si vite ? C’est simple à expliquer ! À part la « gymnastique » des tiges qui s’enracinent en s’inclinant vers le sol, il y a aussi les petites graines du fruit que les animaux ne peuvent pas digérer. Il en résulte qu’elles sont dispersées dans les endroits les moins accessibles : derrière les cabanons, le long des clôtures et à l’intérieur des haies.

Comment nettoyer un terrain envahi par les ronces ?

se débarrasser des ronces définitivement évolution rapide endroit ensoleillé terrain sauvage

Liens commerciaux

Les plantes établies, peuvent continuer à s’étendre à partir de la couronne, peu importe le nombre de fois qu’elles sont coupées. Elles ont évolué et se sont propagées rapidement afin de profiter du terrain découvert et de la lumière du soleil disponible. C’est pourquoi on les voit souvent pousser en lisière de bois et de garrigue. Dans la nature, si un vieil arbre meurt ou s’il y a un glissement de terrain, des pionniers comme les ronces pourront y pousser rapidement, car leurs racines robustes puisent avidement de l’eau et des nutriments. Elles tolèrent les sols pauvres et le climat froid, ce qui les pousse à facilement surpasser les autres espèces végétales. Alors, est-il vraiment difficile de se débarrasser définitivement des ronces ? Non, pas du tout, mais pour qu’elles ne repoussent plus au même endroit, la seule façon efficace est de les déterrer par les racines. De cette façon, elles ne continueront pas à germer et à se propager dans votre jardin.

Soyez vigilant chaque printemps en inspectant les ronces ! Cela vous permettra de repérer et de détruire les petits semis au fur et à mesure de leur germination. Cette approche est cruciale, car les oiseaux répandront continuellement des graines de ronce par leurs fientes.

Comment empêcher la repousse des ronces ?

comment se débarrasser définitivement des ronces utiliser taille haies débroussailleuse ciseaux

Une fois que vous avez désherbé et enlevé les ronces par les racines, il est préférable de couvrir le sol avec un paillis épais. La couche de copeaux de bois réduira le risque d’enracinement et de propagation à travers les murs. Ceci ne peut pas se passer avec les ronces au-delà de ma clôture métallisée, car le terrain voisin est abandonné et personne ne s’en occupe. Donc, au printemps, je dois m’équiper de ciseaux et de gants pour couper les « tentacules » surmontant la clôture et essayant de me blesser et de déchirer mes vêtements.

Lorsque vous déterrez des ronces, assurez-vous d’arracher leurs pieds juste sous le sol avec un extracteur de racines. Si vos plantes ont formé un fourré dense, vous devrez d’abord couper la végétation. Pour faire cela sans risque, vous aurez besoin de bottes de sécurité, de lunettes de protection, de vêtements épais et de gants de jardinage jusqu’aux coudes. D’autres outils qui vous donneront un coup d’épaule sont soit les taille-haies, soit les débroussailleuses à lames.

Si certains jardiniers utilisent l’huile de coude, l’eau de Javel et le sel pour se débarrasser des ronces définitivement, il y en a d’autres qui le font d’une façon naturelle, et très curieuse. À l’aide de chèvres ! Comme elles ont des langues spécialisées à grignoter les ronces jusqu’à la base et enlever les épines, vous serez facilité à déraciner. Quoi de mieux : élever des chèvres pour leur lait et pour faire limiter l’invasion des ronces.

Quel produit utiliser pour détruire les ronces ?​

quel produit utiliser pour détruire les ronces eau javel sel glyphosate interdit utilisation

Liens commerciaux

Étant donné que les ronces sont des plantes vivaces robustes et ligneuses, les désherbants, excepté le glyphosate, sont impuissants. Celui-ci, par contre, a une mauvaise gloire : il tue d’autres plantes et les abeilles qui les pollinisent. Donc, oubliez ! Exit les produits chimiques !

Qu’en est-il avec le sel ? Il peut être utilisé pour tuer les mauvaises herbes car de nombreuses plantes ne peuvent pas tolérer des niveaux élevés de sodium. Cependant, bien que les jeunes ronces puissent être tuées par une bonne quantité de sel, il est peu probable qu’une ronce établie le fasse. Avec le sel aussi, il faut être prudent, car il durcit le sol.

Liens commerciaux


Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt