Quand et comment tailler la bignone rose ? Nos conseils simples pour la bichonner !

Par Paul Mano
Liens commerciaux

Sachez que la bignone fait partie des plantes les plus longues à sortir ses bourgeons. En plus, ses premières feuilles n’apparaissaient qu’à l’arrivée des beaux jours, vers mi-mai. Il s’agit d’une plante grimpante qui nécessite beaucoup de patience pour obtenir un résultat escompté. C’est le même refrain pour la taille en arbre, ou taille en tige. Quand et comment tailler la bignone rose ? On vous dit tout !

Quand et comment tailler la bignone rose ?

quand et comment tailler un bignone

La bignone est une plante grimpante très rustique au feuillage caduc dont la croissance peut être très rapide grâce au développement des tiges qui s’accrochent sur le support grâce à de racines aériennes très pratiques qui font office de crampons. Attention, cette plante se retrouve parfois quasiment nue sans feuilles à la fin de l’automne, du fait de tempêtes ou de coups de vent. Que faire alors ? Faut-il en profiter pour la tailler ? Suivez le guide !

Quel mois tailler la bignone ?

Ne vous méprenez pas ! En effet, malgré toutes ses feuilles jonchant le sol et ses branches misérables de votre jardin, l’automne n’est pas le bon moment pour tailler la bignone ! Il faut la tailler au printemps, vers le mois de mars, pour stimuler la production de pousses vigoureuses qui donneront une abondante floraison. Dans le cas contraire, les pousses qui auraient commencé à se développer se retrouveraient en danger dès l’arrivée du gel et vous n’auriez aucune chance d’avoir de nouvelles pousses au printemps. Enfin, munissez-vous d’un sécateur bien affuté et propre, d’un tuteur solide et de liens souples. Soyez vigilant(e)  en distinguant les branches à couper et celles à raccourcir.

Comment la tailler ?

comment bien tailler la bignone
Liens commerciaux

C’est très simple. Tout d’abord, afin de renouveler la ramure, coupez près de la base une ou deux branches principales. Pour bien diriger la plante, il conviendra au préalable de l’orienter dans la direction souhaitée avant d’envisager de la tailler. À la fin de l’hiver, 2 options s’offrent à vous :

  • supprimez les branches qui ont tendance à pousser vigoureusement en hauteur
  • attachez-les à un fil de fer ou à une palissade pour ralentir la sève

En effet, plus sachez que plus les branches sont proches de l’horizontale, moins elles sont vigoureuses et plus, elles fleurissent. Notez que pour bien contenter le développement de cette plante, nous vous recommandons de tailler les branches secondaires à environ 20 cm de longueur, au-dessus d’au moins deux à trois bourgeons bien formés. De plus, n’oubliez pas de supprimer les petites tiges de l’année précédente. Comme la bignone est une plante très tonique qui grandit rapidement, nous vous conseillons d’enlever le moins de branches possibles pour réduire le volume de votre plante. En effet, il vaut mieux garder à l’esprit qu’une plante pousse plus vite si elle est taillée sévèrement. À bon entendeur…

Bonus : les astuces floraison

floraison bignone

Et si on terminait cet article par la cerise sur le gâteau : quelques astuces pour favoriser la floraison de la bignone. Pour réussir votre coup, commencez par conserver les pousses qui partent en oblique ou à l’horizontale de la charpente. Ensuite, taillez-les après le cinquième bourgeon tout en supprimant les brindilles qui ont donné des fleurs l’année précédente. Attention, prenez votre mal en patience, nous vous le répétons : cette opération doit être réalisée à la fin de l’hiver, juste avant le départ en végétation. Pas d’inquiétude si vous n’êtes pas sûr de votre taille. Vous avez peur d’avoir trop coupé ? Pas assez ? Attendez l’été suivant pour faire le point et prendre des mesures ! L’astuce ultime consiste à toujours laisser des yeux sur les tiges pour que votre bignone fleurisse. Simple et efficace ! Enfin, il peut être intéressant d’opter pour un toujours efficace tuteur parasol si vous souhaitez que votre plante prenne la forme d’un arbuste. Celui-ci présente une armature en parapluie très pratique pour développer le toupet de la bignone. Utilisez des liens souples qui évitent de blesser la plante et le tour est joué.

Liens commerciaux


Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt