6 arbustes à tailler en février pour favoriser leur floraison

Par Claire Xavier
Liens commerciaux

En hiver, on profite du repos végétatif des plantes pour bien les préparer pour le printemps qui arrive à grands pas. Cela dit, savez-vous quel arbuste tailler en février ? Comment réussir cette tâche de jardinage indispensable ? On vous dit tout !

quel arbuste tailler en février les clématites

Quel arbuste tailler en février ?

Chèvrefeuille, clématites, laurier-sauce… connaissez-vous bien les arbustes à tailler en février ? Non ? Pas de panique, car la rédaction vient une nouvelle fois à votre disposition pour vous dévoiler toute l’information nécessaire. C’est parti !

  • Bon à savoir : Veillez à toujours élaguer vos plantes avec des outils bien aiguisés et désinfectés avec de l’alcool.

Le chèvrefeuille

Arbuste grimpant particulièrement apprécié pour son parfum, mais aussi pour sa très longue floraison, le chèvrefeuille est rustique et facile à entretenir. Son élagage se pratique dès le mois de décembre jusqu’au mars. Bien que cette plante ne demande pas généralement une taille, il est pourtant recommandé de la nettoyer afin de l’aérer et de favoriser sa floraison.

Commencez par supprimer toutes les pousses de l’année (elles sont de couleur vert foncé), ainsi que celles qui s’entremêlent, en coupant net au-dessus d’un bourgeon. Ensuite, procédez au nettoyage en taillant les branches mortes, abîmées et volubiles. Évitez de couper les branches charpentières.

Les clématites

Faisant partie des arbustes à très longue floraison, les clématites sont un must au jardin. Elles habillent les murs, les pergolas ou encore les balcons et les terrasses en les embellissant avec leurs belles fleurs délicates. Tout comme le chèvrefeuille, cette plante grimpante est très rustique et facile à entretenir, mais sa taille est pourtant indispensable. Celle-ci a pour objectif de promouvoir le meilleur développement de l’arbuste, ainsi que sa floraison.

Si vous cultivez ce bel arbuste dans votre jardin, vous savez que la taille s’effectue selon les variétés ou les espèces. Cela dit, en février/mars, on taille les clématites du groupe 3 de façon radicale. Ce sont notamment les clématites herbacées et celles qui fleurissent en été. Taillez donc la touffe à 30-40 cm au-dessus du sol.

À lire également : Quel engrais ne jamais mettre pour l’hortensia ? Culture et entretien

Le buddleia

Communément appelé arbre à papillons, le buddleia égaye nos jardins avec sa floraison abondante aux panicules violettes, blanches ou roses. C’est en fait l’un des arbustes odorants pour haie les plus privilégiés. Bien que le buddleia n’exige pas d’entretien particulier, l’élagage lui est indispensable pour qu’il puisse repousser encore plus vigoureuse et offrir une floraison généreuse.

En février, la taille est super simple et elle consiste à rabattre court toutes les pousses de l’année passée à 5 cm du vieux bois. Une autre option consiste à couper l’ensemble à 20 cm du sol.

À lire également : Comment tailler les rosiers grimpants en février ? Le guide ultime

arbustes à tailler en février buddleia arbre à papillons
Liens commerciaux

Le laurier-sauce

Les feuilles du laurier-sauce sont largement utilisées en cuisine et ce petit arbuste aromatique mérite donc une place importante dans nos jardins. Résistant et facile à cultiver, le laurier-sauce ne demande pas une taille obligatoire. Cependant, elle contribuera au bien-être de la plante, ainsi qu’à son bon port tout en empêchant les semis spontanés. Rabattez donc pour donner une forme particulière à votre laurier, c’est tout. Si vous le cultivez en bac, la taille a lieu environ deux ou trois fois dans l’année.

À lire également : Quel mois pour tailler les pommiers ? Astuces pour tous les jardiniers

L’aubépine

Parmi les arbustes à tailler en février, on cite encore l’aubépine qui pousse naturellement dans la campagne, mais qui s’invite de plus en plus souvent dans nos jardins. À noter que la taille des aubépines n’est pas essentielle, mais elle leur est tout à fait utile, car elle permet à la lumière de pénétrer dans la ramure de la plante.

Pour une culture en haie, taillez l’aubépine juste pour conserver son port naturel et limitez la hauteur, au besoin. Rabattez les branches près de leur base et diminuez la longueur des tiges qui entrent dans les ramures des plantes voisines.

À découvrir également : Quel est le meilleur engrais pour les arbres fruitiers ? 4 options naturelles

Le brugmansia

Le brugmansia est le dernier arbuste à tailler en février dont nous avons vous parler. Il profite d’une croissance super rapide et apporte une touche tropicale et décorative au jardin. Sa floraison se traduit par d’énormes trompettes parfumées qui fleurissent dès le mois de mai jusqu’aux gelées. La taille en février consiste à couper d’un tiers les rameaux. Voilà !

À lire également : Quoi semer dans un poulailler ? Top plantes bénéfiques et résistantes aux poules

Liens commerciaux


Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt