Semer gazon sous la pluie : Bonne ou mauvaise idée ? Décryptage + guide de plantation

Par Claire Xavier
Liens commerciaux

Avoir une belle pelouse verte au printemps comme en été, c’est le rêve de presque chaque jardinier. Mais pour le réaliser, plusieurs règles s’imposent. Quelles sont les étapes à suivre pour maîtriser la plantation comme un pro ? Quel en est le moment propice ? Peut-on semer du gazon sous la pluie ? Oui, les questions s’entassent et la dernière s’avère en fait l’une des plus controversées. La rédaction vous livre aujourd’hui toutes les réponses gratuitement pour profiter d’un espace extérieur bien vert qui va accueillir votre premier pique-nique ce printemps. C’est parti !

peut on semer du gazon sous la pluie bonne ou mauvaise idée quelle météo pour semer gazon

Liens commerciaux

Peut-on semer du gazon sous la pluie ?

Pour que les graines de gazon puissent germer, une humidité suffisante et des températures fraîches sont nécessaires. Cela dit, plusieurs personnes se demandent s’il est possible de semer du gazon sous la pluie. Faut-il planter avant ou après les précipitations ? Selon les experts, il vaut mieux semer les graines avant la pluie parce que c’est plus facile de travailler un sol sec, ainsi que de planter. La pose d’un paillage va capter l’humidité et accélérer ainsi le processus de germination tout en protégeant les graines.

En revanche, semer du gazon après la pluie est une tâche très sale. Qui plus est, marcher sur un terrain boueux peut compacter le sol. Mais, ce n’est pas tout. Les périodes de fortes pluies augmentent significativement le taux d’humidité, ce qui peut entraver la croissance de la pelouse.

Maintenant que vous savez qu’il n’est pas recommandé de semer du gazon en périodes de pluie, examinons la période la plus propice dans les paragraphes qui suivent.

Quand semer du gazon ?

Après avoir clarifié que semer du gazon sous la pluie n’est pas du tout une bonne idée, il importe maintenant d’examiner le moment qui en est le plus propice. Alors, la plantation des graines s’effectue soit au printemps, soit au automne. La meilleure période reste pourtant le printemps, car la terre se réchauffe doucement. Choisissez une journée ensoleillée en mars ou en avril et retroussez-vous les manches !

Quelle météo pour semer du gazon ?

Certes, pour avoir une belle pelouse, respecter certaines conditions météorologiques est de mise. On sait déjà qu’il faut planter avant les pluies et après les dernières gelées. Mais, quid des températures ? D’après les jardiniers professionnels, la température au-delà de 10°C favorise la germination des graines de gazon.

Combien de temps pour les premières pousses ?

Si les conditions météorologiques sont convenables, les premières pousses de gazon vont apparaître entre 6 et 8 jours. Vous pourriez même effectuer une première tonte dans les trois semaines suivant la plantation. Attention d’ailleurs puisque cette tonte concerne le gazon semé au printemps. Tondre la pelouse semée en automne est un geste à éviter, car l’hiver va stopper sa croissance.

comment semer gazon au printemps guide pratique avoir une belle pelouse

Comment semer du gazon au printemps ?

Pour semer du gazon correctement et pour qu’il reste en place pendant des années, il importe de respecter quelques étapes importantes. Les voilà ci-dessous :

Étape 1 : Bien préparer le terrain

Étape essentielle et incontournable de la bonne croissance de votre pelouse, la préparation du terrain consiste à nettoyer, à ameublir et à enrichir le sol. Commencez d’abord par retourner le sol à l’aide d’une bêche. Ensuite, enlevez les mauvaises herbes et les cailloux, ainsi que d’autres plantes indésirables. Ici, l’objectif est d’avoir une terre fine, ce qui nécessitera l’utilisation d’un croc ou bien d’une griffe. Dans le cas de sol pauvre et peu fertile, ajoutez du compost, du fumier ou bien de l’engrais spécial gazon. Pour les répartir uniformément, mais aussi pour éliminer les bosses et les creux, donnez à la terre un dernier coup de râteau. Enfin, tassez légèrement.

Une fois le terrain préparé, laissez-le reposer. C’est le soi-disant faux semis. Trois semaines plus tard, de nouvelles mauvaises herbes vont apparaître. À vous de les éliminer.

Étape 2 : Niveler le sol

Prenez une griffe pour émietter les mottes de terre. Puis, effectuez un ratissage pour extraire les cailloux et niveler le terrain. Lorsqu’il fait sec, tassez la terre.

Étape 3 : Semer les graines de gazon

Avant d’entamer les semis, grattez la surface du terrain avec un balai à gazon. Ensuite, brassez les graines pour les mélanger avant de les semer à la volée. Veillez à respecter le dosage indiqué sur le mode d’emploi sur l’étiquette. Enfin, enfouissez les graines en grattant la surface su sol sur quelques millimètres avec les dents du râteau.

Étape 4 : Arroser

Arrosez en pluie fine pour terminer la plantation de votre gazon. Cette étape va garantir la beauté de votre future pelouse et elle se pratique jusqu’à la levée des graines. À noter que le sol doit rester humide dans les semaines à venir.

À lire également : Planter du gazon en novembre : Oui ou non ?



Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt