Où planter les hémérocalles vivaces à floraison continue ? Quelles conditions de croissance ?

Par Marie-Anne Lenormand
Liens commerciaux

Créer un petit coin du paradis avec des fleurs vivaces à longue floraison : ce n’est pas votre rêve aussi ? C’est difficile de choisir lesquelles dans l’océan de couleurs. Une plante peut être classée au top de la sélection : l’hémérocalle. Est-elle vraiment vivace et combien dure sa floraison ? Vous êtes intéressés ? Avant de décider où planter les hémérocalles, apprenez ce que ces plantes préfèrent.

où planter les hémérocalles rêve coin paradis fleurs vivaces longue floraison quelle exposition

Pourquoi planter des hémérocalles ?

où planter les hémérocalles vivacité rusticité entretien facile beauté incontournable
Liens commerciaux

Quand on s’entiche d’une plante et on a envie de la cultiver, on cherche à s’éclairer sur trois points qui influeront la prise de décision. Notamment : vivacité, rusticité et entretien de la plante. Et bien, dans le cas des hémérocalles, les trois correspondent à vos attentes, plus la beauté incontournable. Ce sont des fleurs vivaces, rustiques et faciles à entretenir. Ne vous laissez pas être dissuadés par les noms de la plante ! Ce que la traduction de grec (beauté d’un jour) et d’anglais (lis d’un jour) révèle est un peu trompant. Parce que si la plupart des 60 000 cultivars sont éphémères (fleurissent à l’aube et se fanent le soir), la floraison est continue. Une tige fleurit à la place d’une autre et ainsi, on a des fleurs pendant un mois et demie. Il existe même des variétés qui ouvrent les pétales la nuit et embaument l’air. Quelles sont les conditions qui poussent la plante à s’épanouir en plusieurs couleurs ? En raison de cette riche palette et de la tolérance à la sécheresse, l’hémérocalle est considérée comme la plante vivace parfaite. Dans ce contexte, est-il important de savoir où planter les hémérocalles pour élargir leur plantation au fil des années ?

À lire aussi : Petite liste de plantes vivaces qui fleurissent tout l’été

Quand planter une hémérocalle ?

quand planter l’hémérocalle plante bulbeuse saisons propices plantation printemps automne

Deux saisons sont propices à leur plantation : le printemps et l’automne. Ce sont des plantes bulbeuses qui peuvent être plantées entre septembre et avril, pourvu qu’il n’y ait pas de gel. Croyez-moi, j’ai deux touffes d’hémérocalles dans mon jardin et je me culpabilise de les ignorer. Elles ne réclament rien en revanche de leur croissance et je les oublie totalement. C’est lorsque je sens leur parfum que je vois qu’elles ont fleuri. Cela vous semble étrange, bien sûr ! Comment une beauté colorée peut ne pas attirer les regards ? C’est simple : mes plantes se trouvent dans deux coins du jardin, à côté de vieux mûriers. Elles sont là depuis des années (c’est ma mère qui leur a choisi cet emplacement), et il paraît qu’elles s’y sentent bien. Je projette agrandir leur plantation et je me demande où planter les hémérocalles pour recréer les conditions nécessaires.

Où planter les hémérocalles : quelle exposition ?

quelle exposition pour les hémérocalles endroits partiellement ensoleillés tolérer sécheresse
Liens commerciaux

Évidemment, mes hémérocalles se plaisent à côté des mûriers. D’une part, elles aiment les endroits partiellement ensoleillés bien qu’elles soient repérées dans des bordures et des parterres. D’autre part, le sol autour est toujours frais et légèrement humide, composté naturellement de matière organique : feuilles mortes et des mousses. Si vous plantez dans un espace exposé au soleil plus de 4 à 5 heures par jour, vous devez penser à un bon arrosage pendant une période de sécheresse. Ayez en vue que le soleil intense peut faire pâlir les couleurs des pétales. Pour satisfaire l’exigence d’un sol drainé, un jardin en pente ou de rocaille sont l’emplacement idéal.

Lorsque vous plantez ces vivaces, gardez à l’esprit qu’elles se multiplient et forment un épais tapis de racines charnues, alors assurez-vous de leur laisser assez d’espace. Elles font une belle vue au pied d’un mur en pierre ou dans un grand vase en béton, au bord d’une allée. Que vous plantiez un seul type ou quelques-uns avec des périodes de floraison différentes, votre jardin foisonnera en couleurs pendant la belle saison.

La meilleure méthode de propagation est la division. Elles poussent rapidement et à la fin de l’automne, après la saison de croissance ou au début du printemps, avant le début de la croissance, vous devez déterrer la plante avec tout son système racinaire. N’importe si vous envisagez planter en pot ou simplement changer de place, secouez doucement pour éliminer la terre collée et coupez les racines saines en sections plus petites. Replantez les boutures dans l’emplacement choisi.

Faut-il couper les feuilles des hémérocalles ?

Oui, l’élagage s’impose dès que la floraison se termine en automne et les tiges n’ont plus de boutons. J’élimine les feuilles fanées et je coupe bas (10 cm du sol) celles qui restent. Pendant la floraison, je retire les tiges fanées, ainsi que les feuilles jaunes ou mortes. Cela permet à la plante de consacrer toute son énergie à constituer des réserves pour survivre à l’hiver, dans l’attente de la prochaine croissance.

À lire également : Quand commencer à planter des fleurs en pleine terre ?

Quelle plante mettre avec les hémérocalles ?

quelle exposition pour les hémérocalles pente rocaille bordure allée mur plantes compagnie

Si ces « promesses d’un jour » sont bonnes pour des massifs et des bordures, elles se plairont entourées d’une jolie compagnie. Quelles plantes mettre à côté pour un covoisinage ? La réponse est logique : celles qui sont rustiques et préfèrent le sol acide, presque neutre. Vous créerez un magnifique tableau si votre choix tombe sur des agapanthes, delphiniums, verveines, sauges, lavandes, géraniums vivaces.

À lire aussi : Quelles plantes pour une bordure de jardin originale ?

Liens commerciaux


Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt