Quand pulvériser les arbres fruitiers pour les protéger des nuisibles au printemps ?

Par Amélie Lafon

Avec l’arrivée des beaux jours vient aussi la saison des fruits frais et juteux. Mais malheureusement, avec cela apparaissent les petits nuisibles du jardin tels que les mouches et les chenilles. Comment les éviter ? Est-ce que c’est possible ? Dans cet article, nous explorerons le délicat équilibre entre la protection des arbres et le respect de la nature. La question cruciale à laquelle nous nous attarderons est la suivante : Quand pulvériser les arbres fruitiers pour les protéger des nuisibles au printemps tout en préservant la biodiversité qui les entoure.

quand mettre de la bouillie bordelaise sur les arbres fruitiers
Liens commerciaux

Comment traiter naturellement les arbres fruitiers ?

Traiter naturellement les arbres fruitiers est non seulement bénéfique pour l’environnement, mais aussi pour la qualité des fruits produits. Il existe différents produits que vous pouvez utiliser et qui peuvent éloigner non seulement les insectes, mais aussi la tavelure, la moniliose et l’oïdium. Parmi eux, on peut citer les huiles essentielles, le vinaigre blanc, le savon de Castille et les Infusions de plantes. Pour être encore plus précis et pour vous montrer comment les utiliser exactement, suivez les instructions des paragraphes suivants.

Comment traiter les arbres avec des huiles essentielles ?

En ce qui concerne les arbres fruitiers, les huiles les plus bénéfiques pour la lutte biologique contre les nuisibles, sont celles de neem, de menthe poivrée, de genévrier et d’orange. Pour en profiter, mélangez 1 ml de l’extrait choisi avec 1l d’eau et un peu de savon noir. Le mélange est pulvérisé sur les feuilles à titre préventif ou en traitement.

Comment utiliser le vinaigre blanc ?

Pour pulvériser les arbres fruitiers avec du vinaigre blanc, il faut le diluer dans de l’eau avec un solvant naturel, comme du savon noir ou de l’argile. Le dosage est généralement de 1 ml de vinaigre blanc pour 1 litre d’eau, mais il peut varier selon les plantes et les problèmes à traiter.

Comment appliquer le savon de Castille ?

Le savon de Castille est un savon naturel à base d’huile végétale, souvent d’olive, qui peut servir de base pour fabriquer un insecticide biologique pour les arbres fruitiers. Il permet de lutter contre les pucerons, les cochenilles, les araignées rouges, les aleurodes et les acariens. Il peut être pulvérisé sur les feuilles et le tronc de l’arbre, en mélangeant 15 ml de savon avec 1 litre d’eau.

Quelles plantes utiliser pour préparer une infusion ?

Les infusions de plantes comme l’ail, le piment, le basilic ou la menthe peuvent être utilisées comme répulsifs naturels. Faites bouillir les plantes dans de l’eau, laissez refroidir et pulvérisez sur les arbres. Pour la même raison, il est conseillé de planter ces herbes et légumes dans le potager et au pied des arbres. Ils peuvent vous aider à maintenir l’équilibre de l’écosystème. Cela signifie qu’ils n’élimineront pas complètement les parasites, mais qu’ils en réduiront le nombre afin qu’ils ne détruisent pas votre production.

À lire également : Comment utiliser le purin d’ortie sur les arbres fruitiers ? Nos conseils d’usage et de dosage

Quand pulvériser les arbres fruitiers ?

La plupart des arbres fruitiers peuvent bénéficier d’une pulvérisation à la fin de l’hiver ou au début du printemps (février/mars), lorsque les bourgeons commencent à gonfler. Respectez un intervalle de 3 à 4 semaines entre deux traitements. En cas de pluie, n’oubliez pas que les agents seront lessivés et qu’il faudra donc répéter l’opération.

Il est important aussi de noter que la pulvérisation se fait le matin, par une journée calme et ensoleillée, sans vent.

À lire également : Qu’est-ce qui attire les punaises de jardin ? Comment s’en débarrasser naturellement ?

Quand mettre de la bouillie bordelaise sur les arbres fruitiers ?

quand pulvériser les arbres fruitiers pour les protéger des nuisibles au printemps

La bouillie bordelaise est une solution liquide à base de sulfate de cuivre et d’hydroxyde de chaux. Ce n’est pas un traitement naturel, mais il est souvent utilisé par les jardiniers pour lutter contre diverses maladies fongiques. Ce produit chimique est généralement appliqué de manière préventive, surtout au début du printemps, mais pas que.

Voici les moments clés avant et durant la saison de croissance qu’il faut noter :

Dormance hivernale : La première application peut être effectuée pendant la période de dormance hivernale, avant que les bourgeons ne commencent à se développer. Cela aide à prévenir les maladies fongiques qui peuvent affecter les nouvelles pousses.

Débourrement : Juste avant ou durant la période de débourrement, lorsque les bourgeons commencent à s’ouvrir, est un moment crucial pour l’application. Cela offre une protection précoce contre les maladies qui peuvent attaquer les feuilles naissantes.

Avant les périodes de pluie : Si vous prévoyez des périodes de pluie prolongées, il peut être bénéfique d’appliquer la bouillie bordelaise quelques jours avant. L’humidité favorise le développement des maladies fongiques, et une application préventive peut aider à réduire les risques.

Répétition des applications : Selon les recommandations spécifiques pour votre région et les types d’arbres fruitiers, il peut être nécessaire de répéter l’application de la bouillie bordelaise à intervalles réguliers pendant la saison de croissance.

À lire également : Quel légume ne pas planter à côté des carottes ? Top conseils précieux pour tous les jardiniers

Liens commerciaux


Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt