Pourquoi mettre de l’ail au pied des arbres fruitiers ? Avantages et méthode de plantation

Par Ophélie Monet

Pourquoi mettre de l’ail au pied des arbres fruitiers ? Découvrez la myriade d’avantages que présente cette alliance et comment en exploiter pleinement le potentiel !

planter de l'ail au pied des arbres fruitiers
Liens commerciaux

Pourquoi mettre de l’ail au pied des arbres fruitiers ?

Dans moins d’un mois, le printemps nous gratifiera enfin de sa chaleur tant attendue et nous sommes tous ravis ! Cela signifie que la plupart d’entre nous planifient le jardin, s’interrogeant principalement sur les plantes compagnes et sur la manière de stimuler la croissance des plantes tout en leur assurant le meilleur environnement possible. Alors… Quelle est la place de l’ail dans tout cela ? Dans le meilleur des cas, l’ail est un excellent compagnon végétal, en particulier pour les plantes acidophiles, car son pH est environ 5,3-6,3. Gardez donc cela à l’esprit si vous êtes à la recherche d’une plante compagne. Mais maintenant, il faut aussi se demander : peut-on planter de l’ail au pied des arbres fruitiers et surtout : pourquoi ? En réalité, il s’agit d’améliorer le sol, leur environnement. Quel est le type de sol dont vous disposez ? Est-il bien drainé et son pH est-il neutre ? Si c’est le cas, c’est bien, il n’est pas nécessaire de planter beaucoup d’ail à côté des arbres fruitiers. En revanche, si votre sol est beaucoup trop alcalin, l’ail contribuera à abaisser le pH. Mais ce n’est pas tout. Parlons donc de tous les avantages de ce merveilleux compagnonnage de plantes entre l’ail et les arbres fruitiers.

À lire également : Quand tailler les arbres fruitiers ? Comment effectuer la taille et quel traitement en automne ? Guide complet

que planter au pied des arbres fruitiers

Améliore la qualité du sol

Comme nous l’avons mentionné plus haut, l’ail peut modifier le pH du sol. Veillez donc à toujours vérifier le sol avant de planter ce que vous voulez planter, il est important de ne pas perturber les autres plantes compagnes. Si l’arbre fruitier de votre choix préfère un sol plus acide, mais que l’endroit où il est planté est très alcalin, planter de l’ail à côté de lui sera l’une des meilleures solutions. Pour accélérer le processus, ajoutez du marc de café, un peu de vinaigre blanc ou du fumier.

À lire également : Quels légumes ne pas planter côte à côte ? Ce sont les 6 pires associations et plantes à ne pas mélanger au potager !

L’ail comme fongicide

Bien qu’il ne soit pas en mesure de tuer tous les champignons existants, l’ail s’est avéré être un fongicide naturel, qui réussit à les tuer ou à les prévenir. Les pelures contiennent également un extrait qui rend leur effet encore plus puissant. La planter est donc un excellent moyen de prévenir les maladies fongiques des arbres fruitiers et de lutter contre elles en cas de problème.

À lire également : Quel arbre aime la cendre de bois ? Est-ce un bon engrais pour les fruitiers ? 6 top espèces qui en profitent

Répulsif à insectes naturel

Une autre raison pour laquelle l’ail est une excellente plante compagne des arbres fruitiers est qu’il repousse naturellement les parasites qui peuvent causer des infestations. Vous protégez ainsi vos fruits des ravageurs indésirables et préservez leur fraîcheur et leur fermeté jusqu’à ce qu’ils soient prêts à être consommés !

À lire également : Quels arbres aiment l’ail ? Pourquoi le planter notamment à leurs pieds ?

Quand et comment planter l’ail au pied des arbres fruitiers ?

pourquoi mettre de l'ail au pied des arbres fruitiers
Liens commerciaux

Quand planter l’ail au pied des arbres fruitiers ?

Bien que la meilleure période pour planter de l’ail se situe entre le début et le milieu de l’automne, vous pouvez par ailleurs le planter au printemps. Veillez simplement à ce que ce soit après la dernière gelée.

À lire également : Comment accélérer la croissance d’un arbre fruitier ?

Comment le planter ?

La proximité est ici importante. Ne plantez pas l’ail directement à côté des racines de l’arbre fruitier, car les deux se disputeront l’espace dans le sol et l’ail ne gagnera pas. Plantez-le à environ un mètre de sa base.

Vous pouvez faire pousser de l’ail à partir de graines ou de gousses — les deux méthodes sont assez faciles.

Tout d’abord, travaillez le sol, rendez-le respirant et mobile afin que l’air puisse passer et que l’eau puisse s’écouler rapidement.

Si votre sol est léger, vous pouvez planter les gousses plus profondément, ce qui donnera des récoltes plus importantes. Mais veillez toujours à les planter avec le côté plat vers le bas et les deux pointes vers le haut.

Recouvrez-les de terre et arrosez-les en profondeur.

Le tour est joué ! Planter de l’ail n’a jamais été aussi simple ! Et comme les beaux jours arrivent enfin, vous pouvez vous attendre à une croissance rapide et à des plantes compagnes en bonne santé !

À lire également : Comment utiliser le purin d’ortie sur les arbres fruitiers ? Nos conseils d’usage et de dosage

Liens commerciaux


Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt